Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 3 2012, 21:55    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

Quelqu'un pourrait-il m'indiquer ce que les cheminots (Roure et Boyer) + Clovis ont déclaré avoir vu en revenant de la découverte d'ED (je précise bien : en revenant de la découverte de ED, pas en y allant, ce point est éclairci puisqu'ils ne semblent avoir rien vu du lit de camp ni du corps près de la Hillman, sauf erreur de ma part)

Au retour de la découverte du corps de ED, voici ce qu'ils ont vu, à ce que j'ai pu lire ça e tlà, mais je n'en suis pas sûr à 100% :

* Un corps près de la Hillman, sous une couverture  (je pense que c'est ok et attesté, non ?)
* Mais pour ce qui concerne le lit de camp ave cun corps dessous (vu, distingué, entrevu, entraperçu, ou autre : qu'en est-il, svp ? Il me faudrait une précision exacte, je m'en remets aux spécialistes.

Je pose la question car je suis en train d'examiner une hypothèse, trouvée sur le présent forum (sous la plume avertie d'Oryx - dont j'ai lu, oui, je dis bien lu tous les messages ici de A jusque Z - qui ne la défendait pas spécialement mais qui l'examinait simplement, sauf erreur de ma part, si je me trompe il voudra bien rectifier).

Selon cette hypothèse le corps de JD aurait pu éventuellement ne pas être déplacé, le déplacement concernant uniquement JD (c'est alors lui que Ricard aurait vu près de la voiture, et qui se serait ensuite retrouvé de l'autre côté de la route). Dans cette hypothèse, JD aurait été déplacé une première fois depuis le puisard où il était tombé vers la voiture, puis de là vers l'autre côté de la route (sous le lit de camp).

Si l'on tient pour vrai que le corps de AD n'a pas été déplacé et qu'elle a été abattue à l'endroit où elle a été trouvée (sa position et la déclivité du terrain expliquant l'angle de tir sur elle), alors c'est forcément le corps de JD qui se trouvait parallèle à l'Hillman (près de la voiture) quand Ricard est passé.

Et c'est aussi ce corps qui se trouvait là quand les cheminots sont passés un moment avant Ricard, au retour de la découverte de ED, ce corps qu'ils ont vu près de la voiture sous une couverture.

Seulement, pb à mes yeux (je fais peut-être erreur, merci de me le dire si tel est le cas) : Si AD n'a jamais été déplacée, elle  gît au même instant dans les herbes à plusieurs mètres de la voiture, et n'est pas visible de là où sont les cheminots et Clovis. S'ils disent avoir vu, en revenant d ela découverte d'ED, à la fois un corps près de la voiture et avoir vu (ou aperçu) également de l'autre côté de la route le lit de camp sous  lequel semblait être un corps (?), c'est qu'il y a un corps de trop : AD dans les herbes qu'ils ne peuvent voir, le corps près de la voiture, et le corps qui "pourrait" être sous le lit de camp.

D'où l'importance de ma question (du moins à mes yeux) : qu'ont-ils déclaré exactement avoir vu, au sujet de ce lit de camp (et d'un corps dessous), même vus de loin, quand ils revenaient de la découverte de ED ? Et s'ils ont fait une déclaration à ce sujet (j'imagine que oui), a t-elle été faite en une seule ou en plusieurs étapes (auditions multiples).

Merci par avance, ce point me turlupine

S'ils n'ont pas vu de lit de camp au retour de la découverte de ED = ok, je prends
S'ils ont vu un lit de camp sans rien distinguer dessous = ok, je prends
Mais s'ils ont vu un lit de camp avec ce qui semblait être un corps dessous, je ne prends pas, cela me fait un corps de trop : Clovis et les deux cheminots ne peuvent pas voir de leurs yeux une situation qui conduit à l'existence logique de 3 corps au lieu de 2 : AD dans son herbe (non visible et jamais déplacée), "x" sous sa couverture près de la voiture, et JD sous son lit de camp de l'autre côté de la route.

Ou bien j'ai trop fumé ma moquette ce soir, ce qui reste possible... Cool

Si je me trompe en logique quelque part, que quelqu'un soit assez charitable pour abréger mes souffrances Mr. Green  (chose toujours possible, à trop être logique on finit par se prendre les pieds dans les grilles)


Dernière édition par AZERTY le Dim Juin 3 2012, 22:17; édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim Juin 3 2012, 21:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 3 2012, 22:03    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

Voici ce que j'avais récupéré en copier, je ne me souviens plus où au juste sur le forum, il faudrait que je vérifie

(...)
Le corps de A.D gisait sur un sol en déclivité négative par rapport à la route.
Donc de la décharge également.
Les conclusions des légistes, des enquêteurs, etc, stipulent que la victime se trouvait allongée ou acroupie lorsqu'elle à reçu les derniers projectiles dans le corps.
Si nous faisons la comparaison entre un sol horizontal et un sol en déclivité en plaçant un corps sur l'un et sur l'autre de ces terrains nous nous apercevons que l'angle des trajectoires des dernières balles tirées correspondraient mieux aux conclusions des légistes si le corps se trouverait sur le terrain en déclivité négative par rapport au tireur .
Ce qui correspond à la configuration des lieux et à la position de A.D  en déclivité par rapport à la décharge.
Un seul lit de camp semble avoir été utilisé ainsi que 2 couvertures, plus 1 coussin en tant que tel, cela pour 3 personnes ( 2 adultes et une enfant )
Si l'un des adultes décide de dormir sur le sol , quel serait l'endroit le plus seyant pour s'y coucher, un sol horizontal et caillouteux  près de la voiture ? ou en retrait dans les hautes herbes sur un sol en déclivité, allongé sur une couverture,en  utilisant un élément de la banquette arrière comme coussin ?
Ainsi on peut supposer que A.D puisse avoir été abattue à l'endroit où elle a été découverte.

(...)
Ces constatations démontreraient l'impossibilité que le meurtre  se soit  déroulé à côté du véhicule. Par contre du sang stagnait sous le corps d’AD L0 où elle fut découverte par la gendarmerie et du sang s'est encore écoulé lorsque le Dr Dragon l'a retournée afin de procéder à diverses constatations.
De fait, fort de ces indices, les autorités, n'ont relevé aucune anomalie particulière démontrant que la victime ne puisse avoir été abattue en ce lieu, ni avoir aucune raison d'imaginer qu'elle puisse avoir été déplacée.




Dernière édition par AZERTY le Dim Juin 3 2012, 22:21; édité 1 fois
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 3 2012, 22:20    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

désolé pour la casse, impossible de remédier
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 3 2012, 22:36    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

De même, autre chose me turlupine : j'ai lu ça e tlà que certains défendaient l'idée (ma foi pourquoi pas, tout est à envisager) qu'aucun des corps n'avait été bougé (JD ayant dans ce cas eu le temps de traverser la route).

Admettons ceci comme vrai

Dans ce cas, quand les chemimots reviennent de la découverte du corp^s de ED : ils voient :

1 corps sous couverture près d ela Hillman

+

soit rien
soit un lit de camp
soit un lit de camp avec un corps distingué dessous ?

et alors, la problématique est la même : s'ils voient à la fois un corps sous couverture près de la hillman et un lit de camp avec ce qui semble être un corps dessous, ça coince aussi, de nouveau nous avons un corps de trop (celui du lit de camp, celui près de la voiture, et celui de AD qui par hypothèse n'a pas été bougé et qui gît dans les herbes plusioeurs mètres derrière la voiture)


 
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 3 2012, 22:52    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

Voici l'arborescence logique.

Je ne préjuge pas de vos réponses quant à la réalité découlant des auditions (pas vu de lit de camp ni de corps, vu juste un lit de camp, ou bien vu un lit de camp et ce qui semblait être un corps dessous), mais je donne simplement l'exemple de ce que serait l'arborescence s'ils dont déclaré avoir vu le lit de camp avec ce qui leur semblait être un corps dessous :








1 -Soit le corps de AD a été déplacé et lui seul :


Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :


      * 1 corps sous couverture près de la voiture
      * 1 lit de camp de l'autre côté de la route avec ce qui leur semble être un corps dessous


Pas d’impossibilité : le corps près de la voiture, sous couverture, peut être celui de AD et le corps sous le lit de camps, de l’autre côté de la route, celui de JD






2 - Soit le corps de JD a été déplacé et lui seul


Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :


      * 1 corps sous couverture près de la voiture
      * 1 lit de camp de l'autre côté de la route  avec ce qui leur semble être un corps dessous


  et pendant ce temps, le corps de AD (qui n’a pas bougé)  gît dans les herbes derrière la voiture, invisible de là où ils sont ? Cela fait un corps de trop = impossible matériellement




3 - Soit les deux corps ont été déplacés


Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :


      * 1 corps sous couverture près de la voiture
      * 1 lit de camp de l'autre côté de la route  avec ce qui leur semble être un corps dessous


   Le corps près de la voiture peut être celui de AD et celui sous le lit de camp celui de JD : possible, aucun obstacle matériel






 4- Soit aucun des deux corps n’a été déplacé




Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :

           * 1 corps sous couverture près de la Hillman
           * 1 lit de camp de l’autre côté de la route avec ce qui leur semble être un corps dessous


    et pendant ce temps, le corps de AD (qui n’a pas bougé)  gît dans les herbes derrière la voiture, invisible de là où ils sont ? Impossible matériellement :  Cela fait un corps de trop.




Vous me direz que j'abuse avec ma logique. Mais bon, c'est mon vice, comme celui d'Oryx est l'eau et l'irrigation Cool


Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 08:34    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu..... Répondre en citant

  Bonjour  Azerty

  Oui en effet vous abusez avec votre logique un peu excessive.

 Vous parlez trop et trop vite.

 Si vous n'aviez pas comme principe d'ignorer les ouvrages existants pour acquérir les idées
 de base, vous sauriez que le corps de Ann a été vu par Ricard et les cheminots allongé à même
 le sol , parallelement à l'Hilmann.

 Le corps a été ensuite déplacé par Gustave ( pour chercher des douilles a-t-il dit ) de 6 mètres
 environ vers la Durance, en le plaçant perpendiculairemant à l'HILMANN.

 Tout cela a été sérieusement établi par l'enquète avec aveux de Gustave , audition des cheminots
 et P V correspondants.

 Aucune chance donc pour qu'il y ait trois corps.

 Votre "arborescence" ne tient pas et complique inutilement les choses.

              Cordialement       FUJI 
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 11:07    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

 Bonjour amis(es) du forum,

Azerty, voici quelques détails sur ce point:

" Les trois hommes reviennent alors vers la voiture. Au passage, ils voient une forme sous une couverture près de la voiture et aperçoivent le lit de camp de l'autre côté de la route, sous lequel gît le corps de Sir Jack Drummond. Pas plus Roure que Clovis et Boyer ne rentrent sur le bivouac pour voir ce qui s'est passé. Clovis et Boyer , qui avaient leurs vélos à la mainn les enfourchent et précèdent Roure qui est retourné au pont chercher  son engin et qu'il pousse à la main vers la Grand-Terre. On se demande bien pourquoi Roure ne l'a pas enfourché lui aussi. Là, il rejoint Clovis et Boyer qui se trouvent sur la route, en haut du petit escalier à parler avec Gustave, Yvette et Marie. Drac est également là. S'il est arrivé en retard, et que Roure  ne l'avait pas vu en passant, c'est qu'il s'était arrêté en route pour poser culotte . Gaston, lui, n'est pas encore rentré de Giropey . "

( Extrait Guerrier page 243.)


Voila Azerty ce qui est détaillé par E. Guerrier sur ce point.
Nous avons donc ce " groupe " d'hommes, qui arrivent, et ne voient rien du tout.
Et, qui après avoir vu le talus où reposait le corps de l'enfant, voient tout, mais aucun n'a la curiosité d'aller voir ce qui s'est passé. Rolling Eyes

Si tout cela est un comportement normal, et si cette situation est pas reconnue comme étrange et totalement surréaliste, alors, c'est peut être ma modeste personne qui s'est ramollie plus que je ne le pense. Car imaginez la scène.
A l'arrivée, personne ne veut voir, ni comprendre. Au retour, tout le monde voit, mais tout le monde se fout royalement de ce qui a du se passer. Aucune curiosité ! Exclamation
Certains s'en vont, d'autres trainent un peu. Puis, vers 8h, Gaston se pointe, comme sorti tout droit d'un chapeau de magicien.
Personne n'a vu ni n'a entendu ses chèvres et ses chiens. Pourtant, un berger qui approche avec son troupeau, ça s'entend de loin. ( Chèvres, clochettes, chien , etc ).
Et tout ça, les policiers s'en sont contentés.
Comment pouvait'on espérer que toute la lumière se fasse sur cette affaire dans de telles conditions?

PS: Merci à notre jeune amie Cassandre d'avoir remis la photo où l'on voit le lit de camp avec dessous le corps de JD. Et tous ces hommes qui arrivent à vélo n'ont rien vu? En plein jour? Mais qui peut croire une telle chose? Cool



Bien amicalement à tous.
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 11:14    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

Bonjiour Fuji.

Je suis désolé de vous avoir semble-t-il agacé (au ton comminatoire de votre message), et si mes interventions vous posent problème,n'hésitez pas à me le dire,  je les poursuivrai avec qui voudra bien me répondre, ainsi qu'Oryx l'a fait fort aimablement par MP hier, ce dont je le remercie d'ailleurs vivement (après avoir lu l'intégralité de ses messages, je pense que sa petite "marotte aquatique" lui a permis d'approcher quelques vérités très intéressantes)

Ceci observé, je ne pense pas "parler trop vite" puisque je ne fais aucune déduction (parler trop, cà c'est ma foi une toute autre affaire, et  si j'encombre ce forum, merci par avance aux administrateurs compétents de me le faire savoir, je ne tiens pas à déranger qui que ce soit dans ses paisibles pensées, tel n'est pas mon but en venant ici, je pensais au contraire que cet espace pouvait être propice à des débats sereins et sans nulle agressivité, cette agressivité assez misérable qu'on trouve un peu partout hélas)



En ce qui concerne ma question, je crois qu'une petite méprise s'est produite dans votre esprit, Fuji :  je sais qu'un corps a été vu par les cheminots près de la Hillman, mais:

* ont -ils dit qu'il s'agissait du corps d'AD, comme vous l'affirmez avec tant de netteté ? (je ne mets pas en doute votre affirmation, notez, je veux juste être sûr, il me semblaient qu'ils avaient parlé d'un corps sous une couverture, sans avoir été vérifier)
* qu'ont-ils déclaré avec précision au sujet du lit de camp de l'autre côté de la route : simple lit de camp et rien distingué dessous de particulier ? Lit de camps avec un corps dessous, peu facilement visible, ou simplement entrevu ? ou autre ? En fait, j'aimerais bien avoir les termes exacts, d'où ma demande d''extrait d'auditio, si du moins ceux-ci sont disponibles (et non des résumés).


Quant au fait que Gustave ait déplacé le corps d'AD, je ne le mets pas en doute (qui suis-je pour cela auprès de spécialistes). Par contre, je note que cela provient d'une audition de Gaston, notre virtuose des multi versions. Me permettez-vous d'examiner la possibilité qu'il ait menti -ou pas, d'ailleurs, là n'st pas la question-, où dois-je, sur ordre, considérer que tout ceci est "acquis" (et on n'en parle plus ! mais alors , que faisons-nous sur ce forum ?)


Vous me direz : débrouillez-vous pour vous les procurer !, et vous aurez sans doute raison pour votre part, je comprends votre agacement de spécialiste confirmé des enquêtes devant un candide tel que moi, novice qui plus est dans cette affaire. Mais peut-être aurez-vous l'indulgence de me permettre de faire paisiblement appel au concours d'autres personnes charitables ? ( si c en'est pas abuser, je vous en remercie par avance)


Dernière édition par AZERTY le Lun Juin 4 2012, 15:54; édité 1 fois
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 11:32    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

Azerty, voici quelques détails sur ce point:" Les trois hommes reviennent alors vers la voiture. Au passage, ils voient une forme sous une couverture près de la voiture et aperçoivent le lit de camp de l'autre côté de la route, sous lequel gît le corps de Sir Jack Drummond. Pas plus Roure que Clovis et Boyer ne rentrent sur le bivouac pour voir ce qui s'est passé. Clovis et Boyer , qui avaient leurs vélos à la mainn les enfourchent et précèdent Roure qui est retourné au pont chercher  son engin et qu'il pousse à la main vers la Grand-Terre. On se demande bien pourquoi Roure ne l'a pas enfourché lui aussi. Là, il rejoint Clovis et Boyer qui se trouvent sur la route, en haut du petit escalier à parler avec Gustave, Yvette et Marie. Drac est également là. S'il est arrivé en retard, et que Roure  ne l'avait pas vu en passant, c'est qu'il s'était arrêté en route pour poser culotte . Gaston, lui, n'est pas encore rentré de Giropey . "

( Extrait Guerrier page 243.)


  
  Merci à vous, Mariani, pour ces précisions


  Il va de soi que des extraits d'auditions me seraient toujours utiles, si quelqu'un en possède.

  Puis-je donc à votre avis écrire avec une absolue certitude la phrase suivante sans être en faux avec la réalité : (et cepoint est important) :

 "En revenant de la découverte du corps d'ED, les cheminots BOYER et ROURE ainsi que Clovis ont vu le lit de camp de l'autre côté de la route, avec un corps gisant en dessous " ?


Par ailleurs, en ce qui concerne le corps de AD : Fuji affirme avec une grande netteté (je le suppose donc bien documenté) que les cheminots ont vu le corps d'AD, je le cite :

Si vous n'aviez pas comme principe d'ignorer les ouvrages existants pour acquérir les idées de base, vous sauriez que le corps de Ann a été vu par Ricard et les cheminots allongé à même le sol , parallelement à l'Hilmann.


 alors que dans votre citation, ils voient seulement une couverture avec un corps dessous (sans préciser semble-til de qui il s'agit) Fuji pourrait-il nous préciser sa source ? (s'il le veut bien, naturellement, et s'il me pardonne mon ignorance, je fais ma contrition la plus humble sur ce point : oui, je ne sais rien.)

Certes, on peut déduire des aveux ultérieurs de Gustave qu'il s'agissait du corps de AD. Mais déduire aveuglément quelque chose des aveux d'un Gustave sans chercher ailleurs me gêne. Vous, je ne sais pas.  Et donc, je préfère m'en tenir à ce qu'ont pu dire exactement les cheminots : une forme de corps sous couverture.

Merci encore pour ces saines précisions, Mariani. Et il va sans dire, merci également à Fuji, même si je l'ai froissé par mon ignorance de l'affaire, j'en conviens.


 Et ne croyez surtout pas que j'ai une "thèse" à défendre, je n'en ai aucune : je cherche simplement de la manière la plus neutre les "possibles" et les impossibles" ou les "probables" et les "improbables" : ma modeste pierre à l'édifice, même si elle ne sert à rien.



Dernière édition par AZERTY le Lun Juin 4 2012, 11:51; édité 1 fois
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 11:46    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

 Aucune chance donc pour qu'il y ait trois corps. Votre "arborescence" ne tient pas et complique inutilement les choses.FIN DE CITATION---(Fuji)
            

Il va de soi que je ne prétends pas qu'il y ait trois corps, je ne fais comme je l'ai dit qu'explorer les cas possibles et les cas impossibles, sans jamais me prononcer. Je vais compléter prochainement tout ceci ceci avec une argumentation logique,  lorsque j'aurai eu d'éventuels extraits d'audition.

Et il va de soi, Fuji, que toutes vos  contre argumentations (logiques, démonstratives s'entend, c.a.d non imprécatoires) seront les bienvenues. Encore une fois, cette arborescence n'est pas destiné à affirmer qu'il y avait 3 corps (absurde), mais à présenter autre chose, un point de détail sans importance et qui vous semblera peut-être "acquis" sans discussion, mais personnellement je préfère toujours partir de choses solidement démontrées avant de commence rà raisonner si peu que ce soit.

Je sais, d'ailleurs, que nous partageons les mêmes valeurs, permettez-moi de vous citer :

 Ma ligne de conduite est celle de la rigueur et de la circonspection. Les déclarations doivent s'appuyer sur des faits  précis, indiscutables, ayant fait l'objet de PV si possible.
 Il reste bien sûr une part aux déductions logiques faites avec bon sens, même si rien ne les valide.
http://affairedominicilurs.xooit.com/t300-Un-grand-bonjour-a-tous-et-bonnes…


 
Je ne peux que souscrire avec empressement à une telle déclaration.
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 13:51    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

 Voici ce que je propose à la réflexion de ceux et celles qui voudront bien me  lire avec attention et jusqu’au bout (je prie par avance les autres de bien vouloir m’excuser et je ne leur en voudrais pas de passer leur chemin, avec naturellement toutes mes excuses d’exister sur cette terre, moi et ma fichue logique). Peut-être me suis-je trompé quelque part, ma foi c'est tout à fait possible)






Par "non déplacé : j'entends que le corps a été trouvé là où la victime a été abattue
Par déplacé : j'entends que le corps a été trouvé à un endroit différent de celui où il a été abattu





1 -Soit le corps de AD a été déplacé et lui seul :


Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :
      * 1 corps sous couverture près de la voiture
      * 1 lit de camp avec un corps dessous
Pas d’impossibilité : le corps près de la voiture, sous couverture, peut être celui de AD et le corps sous le lit de camps, de l’autre côté de la route, celui de JD




2 - Soit le corps de JD a été déplacé et lui seul


Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :
      * 1 corps sous couverture près de la voiture
      * 1 lit de camp avec un corps dessous
  et pendant ce temps, le corps de AD (qui n’a pas bougé)  gît dans les herbes derrière la voiture, invisible de là où ils sont ? Cela fait un corps de trop = impossible matériellement


3 - Soit les deux corps ont été déplacés


Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :
      * 1 corps sous couverture près de la voiture
      * 1 lit de camp avec un corps dessous
   Le corps près de la voiture peut être celui de AD et celui sous le lit de camp celui de JD : possible, aucun obstacle matériel


 4- Soit aucun des deux corps n’a été déplacé


Les cheminots, au retour de la découverte du cadavre de ED voient :
           * 1 corps sous couverture près de la Hillman
           * 1 lit de camp de l’autre côté de la route avec un corps dessous
    et pendant ce temps, le corps de AD (qui n’a pas bougé)  gît dans les herbes derrière la voiture, invisible de là où ils sont ? Impossible matériellement :  Cela fait un corps de trop.




 


Dernière édition par AZERTY le Lun Juin 11 2012, 23:57; édité 8 fois
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 14:54    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant





Ce qui suit n’est pas une hypothèse formelle que j’émets, mais la simple traduction chronologique d’une des arborescences de l’arbre logique exposé plus haut. Elle implique plusieurs conditions à ce jour non prouvées pour être remplie, et elle demeure donc purement virtuelle, en aucun cas accusatoire sous quelque forme que ce soit : le dicton est bien connu : avec des « si.. », et nous ne sommes que d’humbles Hercule Poirot amateurs (enfin, Hercule POIVROT pour moi)Je serais intéressé que des spécialistes  puissent la confronter avec leurs connaissances documentées de l’affaire, au besoin la neutraliser et la mettre en pièces, peu importe, mais il y aura eu discussion argumentée et raisonnée : n’est ce pas l’essentiel ? Et à la limite, tant mieux si elle est  totalement erronée, elle l'estd 'ailleurs sûrement : à vous de juger)





ARRIVEE DES CHEMINOTS + CLOVIS Aucun, en passant, n’a vu le lit de camp sur le côté de la route, pour une bonne raison : il n’y est pas
ROURE va sur l’éboulement, ne voit pas le corps de ED au passageClovis et BOYER vont à la GT, où Gustave les met au courant de la découverte   fortuite qu’il a soit disant faite du corps de EDClovis et BOYER vont alors vers le pont (ils ne voient toujours pas en passant le lit de camp : et pour cause, il n’y est pas)Au retour :
* Ils ne voient pas le lit de camp (puisqu’il n’y est pas)
* Ils voient un corps sous une couverture (sans autre précision)


APRES LE DEPART DES CHEMINOTS, RICARD PASSE :


Il ne remarque pas de lit de camp (et pour cause, il n’y en a pas)
Il voit un corps près de la voiture, sous couverture, chaussé (celui de JD mais il ne le sait pas) : il voit en fait la même chose que les cheminots et Clovis pour ce qui concerne ce corps






APRES LE PASSAGE DE RICARD :


Gustave + x déplace(nt) le corps de JD de l’autre côté de la route avec lit de camp dessus


Pourquoi ?
Peut-être pour que Gustave puisse prétendre qu’il ne l’a pas vu en passant pour aller vérifier l’état de l’éboulement ? (« plus on le met loin, mieux c’est ». Mais où ? De l’autre côté de la route. Et puis on met le lit de camp dessus : pas pour le cacher aux yeux de tous, juste pour le cacher aux yeux d’un Gustave virtuel innocent.
Qui donne ce conseil si tardif, judicieux mais risqué -cependant, on n'a pas le choix de finasser - et auquel on n'avait pas pensé ?
Quelqu'un qui est encore présent à la Grand Terre quand Ricard est passé (ou quelqu'un qui était à la GT, tout simplement ?)
Quelqu'un qui est fort, qui a la tête sur les épaules (sans humour déplacé), et qui peut donner un coup de main, vite fait, ni vu ni connu. Et qui a un lien suffisamment fort avec Gustave pour prendre ce risque insensé. L'affection familiale, ça en fait faire deschoses.



QUAND LES GENDARMES ARRIVENT :


* Le corps de JD gît sous le lit de camp, de l’autre côté de la route
* Celui de AD gît dans l’herbe, plusieurs mètres en arrière du véhicule
 



Dernière édition par AZERTY le Mar Juin 12 2012, 00:06; édité 15 fois
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 14:58    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

S'il s'avérait que la chrono ci-dessus vous intéresse, ne perdez pas de vue que je n'en suis pas le "concepteur" initial, Oryx avait examinée bien avant moi cette éventualité sur ce forum (il faudra que je retrouve son post)

S'il s'avérait que ce chrono vous semble trop farfelu, ou irrationnel, gardez en revanche les coups de fusil pour moi, Oryx n'est pour rien dans ma logique démence. Cool
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 15:22    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

 Bonjour amis (es),


Je n'ai hélas pas trop de temps, mais je vous réponds sur un point Azerty.
Les cheminots parlent d'une forme sous une couverture.
Ils n'ont à ma connaissance jamais défini le sexe de ce corps. Je viens de relire Guerrier.
Ils parlent d'une forme sous une couverture. Rien de plus.

Amicalement.
Revenir en haut
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 16:20    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont Répondre en citant

Bonjour à tous,


Ricard le campeur a précisé être en avance ce matin là. Il a jugé utile de le préciser. Si je reprécise moi même ce détail, c'est parce qui'il est encore bien plus curieux que ce personnage tant en avance, ne s'interroge pas plus, ni ne prend la peine de s'attarder en voyant ce qu'il voit, et qui, passant près d'une ferme, ne prend pas la peine de seulement voir si quelqu'un est présent, afin de demander des précisions sur ce qu'il croit être un accident. Nous sommes ici en présence de non assistance en personne en danger, si ce monsieur a cru réellement qu'il y avait eu un accident. Ne pensez vous pas?
Concernant Roure, Boyer, Clovis, il est difficile de croire qu'il n'y avait pas connivence entre ces bonhommes.  Qui pourrait croire aussi, sans faire preuve d'une naiveté déconcertante que Gustave ne soit pas allé prévenir Clovis du drame qui s'est déroulé dans la nuit? Le frère tant de fois sollicité pour du travail à la ferme, ne l'aurait pas été face à un tel coup dur? Un appel au secours ne lui aurait pas été lancé? Mais qui peut croire une telle chose?
De la GT à Peyruis, la distance est pas longue, y compris pour quelqu'un qui se déplace en vélo.
Il se pourrait donc que dès la nuit, une sorte d'entente ait été convenue, afin que selon la tournure que devait prendre l'affaire, le vieux devait en faire les frais.
Je ne dis pas que le vieux est innocent, je dis qu'il y a eu une coalition afin de le faiire tomber pour protéger un autre. Il fallait donc faire porter à Gaston toute la responsabilité des crimes, comme si ce dernier avait agi seul, ce qui est certainement pas le cas.

Salutations.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:42    Sujet du message: Ce que les cheminots ont vu en revenant du pont

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com