Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Elisabeth...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 20:35    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Salut Nicolas.

Maillet parlant de Gustave :

" Sans que je ne lui demande rien...."

En effet, Nicolas, cette expression prend dans le cadre de ton post, tout son sens.

Et si les confidences de Gustave à Maillet était un coup monté par Yvette (  absente pour cause de pomme de terre )?

C'est la premiére fois qu'il se parle de cette possibilité.

Même Guerrier n'y a pas songé.

Nicolas, j'aimerais que tu ais visé juste!

Car cette manoeuvre ressemble étrangement au " où, ou? " de Gaston sachant que Roure l'entendra, le matin du 5 Aout vers 8h du matin  pres des escaliers dans la cour.

Salutations 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 20:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 21:23    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous,


Et oui!

Et il faut même aller plus loin.
Gustave  pousse dans les détails.
Voici la seule fois, qui sera la première et aussi la dernière, ou il s'émeut en évoquant les cris de la petite...............!

En effet, Maillet ce soir là, ne partait pas qu'avec un sac de pommes de terre dont d'ailleurs la pesée était fausse, mais il partait aussi avec cette révélation de Gustave savamment travaillée si j'ose dire.  Pesée faussée, et le reste? Faussé aussi?

Et n'oublions pas les " autres détails " donnés par le même Gustave.........
Tout le monde a compris je pense de quels détails je parle.


Ainsi, il ensemençait l'idée que lui n'était qu'un simple témoin compatissant, et que forcément le meurtrier ne pouvait être lui.
Quelqu'un s'était " occupé  " de l'enfant cette nuit là, alors qu'il se trouvait dans la luzerne.
Voici d'ailleurs un point sur lequel Bousquet n'a pas trop appuyé. Mais sachant comment les débats ont été conduits, je n'en suis pas étonné.
Je ne veux pas tirer sur les ambulances, mais si il est de mode critiquer Sebeille, il me semble moi, que Bousquet a réchappé curieusement à l'analyse de sa manière de conduire un procès d'assises. Car franchement, on peut se poser des questions.

Il était fort le Gustave.. Très fort pour dérouter son monde.


Juste une précision à propos des PV cités par Guerrier, il donne les numéros certes, mais le contenu exact et précis de ces PV?
Pourquoi n'en a t'il pas publié le contenu , lui, qui est (d'après lui même) expert et qui a le souci du détail?
Personnellement, je n'accorde aucun crédit, à moins que les PV en question ne soient publiés. Dans leur intégralité, évidemment.....!


Cordialement...


Dernière édition par Lederangeur le Dim Oct 26 2008, 21:34; édité 1 fois
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 21:33    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Salut bonanza ,
Je vois que tu es vif aussi . Tu fais bien de rapporter la phrase de Maillet "sans que je ne lui demande rien" Cela donne un excellent éclairage de plus ..

et je ne peux alors m'empêcher de parler de la réflexion de Gustave "faites le venir de plus loin" lors de ses aveux  pour que Gaston épargne le félon.

Alors on se retrouve en plein "COMPLOT" dont parlait tant Gaston ! La famille unie contre lui ..!
Et si c'etait ça" le complot ?"

Clovis ,Yvette et Gustave ne savent pas comment "faire venir le coup de plus loin "et ils ont cette idée : Le "couillon" de Maillet ..le coup viendra de lui et pas de nous ..
Mais gustave fait une gaffe pour s'exonérer il dit qu'il était "devant la maison dans la luzerne" ..aqui davans dins la ....Il dit :Si tu avais vu ,si tu avais entendu ...
or Gustave s'il est dans la Luzerne ne peut rien voir ..
Gustave était donc plus près pour voir .
Il voulait se faire passer pour simple spectateur DE LOIN mais il a dit un mot de trop ...Sébeille lui a-t-il demandé pourquoi il a dit "VU"?

et Clovis qui ,une fois que Gustave a avoué , ne veut plus qu'il se retracte ..le plus gros étant fait ,le but étant atteint ..pourquoi cet "imbécile" de Gudtave fait-il marche arrière ? se dit -il  , et il appelle la voix de la "raison "au secours : Barth .

Je crois qu'on peut dire :"chaud" .
Mais dans ce cas :Gaston seul coupable ou coupable avec Gustave ou Gustave coupable avec "zézé" ?
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 21:43    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir Nicolas,


Que quelque chose ait entièrement échappé à Gaston, cela ne fait aucun doute...
Et ceci explique la rage et la colère de Gaston, ainsi que ses accusations envers Gustave et Yvette, lorsqu'il lance ces accusations alors qu'il est en prison aux Baumettes.


Quant à mettre Clovis dans le coup, je ne franchirai pas le pas...
J'ai toujours cloisonné Clovis et même Roger Perrin, de l'autre partie.


C'est Gustave qui a ma préférence en ce qui concerne des manipulations bien calculées, lesquelles ne pouvaient qu'être destinées à détourner de lui toutes suspicions..

Seulement voilà, quand on n'a rien à se reprocher, on ne se donne pas tant de mal en ce sens.....

Amicalement...


Dernière édition par Lederangeur le Dim Oct 26 2008, 21:45; édité 1 fois
Revenir en haut
gorenflo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 21:44    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous,


Nicolas a écrit:




La réflexion sur la rouerie de Gustave mérite vraiment qu'on s'y arrête un peu ,car elle me parait fort intéressante " et voilà ce qu'elle m'inspire :

En effet Il parait étrange que Gustave se soit confié à Maillet ,comme ça, bêtement..surtout connaissant "son" Maillet .

Il se pourrait bien alors que sous la houlette  d'Yvette ils aient eu l'idée de botter en touche en lui disant adroitement ,pour qu'il le répète ,que Gustave n'a été que spectateur .




Voici, en effet, une réflexion originale. Imaginer que Gustave manipule Maillet en lui racontant qu'il était spectateur pour que Maillet aille ensuite le raconter. Mais c'est tout de même prendre de gros risques. Et surtout, ce qui me dérange dans cette histoire c'est que lorsque Gustave est entendu sur ce point il nie. Il refuse d'admettre qu'il a dit cela à Maillet. On pourrait penser, dans ces conditions, qu'il confirme ses propos. Mais cela l'amènerait trop loin et l'obligerait déjà à reconnaître qu'il a menti lorsqu'il a raconté qu'il avait découvert la petite Elisabeth à 05h30 du matin après avoir passé la nuit dans sa chambre sans mettre le nez dehors. Mais après tout, qui sait ? Machiavel aurait pu venir prendre des leçons sur les bords de la Durance.



Bonanza a écrit:





Car cette manoeuvre ressemble étrangement au " où, ou? " de Gaston sachant que Roure l'entendra, le matin du 5 Aout vers 8h du matin  pres des escaliers dans la cour.






Sur l'histoire du "où, où", un petit détail qui a, me semble-t-il, son importance. Lorsque Gaston est entendu par Sébeille, le 6 août, il a tellement été marqué par la façon dont il a appris la nouvelle par Yvette qu'il déclare : " Ce n'est qu'à mon retour vers huit heures que mon fils m'a appris qu'il avait découvert les corps de trois personnes ou plus exactement celui de la fillette qui se trouvait sur le talus au bord de la Durance". 

Disparue Yvette avec sa nouvelle-choc et Faustin Roure comme témoin, opportunément arrivé à cet instant sur un vélomoteur qui devait faire un peu de bruit sur une route qui n'avait pas la fréquentation qu'on peut imaginer aujourd'hui.

Ah, c'est jamais simple avec cette équipe.

Cordialement.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 21:46    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Ps :mon post et celui de Lederangeur se sont croisés .
J'ajoute donc aussi bonsoir lederangeur ,bonsoir à tous .

Bonne soirée .
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 22:00    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir à tous
Bonsoir Gorenflo,


Oui, Gustave est revenu sur ce point, je veux dire qu'il ira par la suite nier la confidence faite à Maillet, mais posons la question autrement:

Quel est le point sur lequel Gustave n'a pas varié ni changé ses dires?
Je crois si je ne me trompe qu'il n'y en a pas.
On pourrait même dire cela de la part de tous les protagonistes confondus.
Mais Gustave était maître en la matière.

Et c'est la raison pour laquelle je dis souvent , trop sans doute, au risque de faire rengaine, que l'on a sous estimé le pouvoir de manipulation de certains, pouvoir de manipulation qui savait anticiper et changer au gré des évènements.
Et forcément, cela devait engendrer l'imbroglio qui règne sur cette affaire depuis.

Et j'ai du mal à accepter qu'un président d'assises puisse " occulter " certaines "périodes" certains points et certaines déclarations, et ne pas poser les bonnes questions aux bonnes  personnes.
Si quelqu'un est impardonnable côté justice, et porte une lourde responsabilité quant aux déficiences en la recherche de la vérité, c'est bien Bousquet........!

Cordialement...


Dernière édition par Lederangeur le Dim Oct 26 2008, 22:06; édité 2 fois
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 22:01    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir lederangeur,
Bonsoir Gorenflo,
C'est un vrai  tir croisé ..

Comme lederangeur et toi je pense que Gustave nous a bien promené .
IL était moins idiot qu'il n'a voulu le montrer ..une des  preuves : il est souvent content de lui sur les photos ..où alors, son regard sur d'autres, dérange, et fait peur. Gustave L'homme au secret n'apparait jamais neutre .
 Le seul à être resté le matin du crime et à avoir affronté polices ,badeaux et journalistes ..pas à la portée du premier niais venu....

En ce qui concerne les aveux de Gustave ,suite aux accusations  de Mailllet je crois me souvenir que Gustave a d'abord nié -comme il se devait de le faire si on tient compte de ce scénario-,mais étrangement cette fois -ci,il lache assez vite ..Maillet a juste besoin d'insister et Gustave avoue ..

Le coup "venait de plus loin" ..de Maillet c'était suffisant.
Maillet avait tellement parlé que les RG furent au courant et avertirent Constant ..Et Clovis dans tout ça? N'a-t-il pas un peu aiguillé Maillet subtilement ? Entre cheminots l'aiguillage ça marche ...

Gustave se croit désormais sauvé .

Deux mois de prison pour un triple crime il y avait de quoi faire ribote à sa sortie :Ce qu'ils firent .
Ils croyaient s'en être tirés.

Amitiés à tous .


Dernière édition par Nicolas le Lun Oct 27 2008, 01:02; édité 1 fois
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 22:07    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir Nicolas,

En effet, beau tir croisé!

Si il y avait un pont à proximité, ses parapets porteraient beaucoup d'impacts de balles!

Une question cependant,
Qui d'entre nous va sacrifier sa nuit pour ramasser les douilles?

Amicalement.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 22:12    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant


Gorenflo a dit :
"Sur l'histoire du "où, où", un petit détail qui a, me semble-t-il, son importance. Lorsque Gaston est entendu par Sébeille, le 6 août, il a tellement été marqué par la façon dont il a appris la nouvelle par Yvette qu'il déclare : " Ce n'est qu'à mon retour vers huit heures que mon fils m'a appris qu'il avait découvert les corps de trois personnes ou plus exactement celui de la fillette qui se trouvait sur le talus au bord de la Durance".  "


Cette remarque très significatice de leur tactique  et qu'on avait pas perçue comme telle ,ajoute foi à ce qui est dit sur Le Clan : Mais on est loin de s'imaginer à quel point ils "cogitaient" tous  entre les murs de la ferme.


Ils ont tourné et retourné toutes les hypothèses et situations .

Envisagé mille ripostes aux milles soupçons qui planaient sur eux ..et  ils ont du être fiers de leur système car il a fonctionné en grande partie .
On peut dire qu'ils ont sauvé ce qui pouvait l'être ..la ferme et l'avenir immédiat d'yvette .
Yvette a tout de même attendu onze ans pour divorcer et laisser seul Gustave avec ses souvenirs et la boisson ...


Un système où tout le Clan a participé sans cesse ,soudés et même jusqu'à Augusta Caillat qui allait régulièrement aux Baumettes faire entendre raison à Gaston pour qu'il cesse d'accuser Gustave ...Tiens ,tiens encore Gustave pas un autre ...pas Maillet ,pas Clovis ..Gustave mais aussi " zézé."
Pourquoi Gaston s'en prenait-il aussi à "zézé "qui n'était soit-disant qu'un "enfantouilasse",un "fada "..mais qu'on a soigneusement enlevé du milieu vers Marseille ,Antibes etc ...."zézé" savait tout ...mais ne risquait rien ..puisqu'il narguait ..de toutes façons ils narguaient tous dans cette famille et encore au procès (sauf Clovis peut-être ). Yvette aussi qui lisait son roman "Quand l'amour vaincra " en pleine audience !!!!

Cette famille narguait depuis le début .Gaston à Sébeille :"Celui qui a fait ça a le sang.... il est plus malin que toi ...si ça avait été ton père ...tu es trop jeune ,etc .."
Et le fameux "Quand tu l'attraperas on fera ribote !" Gonflé le viel homme  !

Parions qu'il n'aurait plus fait le "mariole" avec une autre pointure de commissaire que notre gentil Sébeille .


On n'a qu'à se souvenir du changement d'attitude de Gaston quand le commandant Bernier vient le "cueillir" le soir du 13 nov .


Gaston savait jauger ses adversaires et il avait l'instinct du chasseur qui lui dit où est le talon d'achille de la bête..Ruse atavique ancestrale .

Gustave /Zézé !et si le duo du mystère était là avec ,comme le dit Chenenvier et Constant aussi ,comme mobile le vol ?


Un vol imbecile d'un "enfantouillasse "qui met tout le monde dans la panade ..mais là on va encore trop vite ..sérrions les hypothèses ...je parle pour moi ,vous l'avez compris .



Comme Gorenflo, je pense que Machiavel était lui aussi Italien ,pire il était florentin ,mère des arts et aussi de tous les poisons ...et que cette famille avait plus d'un tour dans son sac .
Le fait qu'on les a pris pour des "illétrés" et des "paysans " a induit une "sous -estime "à leur endroit qui me paraît leur avoir été des plus profitables ,au delà peut-être, de leurs propres espérances .
Gaston a dit, depuis sa cellule des Baumettes,aux dignitaires représentants de l'ordre : "Je n'avais jamais eu à faire avec la police ,au début je la craignais ,mais maintenant vous ne faites plus peur "( et Coluche  d'ajouter :"Circulez y a rien à voir ! Allez hop !" )


à+++
PS:je suis revenu compléter ma pemière réponse ,'lachée' pour mon film .


Dernière édition par Nicolas le Lun Oct 27 2008, 08:45; édité 5 fois
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Oct 26 2008, 22:17    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir lederangeur ,
Bonsoir à tous
et ça tire encore de tous les cotés ,mais je vais ranger mon "flingue à eau" au vestiaire pour voir la fin de mon film que j'avais lâché pour 2 minutes et vous étiez là à roder sur le forum.......
Heureux d'avoir pu renouer avec vous tous ,grace à toi ,avec ces échanges captivants ,quoi qu'on en dise .
Bonne soirée
et amitiés .. ..
Bonne nuit .
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 01:07    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Pour Lederangeur,
citation:"Une question cependant, Qui d'entre nous va sacrifier sa nuit pour ramasser les douilles? "


Réponse : Et bien ce sera le cuisinier qui est entrain de secouer les nouilles avec ses coudes "

LOL.

amicalement;
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 10:08    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonjour lederangeur ,
bonjour à tous ,
Citation:
"Et que dire de certains témoins qui confondent un policier avec un rôdeur soi-disant aperçu la nuit du crime, rôdeur qui change d'apparence, de visage, et même d'habits par la suite... Si l'homme qui simulait n'avait été un policier, si cela avait été Maillet ou un Lambda quelconque, celui ci partait aux assises..
C'est tout dire....... "



C'est tellement vrai ..cela pouvait tout fausser irréversiblement .



Maillet était sincère dans ses déclarations .Ce n'était pas un témoin peu fiable .

Ce qu'il a dit il a bien entendu de la bouche de Gustave . Gustave qui se met à parler !!
Gageons qu'il a été manipulé sur une idée  de Clovis (sans exclure Yvette et consorts)qui le cotoyait.

Comment faire diriger le tir sur un autre, qui est le père, sans passer pour un traitre ?

Gustave résiste peu aux affirmations de Maillet ,juste assez pour sauver la face .

Seul zézé venait faire tomber les quilles comme un cadeou. Ils parlait à tort et à travers ,contrairement au clan qui avait minutieusement tout orchestré..alors on l'éloigne et on l'envoie chez sa tante à Marseille qui lui trouve "un travail"...
Finalement Oryx avec son insistance sur le lieu du départ des filioles vers le Serre et la Gt, était sur la bonne voie ,Oryx savait où était parti zézé (marseille) Oryx savait que ce soir là les gens de la terre étaient astreints aux horaires d'arrosage achetées d'avance ..la marge de manoeuvre de zézé ,ce soir là en dépendait  ....Et zézé avait trouvé peut-être une astuce pour ne pas être astreint à fermer la vanne de sa filiole ? Qui sait ?
Mais qui est Oryx ?  Que sait-il au juste ? Razz

Le mystère s'épaissit
à suivre ..
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 12:58    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Nicolas.

Permets-moi pour les non initiés à la langue de Mistral de traduire " cadeou " : Petit chien un peu fou fou, qui ne fait que des conneries.

Quant à Oryx, qui est-il, que sait-il au juste?

Qui est-il, ça je ne sais pas, un brave type à priori, un peu trop fixé sur ses convictions, spécialiste en martellieres et ruisseaux d'arrosage pour ce qui concerne l'Affaire Dominici.

Il est vrai qu'il a su brillament nous éclairer dans ce domaine.

Dommage que l'on ne puisse pas le joindre.

Il a eu la chance de croiser Roger Perrin alors qu'il était controleur de bus à Marseille dans les années 70.

Sans plus.

Salutations.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Oct 27 2008, 17:33    Sujet du message: Elisabeth... Répondre en citant

Bonsoir bonanza ,
bonsoir à tous .

En ce qui concerne Oryx.
Citation :"Il a eu la chance de croiser Roger Perrin alors qu'il était controleur de bus à Marseille dans les années 70".


La question que j'aurais aimé lui poser est : comment savait-on que c'était Roger Perrin ?

Car enfin cela ne devait pas être écrit sur sa casquette de controleur de bus ..

Bon le mystère après s'être épaissi s'agrandit .. Rolling Eyes
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:21    Sujet du message: Elisabeth...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com