Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE MOT QUI TUE
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 69, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 12 2012, 22:11    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

 Bonjour à tous,


Je n'ai jamais dit que Gaston était blanc comme neige. Je dis simplement qu'il est fort probable que quelqu'un d'autre était impliqué, et ce, dans l'assassinat des parents de la petite Elisabeth.


Et je me dis ( c'est mon avis personnel et je comprends que certains ne le partagent pas ) que Gaston est passé tout près de dénoncer l'autre comparse, certainement appartenant à la famille, mais Gaston avait compris qu'il ne pouvait sortir de la nasse. D'où, ses rétractations devant Chenevier.

Je pense qu'il a été tenté de dénoncer, et que même si cette histoire de bijoux était inventée, indirectement, il cherchait à mettre en cause certaines personnes.
Gaston s'est senti condamné injustement SEUL . Il s'est retrouvé seul à rendre des comptes, et je crois que c'est cela qui l'a exaspéré.
Il ne comprenait pas.

Une question demeure, et celle ci m'interpelle souvent:  Pourquoi donc Clovis a eu tant de zèle pour protéger son frère? Pourquoi cet acharnement de sa part?
Quand Gustave accuse son père devant les policiers, était ce spontané, ou était ce quelque chose de prévu, selon comment allaient tourner les évènements?
Je veux dire, était ce prévu au cas où tous seraient acculés et ne pourraient plus reculer?
Voici les questions que je me pose. Car Clovis, qu'on le veuille ou non, a tout fait pour écarter Gustave, y compris par un mensonge flagrant, par exemple sur la position du corps de Lady Drummond. Si Ricard n'avait rien dit, personne n'aurait su ce qu'il en était.

Les diverses lectures, même d'auteurs différents, au sujet de Clovis sont très intéressantes.
Curieuse attitude de la part de cet homme tout de même. Il y a de quoi s'interroger.

Salutations.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun Nov 12 2012, 22:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Nov 12 2012, 23:00    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Germaine

Germaine nous sommes sur la même longueur d'onde. Je pensai que nous etions juste en déphasage quand au resposabilité meurtre parents/ enfants, voir mon dernier post sur le sujet "le bout de crosse". Mais finalement nous sommes sur la meme longueur d''onde et en phase.

Quand Gustave accuse son père devant les policiers, était ce spontané, ou était ce quelque chose de prévu, selon comment allaient tourner les évènements?
Je veux dire, était ce prévu au cas où tous seraient acculés et ne pourraient plus reculer?


Ce joker à abattre en derniere limite, Gustave a tellement eut honte de l'utiliser, que vis a vis de son pere il a demandé que l'on dise "dites lui que cela vienne de plus loin". 
Ce plus loin qui absout Gustave aux yeux de son pere et qui donne également le feu vert à Gustave pour ses accusations.
Traduction : papa si j'ai parlé et que je t'accuse c'est que cela vient de plus loin, je ne l'ai pas fait de mon propre chef.
Reste que dans la réalité Gustave n'avait peut etre  pas eut l'aval du plus loin.
Le vieux l' a crut, a compris le message, a rué dans les brancards pour la bonne forme et quand il trouvé une bonne embrouille via Guerino, l'appetit lui est revenu et" par ici la bonne soupe"

Et qui pouvait etre ce plus loin sinon .....
Suis je clair Germaine ?
Revenir en haut
ORION


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 56
Point(s): 56
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Nov 13 2012, 09:39    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

Bonjour le forum,
Bonjour Germaine,

Vous écrivez à maintes reprises que Gaston n'est pas "blanc comme neige", ce qui est une façon détournée de dire qu'il est certes coupable, mais pas trop ! Que ce n'est pas lui l'assassin ! Qu'il faut chercher ailleurs. Vous semblez mettre Clovis en cause, mais là encore, vous ne dites pas clairement en quoi il pourrait être mêlé à ce massacre. Pourriez-vous être plus précise dans votre façon de vous exprimer et dire nettement votre avis à ce propos:
1.- D'après vous, qu'a fait Gaston cette nuit-là ?
2.- Quels ont été les rôles de Gustave et Zézé ?
3.- Quelle est la responsabilité de Clovis ?

Je vous remercie de vos réponses, si vous souhaitez les donner.
Cordiales salutations.
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Nov 13 2012, 13:12    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

Bonjour amis(es) du forum,


J'ai bien peur que le coup des deux tireurs ne nous revienne dessus. Embarassed
Pourquoi pas?
Je n'ai rien contre, sauf que je n'arrive pas à y adhérer malgré ma meilleure volonté, mais je reste ouvert.
Je suis comme notre ami Orion, Germaine svp, si vous pouviez développer ou argumenter un peu?
Mercdi d'avance.

Amicalement.
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 14 2012, 01:21    Sujet du message: Le mot qui tue. Répondre en citant

   Bonsoir le forum

 Désolé d'avoir encore l'air de prendre le contre- pied mais je dis qu'il faut s'en tenir au fondamental.
 C'est-à-dire ce que l'enquète a révélé - PV à l'appui - même si elle n'est pas parfaite.

 Gustave a d'abord accusé son père. Poussé à bout par les questions, c'est vrai.
 Mais ce n'est pas rien d'accuser son père d'un crime.  C'est sans doute cela qui le retenait. Conscient
 de la honte de cette dénonciation, il demande naïvement aux enquèteurs de dire que "ça vient de plus loin"
 c'est à dire pas de lui !

 Puis son frère Clovis confirme, révélant les paroles du père en novembre 52 alors qu'il mangeait avec ses
 parents ("li aï fa péta touti très"). 

  Là dessus Gaston finit par prendre comme confident son gardien Guérino, qui n'en croit pas ses oreilles sur
 le moment.  Tout ça fait l'objet de PV.

  Que vous faut-il de plus ?
 Tous ces aveux ne sont que confirmations des présomptions et je n'y voit pas de manigances particulieres.

  Pour les complicités entre les trois acteurs c'est autre chose.

    Cordialement    FUJI

  P S  :  L'obstination de Clovis n'était à mon avis que le souci de la vérité en ménageant son frère et le besoin
            de sortir d'une situation devenue intenable.
Revenir en haut
ORION


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 56
Point(s): 56
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 14 2012, 10:54    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

Bonjour le Forum,
Bonjour Fuji

 "Désolé d'avoir encore l'air de prendre le contre- pied mais je dis qu'il faut s'en tenir au fondamental." nous écrit Fuji.
S'en tenir aux fondamentaux, c'est justement ce que j'ai dit dans un précédent post !
Merci cher Fuji de bien vouloir préciser le contre-pied de qui ou de quoi faut-il prendre, car il me semble bien que Dixlouca et moi-même sommes sur la même longueur d'onde que vous.
Comme vous, nous sommes revenus aux fondamentaux et pour nous l'affaire Dominici n'est plus vraiment une énigme, sauf peut-être en ce qui concerne quelques détails qui ne changent rien cependant à notre position concernant le coupable et qui ne feront jamais de Gaston un innocent. Que cela soit bien entendu.
Le chevrier est bien le seul tireur. Il a assassiné, comme il l'a dit, les 3 personnes. Il serait donc vain de chercher l'intervention d'une seconde arme ou même d'autres tireurs à qui Gaston aurait "refilé" la Rock'Ola pour achever son oeuvre.
Quant à la participation de Gustave (et peut-être celle de Zézé, s'il était présent, mais rien n'est moins sûr), je la limiterai au maquillage bien maladroit de la scène de crime ainsi qu'à ses nombreux mensonges et revirements dans ses déclarations, destinés à protéger les habitants de la Grand'Terre.
Tout-à-fait d'accord avec vous sur l'attitude du "pauvre" Clovis, bien involontairement mêlé à une histoire qui l'a dépassé. Et tout cela pour une vanne qu'on a oublié de fermer !

   
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 14 2012, 14:39    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

Salut


Le coup des deux tireurs comme dit mariani , je le vois venir d'avance lol .
Alors germaine , relisez certains posts ( qui sont pas de moi ) et expliquez nous comment une enfant de 10 ans aurait pu échapper à plusieurs hommes armés ; ou bien , il tiraient comme des gamates , ou alors je comprends plus  ? car des braconneurs habitués à tirer un lièvre ou un blaireau de nuit , ne vont pas rater une personne .
C'est impossible ça . La petite aurait été tuée en même temps que ses parents par balle . C'est donc qu'elle s'est enfuie ou alors la carabine que l'on connait s'est enrayée ou manquait de munitions .

@+
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Nov 15 2012, 01:00    Sujet du message: Le mot qui tue. Répondre en citant

   Bonsoir le forum

  A Orion et Jen-Mi

 Je prenais le contre-pied de Germaine (qui pourtant a de bonnes sources) , tout en y associant Dixlouca
 qui me semble-t-il, est d'accord pour le coup du joker mijoté à l'avance.

 Par contre, très bon contre-argument proposé par Jean-Mi car s'il y avait eu plusieurs tireurs - donc plusieurs
 armes - il est probable que l'on aurait pas été à court de munitions pour abattre Elisabeth.

  D'une maniere générale il faut prendre le contre-pied, ou bien avec une grande prudence, tout ce qui parait
 de l'affabulation.

      Cordialement      FUJI
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Nov 22 2012, 22:42    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

 Bonjour amis (es) du forum,


Je partage l'avis de Jean Michel et de Fuji. Je ne vois pas comment plusieurs tireurs auraient pu laisser filer l'enfant. Question

La petite Elisabeth aurait alors été tuée en même temps que ses parents et par balles, en effet, c'est évident. Bravo Jean Michel. Cool
Cette histoire de deux tireurs semble totalement irréaliste, et même pas concevable. Rolling Eyes Là encore, certains auteurs se sont laissés aller à imaginer des choses sans réels fondements ni le moindre indice.

Amicalement.
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam Nov 24 2012, 00:16    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

    Bonsoir le Forum

  Bonsoir Mariani.      C'est bien de reprendre l'élan après mon post du 15.  Peut-être un peu trop
  rigoriste et de nature à retenir certaines opinions.

  De fait, même l'affabulation - si elle n'est pas absurde - peut permettre d'ouvrir un débat et
  entretient la conversation.
  Vous vous rappelez " les commodités de la conversation " ? !

         Cordialement     Bonne nuit       FUJI
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Nov 26 2012, 20:11    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant



Moi, Dixlouca, fils de Danielo, d’Avignon, agé de  cinquante quatre ans… moi donc, librement et humblement agenouillé devant vous, illustrissimes cardinaux, et la main sur les saints évangiles (selon saint Sébeille, saint Domenech, Laborde…), je me rétracte et je jure que j’abandonne entièrement cette fausse opinion de Germaine, quelques autres forumeurs et moi-même, selon laquelle Gaston n’est pas le seul coupable. J'ai eu grand tort d'écrire mes posts, dans lesquels est exposée cette fausse opinion, déjà condamnée, sans pouvoir apporter des raisons suffisamment puissantes pour la soutenir. J'abjure, je maudis, je déteste la susdite erreur et hérésie... Et... - ...et je promets de... de... de dénoncer dans l'avenir quiconque pourrait être à mes yeux suspect de la soutenir.
Enfin, j'accepte par avance avec amour toutes les peines et châtiments que le saint forum voudra bien m'imposer en punition de ma faute. Que Dieu m'aide!



Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Nov 27 2012, 00:52    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

     Bonsoir

   Bon, et bien puisque vous reconnaissez votre faute, voila votre pénitence :

 Vous apprendrez par coeur les aveux de Gaston à Guérino et vous irez les réciter trois fois,
 à genoux, sur le pont du chemin de fer à 175 m de la Gd Terre.  ....

      Cordialement          FUJI
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Nov 27 2012, 09:30    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

 

      J'ai oublié  :    Allez  en  Paix....
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Nov 27 2012, 22:25    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

Bonsoir à tous

Ouf, j'echappe au buchet. Il ne me reste plus qu' à esperer le pardon, pour avoir plagié sans vergogne ses aveux face à l'inquisition,de l'illustre personnage
reposant à la basilique Santa Croce de Florence


Cordialement 
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Nov 27 2012, 23:31    Sujet du message: LE MOT QUI TUE Répondre en citant

Salut


J'en rajoute une couche , les témoins qui ont entendu les coups de feu on bien décrit la cadence de tir , je viens de relire ce qui a été dit sur ces coups de feu .
Plusieurs tireurs , il est presque certain qu'il y aurait eu des tirs simultanés .
Pour moi c'est bien un seul tireur qui a fait ce massacre , par contre je ne crois pas que le vieux ignorait le fonctionnement de la carabine .
Il s'est trouvé seul face à 3 personnes de nuit , il lui a fallu les abattre , il devait être dans un sacré état de nerf gaston .
Il s'est pas mal débrouillé si on y regarde bien . 7 coups - 3 balles pour la femme , 2 pour l'homme. Ca ne fait que deux balles perdues . le tout dans un temps relativement court , il savait donc bien utiliser la carabine .
je crois pas qu'il avait la carabine en main pour la 1er fois . Ca veut dire que pour la reconstitution , il a encore bluffé tout le monde . Il a commencé par un doublé et a pris le temps d'ajuster ensuite une autre victime , à moins que les deux premiers tirs du doublé c'était pour impressionner . Qui nous dit qu'il a pas tiré en l'air les deux premiers coups et qu'ensuite , pris de rage il a décidé de tuer ? Il aurait fait comment ce doublé si il savait pas se servir de la carabine ? Ou alors , la carabine après les deux premiers coups a mal fonctionné .

@+
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:31    Sujet du message: LE MOT QUI TUE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 69, 10, 11  >
Page 5 sur 11

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com