Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Elisabeth...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AldO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 17:55    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonjour Bonanza,
C' est vrai qu' Oryx nous a permis de voir le drame à travers les problèmes d' irrigation qui commandaient à l ' époque le calendrier des paysans du coin.

De plus, dans un de ses posts, il propose du bout des lèvres une alternative à l' utilisation de la Rock-Ola comme "outil d' équarrissage"; je ne me souviens plus du nom de cet outil utilisé à l' époque pour manoeuvrer les martelières et qu' il cite justement - ce qui pourrait répondre à la question que se posait Nicolas hier: Quels outils pour aller contrôler l' inondation? Mais aussi, pourquoi pas, quel outil a-t-on à disposition lorsque l' on vient de manipuler la vanne d' irrigation?

Oryx nous rejoindra peut-être un jour; il semblait mieux informé sur l' affaire que ne le laissait supposer son intérêt pour les seuls problèmes de l' eau dans la vallée de la Durance.

Amitiés;
.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 17:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
AldO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 17:56    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir Nicolas,
Nos posts se sont croisé;
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 18:11    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

bonsoir ALdo,

citation:""ce qui pourrait répondre à la question que se posait Nicolas hier: Quels outils pour aller contrôler l' inondation? Mais aussi, pourquoi pas, quel outil a-t-on à disposition lorsque l' on vient de manipuler la vanne d' irrigation? "

Jolie réflexion .

"Oryx nous rejoindra peut-être un jour; il semblait mieux informé sur l' affaire que ne le laissait supposer son intérêt pour les seuls problèmes de l' eau dans la vallée de la Durance. "
Je vois que ton oeil pointu et ton esprit leste ne laissent passer aucune miette de perspicacité .

Il n' y a pas que pour les caricatures que tu vas chercher l'âme dans les recoins du regard.

Oryx ,nous qui l'avons connu ,semblait en effet  vouloir nous indiquer des pistes que nous ingéniions à mépriser ...avec une insistance que nous n'avons pas toujours su apprécier sous cet angle ......
Bonne leçon d'humilité en ce qui me concerne et je souhaiterais qu'Oryx nous retrouvent sur ce forum.

amitiés


Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 18:37    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir ALdo,
bonsoir à tous ,

Une réflexion refait surface à l'improviste :
Un jour, un ancien collègue de Ranchin et Girolami à la Pj dans le Vaucluse , m'a dit que Sébeille s'était soudain souvenu d'une espèce de barre à mine trouvée non loin des lieux ..
Celle ci n'ayant fait l'objet d'aucun PV ,ni d'aucune recherche, fut longtemps gardée dans le coffre de la traction que conduisait Girolami .
Ce dernier aurait répondu au commissaire qu'il l'avait mise dans son garage ..sic.
Parce que ,m'a précisé cet inspecteur ,Sébeille n'aimait pas s'attarder aux détails et allait d'instinct droit vers idée ...Il n'allait chercher les détails (dont il se souvenait !) que sur  marche -arrière toute !

Quand on sait qu'il "zappait" souvent les PV ,on peut tout craindre ..Mais qu'était-ce que cette fameuse "barre à mine "..qui n'a fait l'objet d'aucune analyse ..?

Amitiés "
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 22:01    Sujet du message: message supprimé posté à Chennevier ,la contre-enquête Répondre en citant

ce

Dernière édition par Nicolas le Mar Oct 28 2008, 13:29; édité 1 fois
Revenir en haut
PICANTO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Oct 28 2008, 00:01    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir le Forum

A Nicolas

La barre à mine dont il est question plus haut pourrait être l'outil individuel
des "poseurs" de voie SNCF, dont ils se servaient- en équipe- pour riper les rails
au commendement du chef.
Un outil de 4 cm de diametre au bout aplati.
Rien d'étonnant qu'il ait pu een trainer un par là. Proximité de la voie ferrée.

Mais trop long me semble-t-il pour le coffre d'une traction

Cordialement
Revenir en haut
PICANTO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Oct 28 2008, 00:33    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Suite.....Pour Aldo, Bonenza, Nicolas

A la question " comment savait-on que c'était Roger Perrin ? "

Oryx qui se trouvait à Marseille dans les années 70 (et peut-être encore ) devait
avoir ses origines dans la vallée de la Durance pour si bien connaitre les systèmes
d'irrigation.
Habitué peut-être à prendre le bus où sévissais le Zézé ils ont finis par se
comporter comme deux " pays " qui se retrouvent.

D'où peut-être la pente des confidences (il y avait prescription 20 ans après ?? )

Mais Oryx de nos jours reste prudemment muet, ne faisant que suggérer.
Moi à l'époque de ses posts je n'ai pas saisi de message.
A supposer qu'il y en eut un .

Bonne nuit

PS Mr l'administrateur veuillez passer à l'heure d'hiver svp
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Oct 28 2008, 10:56    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonjour Picanto,
Bonjour à tous ,
Merci pour les précisisons sur la barre à mine .

A mon humble avis  il devait s'agir d'un modèle plus petit ,moins encombrant .

Où alors ,il s'agit bien du modèle dont tu nous parles , la police avait jugé sa taille inappropriée pour expliquer les circonstances de la mort de la fillette.
Trop de dégats avec une telle barre de fer sans rapport avec ceux constatés .

On nous a dit (les sources de Gorenflo) que le cerveau ne fut que légèrement touché malgré l'état des os du crane (sac de noix :dr Dragon).


Mais voilà une remarque de "spécialiste" qui contribue nous mettre sur des rails ..

Oryx s'intéresse à l'affaire et sait certains détails qui ne sont pas du contenu journalistique que l'on connait sur l'affaire , et de l'enquête que telle que nous la savons.

On peut donc supposer que ce dernier ne nous a pas tout dit..Il nous en dira peut-être plus s'il nous retrouve ici ..
à+++
ORYX !HOU!HOU! si tu nous entends !
Revenir en haut
PICANTO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Oct 28 2008, 19:02    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir le Forum

A Nicolas

La barre à mine en question s'appelle un " pince " ( sans rire Nicolas, je te vois venir )
dans le jargon des hommes de la voie.
Ca me revient.
Mais en donnant ce renseignement j'avais pensé quand mème que ça faisait un peu
gros. Comme tu le dis toi mème. Le crane aurait éclaté au premier choc.
Ecarté donc par la police, à juste raison. Tu le dis très bien

Cordialement
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Oct 28 2008, 19:13    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Salut Nicolas.


Deux coups de barre à mine sur le crane d'Elisabeth, et ce n'est pas un sac de noix que le Docteur Dragon aurait constaté, mais une véritable bouillie, tant le poids et la force de l'engin n'ont rien de comparable avec une crosse de carabine.


Pourquoi avoir fait disparaitre cette barre à mine?

Qui peut le savoir?

Quand à Oryx, rassurez vous, et j'espére que ses lectures sur l'affaire se sont diversifiées et approfondies, car lorsque Nous l'avons rencontré Nicolas et moi, son livre de chevet était celui de William Reymond!

Salutations.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Oct 28 2008, 19:35    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous
salut Picanto et bonanza.

Comme dirait un certain oeil de lynx ,"exit la barre à mine " dont on vient d'apprendre que c'est un" pince". On s'instruit de nos différences .
Oui ,la pauvre gosse aurait été autrement abimée ..

Quant à Oryx ,je ne me souvenais plus de ce détail ..mais il a du rester assez longtemps sur l'ancien forum pour y effectuer sa cure de désintoxication ...le pauvre .

William Reymond ! pauvre Oryx ..! Il n'en est pas mort au moins ?

lol
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Oct 28 2008, 20:18    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Salut Nicolas.

Oui, mais apres sa cure, j'espére qu'il n'a pas replongé!

Plus d'alcool pour les anciens alcooliques, et plus de Reymond pour ceux qui avaient été contaminés!

Que du Guerrier, du Laborde, du Domenech, du Deniau, du Chenevier et quelques autres, pour être vraiment sevré!

Il n'y a aucun danger!

Mais si Oryx revient, il sera le bienvenu.

Salutations.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Nov 12 2008, 05:11    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
Salut Lederangeur
Citation:
Pourquoi s'obstine t'on à écarter la possibilité que l'enfant après que sa mère soit abattue, soit vers le puisard près de son père, ce père qui tente de fuir avec sa fille, et que lorsque cet homme est abattu, l'enfant ne pouvant " fuir " vers la Grand Terre, ni vers le talus,


Si Gaston est en train de tirer sur le père puis la mère,puis encore sur le père aux environs du puisard sur la route ,cela semble naturel que la fillette passe ou non derrière l'Hilmmann pour courrir vers le pont et non vers la ferme.
Le pont étant ainsi la seule fuite possible entre le tueur et la ferme maudite .
La douille trouvée près du corps de S.Jack attesterait bien que le tireur l'a suivi pour l'achever .
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 12 2008, 17:17    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonjour Nicolas,


Mais qui peut dire avec certitude et sans risque de se tromper où était le tireur?

Il ne peut y avoir de preuve au sujet du parcours réel de l'enfant lors de sa fuite.
Tout n'est que suppositions, et c'est en fait Gaston Dominci qui est à l'origine de cette course de l'enfant vers la Durance

Qui peut dire également avec certitude où se trouvait Elisabeth?
Et la direction qu'elle a réellement prise?

Je n'y crois pas...La thèse officielle, je n'y adhère pas..
Et on ne sait même pas où se trouvait Gaston lors des tirs, sauf, dans ses déclarations de " roublard "

Amicalement........
Revenir en haut
franklin1954


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 12
Localisation: Belgique
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Point(s): 12
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Jan 7 2009, 15:42    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je continue la lecture du forum quand je le peux.
Trop d’occupations personnelles actuellement m’empêchent de participer comme je l’aimerais.
Faisant suite à un article écrit par un belge, Georges Mortier (lu sur un autre forum) je me suis imaginé un autre scénario.
Je peux éventuellement coller l’article en question si cela vous intéresse car il est à l’origine du mien.

Imaginons que Jack Drummond accompagne sa fille au bord de la Durance pour qu’elle y fasse trempette, peut-être en compagnie de Lady Ann. Il est minuit et le temps est propice au bain de minuit, il y a pleine lune.
Les parents n’ont aucune intention de se baigner mais la petite a tellement insistée.

Au bord de la Durance, Jack observe sa fille qui a enlevé sa petite robe pour marcher au bord de l’eau. Pas trop loin car les eaux restent dangereuses. Peut-être que Lady Ann a fait trempette des pieds, assis sur une pierre.

Pas loin, des yeux les observent. Des yeux qui sont ceux de chasseurs venus par là pour tirer l’une ou l’autre bête.
Mais voilà qu’ils se trouvent en face d’un spectacle plus alléchant.
Une gamine presque nue et une Lady qui a retroussé sa robe plus haut que ses genoux.

Les trois anglais éprouvent énormément de plaisir à cette entorse aux bonnes manières et les bas alpins au spectacle de ces étrangères dévêtues.

Un peu plus tard, Lady Ann remonte vers le campement. Elle laisse Elizabeth avec son père et insiste pour qu’ils ne remontent pas trop tard.

Arrivée au campement elle s’essuie les jambes, les pieds.
Un des chasseur l’a suivie et croit le moment opportun pour essayer de l’approcher, de la toucher.
Lady Ann se rend compte de la présence de l’individu et crie quand celui-ci la prend dans ses bras pour lui faire subir le dernier des affronts.

Plus bas, Sir Jack entend le petit cri et demande à Elizabeth de sortir de l’eau. Lui, il court vers le campement et arrive au moment ou l’agresseur a jeté Lady Ann à terre. Il veut se jeter sur celui-ci mais se rend compte qu’il est armé.
Bataille ou pas ? Personne ne le sait mais on peut le supposer.
Gaston ( ?) tire sur Sir Jack et Lady Ann.

La petite est en train de remonter la pente lorsqu’elle entend les coups de feu claquer.
Elle fait demi-tour pour aller se cacher mais tombe face à face avec Gustave et ou Roger.
Elle n’a pas couru un mètre, elle n’a pas remis sa robe et elle n’a pas encore ses chaussures.

Gaston les rejoint et se rend compte qu’on ne peut pas la laisser en vie. Elle les connaît et peut les dénoncer. L’irréparable aura lieu à l’endroit même ou elle a été arrêtée dans sa fuite interrompue.

Plausible … ou non ?

Cordialement,
Franklin
_________________
La bougie ne perd rien de sa
lumière en la communiquant à une
autre bougie.
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:44    Sujet du message: Elisabeth...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com