Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les invraisemblances
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Contradictions des déclarations et des témoignages -> Les invraisemblances
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam Mar 21 2015, 20:18    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonsoir Mariani, bonsoir Tartarin

Comme vous deux je pense que la petite Elisabeth n’a pas couru.
Mais pouvez me dire quelle est la raison principale qui vous permet de penser cela ?

Cordialement
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam Mar 21 2015, 20:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TARTARIN


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 60
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 60
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam Mar 21 2015, 20:34    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonsoir,

Premièrement dans les indiscrétions de Gustave "C'est Roger qui la portait" et vu l'absence de traces d'excoriations sous ses pieds.

De ce point de vue tout a été orchestré pour que cette version colle aux hypothèses de la Police et du Parquet...

Mais il y en a tout le long de cette affaire et de toutes les autres depuis 60 ans... !!!

A propos du projectile de 7,62 mm (Calibre 30) retrouvé sur le ballast de la voie ferrée par le couple infernal RIBO-CALTE, ce projectile ne provient pas de la carabine U.S. retrouvée dans la Durance...

Ne me demandez pas comment j'ai eu cette information, je ne vous le dirai pas.

TARTARIN
_________________
Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 436
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Sam Mar 21 2015, 22:49    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonsoir, 
Ah bon !!! 
C' était quand même du  calibre 7,62 , au moins ça.
Mais n'était ce pas le radiesthésiste  COUDOUING qui a découvert cette balle ?
Salutations Oryx
Revenir en haut
TARTARIN


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 60
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 60
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Mar 22 2015, 05:01    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonjour,

Autant que je me souvienne c'était Mme Reine Ribo et Mr. Calté ???

Je n'ai pas le dossier sous les yeux concernant les personnes.

TARTARIN
_________________
Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié
Revenir en haut
TARTARIN


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 60
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 60
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Avr 17 2015, 11:53    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonjour,

Alors c'est qui ce COUDOUING ???

TARTARIN
_________________
Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 436
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Lun Avr 27 2015, 09:11    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonjour,
Vous pouvez trouver P 310  la trace de son existence dans l'ouvrage de E.Guerrier.


Cordialement Oryx
Revenir en haut
TARTARIN


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 60
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 60
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Avr 27 2015, 09:50    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonjour,

Merci de votre message !

J'aurai dû demander à Guerrier !

TARTARIN
_________________
Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Juin 15 2015, 19:21    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonsoir

Premièrement dans les indiscrétions de Gustave "C'est Roger qui la portait" et vu l'absence de traces d'excoriations sous ses pieds.


Tartarin vous n'auriez pas confondu Gustave et Gaston ?
Accordez vous le même crédit a une autre indiscrétion émanant du même personnage ? :
"Ils ont tenu un conseil de famille dans la nuit suite aux meurtres "

Cordialement
Revenir en haut
TARTARIN


Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2010
Messages: 60
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 60
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 15 2015, 19:40    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonjour,

J'ai retenu ça du prévenu BOSSA ayant entendu la conversation au parloir de la prison lorsque Yvette rendait visite à Gustave.

Mais comme cela contredisait pas mal de points.... le juge PERIES a réfuté le et les témoignages BOSSA qui selon lui n'étaient pas fiables sous prétexte qu'il avait des problèmes de santé mentale (Alors qu'il n'y a pas de volet psychiatrique dans son dossier...) puis ensuite a évoqué qu'il inventait pour essayer de négocier des remises de peine ou un meilleur régime carcéral à la centrale où il était...

Comment pouvait-il raconter des choses qu'il ne pouvait pas inventer ??? !!! De plus, il n'avait pas accès à la presse et à la radio à l'époque... Mais ses témoignages arrivaient trop tard, le mal était fait... La "pathologie du Commissaire" avait fait son œuvre...

Malheureusement le cas BOSSA n'a été repris par personne... Sauf par CHENEVIER...

Maintenant que les DOMINICI se soient mis d'accord pour dire la même chose, c'est plus qu'évident...

Mais on ne viendra pas me dire que ce qu'ils ont dit au parloir, ils l'ont dit pour qu'on les entende !!!

C'est pas compliqué, faut suivre CHENEVIER...

TARTARIN
_________________
Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Juin 17 2015, 21:50    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonsoir,

Excusez moi Tartarin vous ne faites pas d'erreur, je m'étais polarisé sur la page 621 du livre de Guerrier.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 18 2015, 21:36    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonsoir à tous

Tartarin j'en reviens à la page 621 de Guerrier, pensez vous que Gaston avait connaissance de "certain" détails des allégations de Bossa ?
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 436
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Sam Juin 27 2015, 14:58    Sujet du message: Les invraisemblances Répondre en citant

Bonjour,
Le commissaire Chenevier a écrit 3 ouvrages.
Premier constat : assez curieusement en date de 1962 dans son premier livre " DE LA COMBE AUX FEES "  6 ans seulement après sa contre-enquête rien ne transparaît de l'épisode Bossa  .
Il ne l'évoque qu'à partir du deuxième ouvrage dans L'Affaire Dominici  " 20 ans après le drame de Lurs : Toute la vérité  " publié en 1973 , puis bis repetita en Octobre 1976 dans son troisième ouvrage LA GRANDE MAISON


J.B.Bossa a-t-il lu la lettre de Gaston publiée dans France Dimanche Novembre 1955, lettre qui implique Gustave et Zézé, lettre qui fait suite aux déclarations de Gaston après le verdict,déclenchant à profit l'obtention pour sa défense d'une contre enquête.
2 mois plus tard Bossa prétend avoir des révélations a faire, écrit au procureur général de la cours de Paris le 28 Janvier 1956, Chenevier se rend à Nîmes pour auditionner Bossa


En décortiquant les diverses infos des auteurs sur le sujet,  il est évident que les  révélations de Gaston à l'issue du procès,peuvent aussi sembler affabulatrices, mensongères,  ourdies par ses défenseurs, destinées à mettre en marche une nouvelle instruction visant à obtenir une révision de l'affaire; défenseurs qui, faut-il le rappeler sont  convaincus de l'implication jusqu'au cou de Gustave et de Zézé.
Tout comme, les révélations de Bossa semblent elles aussi être téléguidées.
  
 Gustave et Yvette n'auraient pour sujets principaux de conversation dans leur chambre ou au parloir de la prison de Digne que de ressasser en boucle haut et fort ,toujours les mêmes lacunes , les imprécisions et les couacs de l'affaire en évoquant le transport de l'enfant qui expliquerait fort à propos l'absence d'écorchure sous ses pieds, des bijoux subtilisés dont on ne peut lister le nombre avec exactitude, de l'énigme du puisard dont on ne sait à quelle victime attribuer l'épanchement sanguin ni d'en évaluer l'importance en l'absence de photo , du ou des pantalons tachés ou pas de sang,de l'appartenance des chaussures à semelles de crêpe ayant laissé deux traces sur le sol en haut du talus,,de l'apparition d'un mouchoir qui aurait pu servir à étouffer les cris en cas de réveil de la petite suite à son évanouissement présumé.
Tout cela afin de transformer une hypothèse que tous et toutes supposaient prudemment depuis belle heurette sans pouvoir en apporter les preuves, en une thèse " Chenevière "convaincante sans posséder plus de preuves irréfutables en ce qui concerne la présence sur les lieux d'un Zézé passif ou actif.
Sans oublier dans la besace " blessure (s ) ,égratignure ( s )  mots qui seraient en relation directe avec l'aponévrose que l'on croyait disparue  jusqu'en 1970 .
. Ne manque au tableau que l'incompréhensible disposition sur le petit sentier des sandales sur un coussin . 
 En résumé, c'est un condensé de ce  qui n'a pas été résolu par la précédente enquête, agrémenté  par le vieux par des faits inédits, réitérés  pendant un temps  très court  au commissaire Chenevier, puis  repris peu ou prou par Bossa.
Cordialement Oryx
" On me fait dire que des bêtises."  t'as raison Gaston!!!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:31    Sujet du message: Les invraisemblances

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Contradictions des déclarations et des témoignages -> Les invraisemblances Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com