Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 28 2011, 22:29    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

  Bonsoir Germaine.  Bonsoir à tous

 Vous Germaine, une des personnes censées de ce forum et qui semble bien connaître l'affaire,
 vous dites : "retirez les aveux de Gaston. Il reste quoi ? ".  Mais justement ce n'est pas rien ces
 aveux qui suivent logiquement les accusations des fils.  Unanimes et solidaires ne l'oublions pas.
 Avec justifications de leurs dires, en plus.

 C'est le seul moment peut-être où Gaston a été sincère.
 Se sentant en confiance avec Guérino qu'il reconnaissait comme un des siens.  Je veux dire gens
 de la campagne, de la terre.  On venait de parler du pays, de la chasse , de la dureté des travaux
 agricoles, du danger de la proximité de la Durance qui bouffe les terres.

 Gaston s'est épanché par soulagement, comme on peut le faire dans l'oreille d'un copain.  Quitte
 à se reprendre par la suite.  Ce qu'il n'a pas manqué de faire.  Puisque c'était son droit  ! !

 On n'a pas pardonné à Gaston parce que il y avait ces fameux aveux et un faisceau ecrasant de
 présomptions.  Les jurés n'étaient pas des imbéciles.

 La justice quand à elle s'est contentée d'un seul coupable en la personne du principal.

 Bien dommage, je suis  d'accord.

    Cordialement      FUJI
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun Nov 28 2011, 22:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Déc 7 2011, 18:06    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Bonjour à tous
bonjour Fuji,


La justice quand à elle s'est contentée d'un seul coupable en la personne du principal.


C'est en effet ce que j'affirme depuis le début. Ce qui est incompréhensible, c'est que Gaston " SEUL " a du payer la note ( condamné à mort) ne l'oublions pas.
Autant de charges, sinon plus, pesaient sur certains, donc particulièrement sur Gustave.
Je suis également bien d'accord avec ceux qui disent sur ce forum que Sebeille et Périès, et y compris Carrias, ont été tous trois lamentables dans leur manière d'enquêter, et dans leur manière de ne suivre qu'un fil d'enquête. Du moins, dans la manière.

Nul doute que si le même acharnement de la part de Périès et de Sebeille avait visé d'autres personnes, bien des vérités auraient vues le jour.
Finalement, ce " fiasco judiciaire ", car c'est le terme qui convient, n'est que le résultat d'un acharnement sur un homme, tout en laissant une totale liberté à d'autres de s'entendre, de comploter, de faire des arrangements, et on a vu le résultat.

Quant au président Bousquet, je ne trouve pas de mots assez durs pour qualifier la manière dont il a conduit les débats lors du procès.

Oui, c'est un véritable fiasco.
Non, Gaston n'était pas le seul coupable.
Et oui encore, Gaston a endossé toute la responsabilité de ces crimes. Comme quoi, il avait au moins une valeur qu'un homme se doit d'avoir, contrairement aux autres.

Contrairement aux autres, Gaston n'a pas été une " balance "


Bonne soirée à tous.
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Déc 7 2011, 20:46    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Bonjour amis(es) du forum,
bonjour Germaine,


Je partage votre avis sur la qualité des enquêteurs. Et je voudrais même ajouter que le juge Peries a beaucoup plus de responsabilités que Sebeille quant à l'échec " partiel " du résultat d'enquête.
Car même en 1952, tout comme aujourd'hui, l'autorité suprême était bien le juge d'instruction.
Peries a été effacé, timide dans ses actions, peu lucide dans ses décisions, extrêmement laxiste et passif.
Le seul pour moi qui était lucide et réactif, était bien le capitaine Albert.


Amicalement à toutes et à tous.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mer Déc 7 2011, 23:28    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Bonsoir toutes et tous,
Bonsoir Germaine,
Je crois que vous oubliez dans votre charge le rôle mollasson de la défense ( 4 avocats )au cours du procès qui semble t' elle n'a pas été incisive et pour cause, sinon, sur le banc des accusés il y aurait probablement eu 2 personnes de plus de la famille ; de quoi décimer le clan.
De même qu'il aurait fallu y adjoindre à des degrés divers quelques témoins peu coopératifs et mensongers.
Mais de grâce n'exonérez pas Gaston d'être une " balance " il a accusé Gustave et Zézé à maintes reprises.
Quant au qualificatif de balance, si le fait de dire la vérité devant la justice s'apparente à ce terme péjoratif de mafioso autant ne plus rechercher des coupables .
Bien à vous Oryx
 
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Jeu Déc 8 2011, 02:13    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Bonjour

Je vais mettre mon grain de sel en disant que tout le monde s'est mal comporté. Du moins, personne n'a effectué un travail sérieux digne de ce nom. J'ai lu sur le net la page du juge Carrias, qui reconnait lui même que personne n'a été parfait dans cette affaire.
J'ai tout lu au sujet de l'affaire ce que dit Samuel Huet. Son site est facile à trouver. C'est très bien écrit, sauf que je trouve qu'il se contente trop facilement de ce qui a été retenu officiellement et occulte certains points, auxquels il n'apporte une seule réponse. C'est dommage et regrettable. Il a considérablement réduit le tout à sa plus simple expression, ce qui fait que ça pose plus de questions que ça n'apporte de réponses.

Je pense aussi comme Oryx.
Gaston Dominici, lors du procès, et aussi après, devant Chenevier, accuse Gustave, Son petit fils Roger Perrin, et sa belle fille. Il parle aussi d'une discussion à propos de bijoux entre Gustave et sa belle fille. Drôle de comportement pour quelqu'un qui est censé ne pas vouloir accuser.
Je vais ressortir la phrase bien connue à ce sujet, à savoir que les membres de cette famille se sont tous accusés entre eux. Et seulement entre eux!!!

A la limite, le seul qui a lancé une vanne mais qui a pas véritablement accusé les autres, du moins des crimes, est Roger Perrin le petit fils.
C'est bizarre, mais c'est comme ça.

Jeune, sans doute immature, mais plus raisonné que les adultes, plus prudent et peut être aussi, sachant mieux s'adapter afin de répondre du tac au tac aux policiers. Seule gaffe de sa part, son faux alibi pour la soirée et la nuit du crime, ainsi que le matin avec son histoire d'achat de lait. Sinon, pour le reste, chapeau. Il sait tirer son épingle du jeu.

Enfin bon, c'est mon avis, je peux me tromper.

Une chose est certaine, du moins pour moi, c'est que tout le monde trempait dans le même bain.
Bien sûr que Gaston Dominici n'aurait pas du être seul au banc des accusés, c'est une évidence.
C'est vrai que l'absence d'inculpations envers Gustave, sa femme, et même le petits fils étonne. Ne serait ce que pour les faux témoignages non?

Poidevin? Où êtes vous donc passé?

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim Déc 11 2011, 21:40    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Bonjour amis(es) du forum,



Une chose est certaine, du moins pour moi, c'est que tout le monde trempait dans le même bain.
Bien sûr que Gaston Dominici n'aurait pas du être seul au banc des accusés, c'est une évidence.
C'est vrai que l'absence d'inculpations envers Gustave, sa femme, et même le petits fils étonne. Ne serait ce que pour les faux témoignages non?


La liste pourrait être bien plus longue ma jeune amie.
Panayotou, Galizzi, Roure, et une autre femme du clan. Jean Michel avait évoqué un bus rempli de cette escouade de faux témoins, et tout le monde en garde à vue.
Ce qui aurait été logique et sans doute efficace. Et j'y ajouterais même un gendarme au comportement douteux et au témoignage de complaisance sur lequel pas grand monde n'a cherché à en savoir plus. Témoignage sans doute bien préparé dans l'intention de détourner les soupçons de la GT. Qu'on me dise pas que quelqu'un va croire au témoignage du gendarme Marqué. Ca sent le faux à 10 km.

Echec total de la part de tous les enquêteurs, tous confondus.
Le capitaine Albert avait une manière plus objective de procéder, mais semble t'il, cela dérangeait.

Amicalement.
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Lun Déc 12 2011, 13:22    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Bonjour


Juste une question s'il vous plaît?
Comment se fait'il qu'une enquête soit conduite sur deux fronts? Je veux dire " PJ et gendarmerie "
En principe, c'est pas l'une ou l'autre?
C'est normal ça?
Merci d'avance à toute personne qui me répondra.

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
POIDEVIN


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 83
Localisation: RP
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Déc 12 2011, 21:09    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Cassandre a écrit:
Bonjour


Juste une question s'il vous plaît?
Comment se fait'il qu'une enquête soit conduite sur deux fronts? Je veux dire " PJ et gendarmerie "
En principe, c'est pas l'une ou l'autre?
C'est normal ça?
Merci d'avance à toute personne qui me répondra.

A bientôt

Marie-Val


Bonsoir Marie-Val,
Bonsoir tous les fidèles,

Le capitaine Albert appréciait si peu la "méthode Sébeille" qu'il a mené sa propre enquête dont les rapports ont été remis au juge Péries, pour l'enquête de 1952 à 1954...
Lors de la contre enquête il collabora avec les commissaires Chenevier et Gillard avec qui il s'entendit mieux...

Bonne soirée
_________________
Bien cordialement,
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Déc 13 2011, 00:50    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

   Bonsoir Cassandre

 Vous faîtes référence au site de Samuel Huet. Relisez mieux. Pour cela ouvrez le portail :
 "du côté de Lurs. L'affaire Dominici"
 cliquez sur : " raconter et souvent falsifier l'histoire", à cette page aux lignes 11, 12, 13 vous
 trouverez - après une introduction un peu longue de S H - la prose de ComDiv.

  Je vous conseille de lire attentivement ce texte de 64 pages A4, et même de l'imprimer.

 Vous obtenez alors un résumé, un concentré de l'Affaire.    Pensé et écrit avec beaucoup de
 réflexion et de jugement, qui peut remplacer bien d'autres parutions.  Surtout pour quelqu'un
 qui est déjà au courant.

       Cordialement      FUJI
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Mer Déc 14 2011, 16:50    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

Bonjour


Merci Poidevin pour votre réponse.
Je comprends mieux.

Fuji, merci aussi du conseil. Mais comme je l'avais déjà dit, j'ai lu et relu en totalité " Du côté de Lurs " de Samuel Huet.
J'ai dit ce que j'en pensais. Très bien écrit. Très bien décortiqué, mais en lisant bien, on se rend compte que Huet dont je respecte les écrits et les avis, n'apporte rien de plus sur l'affaire.
Il a ses convictions, et la thèse officielle est son fil conducteur. Et il démonte avec talent la manipulation de Reymond. Et ouvre les yeux sur certains ouvrages, dont les auteurs ont été fantaisistes, et j'ai beaucoup apprécié d'ailleurs.

Mais Samuel Huet a ses convictions. Et elles ne sont pas partagées par tout le monde. Je disais aussi qu'il réduit l'affaire à sa plus simple expression. D'autres pensent comme moi, j'ai pu m'en rendre compte.

Conclusion: S. Huet est comme chacun de nous, il expose son idée sur l'affaire. J'ai beaucoup aimé, mais je suis loin de le suivre partout.
Il ne répond pas à tout. Car il ne dispose de pas plus d'éléments que nous tous.
Ceci dit, c'est très bien écrit, je devine un certain art de la plume. C'est certain même.
Il faut le lire en effet. Mais on en revient au même point. Sauf, si on penche pour une totale acceptation de ce scénario officiel.
Mais je trouve son style, au sujet de l'affaire plutôt rigide...Il n'y a guère de place pour les contradictions, alors que rien de plus n'apparaît que ce que nous savons déjà.

Ce qui est loin d'être mon cas, et je ne pense pas pourtant être une utopiste. Car avoir des idées et des convictions différentes, cela me semble normal, et forcément, des différences surgissent.

Je veux dire que sortir du schéma officiel ne peut être en aucun cas de l'utopie. Qui osera prétendre détenir la vérité absolue sur cette affaire? Personne, et sans doute nous ne le saurons jamais, mais nous pouvons tenter d'expliquer ou de comprendre ce qui en aucun cas ne colle au scénario. Et ces interrogations sont bien là, elles sont inévitables, et personne ne peut y répondre. J'ai même l'impression que parfois, quand les questions dérangent, le réflexe est de se réfugier dans le scénario retenu comme le seul possible.
C'est dommage, mais c'est comme ça hélas.
Alors à défaut d'y répondre, car malheureusement je ne le peux pas, je me dis que nombreuses sont les questions sans réponses, que nous ignorons beaucoup de chose quant au déroulement des faits, et que ni Huet ni personne d'autre, ne sont en mesure de répondre.
Les seuls qui le pourraient, seraient les deux survivants à cette affaire, et comme le dit Mariani, je crois qu'il ya aucune illusion à se faire pour qu'ils dévoilent la vérité un jour. Ils emporteront le secret avec eux. Vous voulez savoir? Et bien je plains ces deux personnes d'un côté, oh oui, je les plains!!!


A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Déc 15 2011, 15:43    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie. Répondre en citant

   Bonjour Cassandre, bonjour à tous

 Je m'excuse d'y revenir.  Je n'en parlerai plus.

 Le site de Samuel Huet est à charnieres et à tiroirs.  Il y a de tout. Il fait aussi de "l'hébergement".
 C'est le cas du texte de ComDiv qui - comme vous l'avez compris - est Commissaire Divisionnaire,
 un certain regard sur la police et la Justice  (voir coordonnées plus haut ).

 Si vous allez jusqu'au bout de son condensé, vous verrez qu'il n'a pas que des certitudes absolues.

  En tout cas très indépendant de S. Huet qui lui a laissé les coudées franches.

    Cordialement      FUJI
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:46    Sujet du message: Un seul tireur. Pour sortir de l'utopie.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com