Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un deuxième tireur ou pas ?
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 16, 17  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Mar 1 2016, 16:27    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour à tous

Je suis d'accord sur le fait que la carabine rangée sur une étagère à la portée de tous y compris au premier rôdeur venu lequel aurait pu retourner l'arme contre les habitants de la ferme est difficile à croire.
D'un autre côté, on peut supposer qu'elle aurait pu y séjourner de temps en temps, cela pour la saisir rapidement lors de braconnage et à toute heure de la nuit sans réveiller les autres habitants de la GT.. L'avoir sous la main, mais je doute fortement qu'elle était à la GT dans la nuit du 4 Août. Gaston a insisté au procès en s'adressant à Clovis. Tu le sais d'où elle vient cette carabine, elle était à la Serre .
Si on y ajoute la connivence entre Gustave et Clovis pour désigner l'étagère dans le hangar, on est en droit de se demander qui est réellement le tireur? Certainement pas Gaston.
Serait ce Perrin qui aurait eu l'idée de la prendre pour du braconnage? Cela semble crédible si l'on se réfère à une phrase de Clovis qui est tout de même révélatrice: Tous les malheurs viennent du côté de Germaine.
Bonne soirée.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar Mar 1 2016, 16:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mar Mar 1 2016, 22:45    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonsoir Germaine, tous et toutes,
" Certainement pas Gaston ."   En tout cas pas de la façon dont il a refait les gestes commis lors des crimes.
Après toutes ces années de discussions, tortillant en tous sens les scénarios possibles, je me demande si le vieux était présent sur la décharge à 1h du matin.
Pour que Gaston puisse prendre la carabine sur l' étagère, il aurait fallu que chasse et surveillance de l'éboulement se termine avant 1h du matin. 
Bonne nuit. Otyx 
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Mar 2 2016, 12:33    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour amis(es) du forum,

Après une longue absence, me revoici parmi vous pour mon plus grand plaisir. Beaucoup de lecture en retard pour ma part, mais je me rattrape.
Juste une petite remarque: : ( Certainement pas Gaston ). Admettons, pourquoi pas? Mais rien ne me fera croire qu'il n'était pas sur le terre-plein cette nuit là.
En ce cas, et si je suis notre amie Germaine, cela voudrait dire qu'il y avait toute la clique au grand complet dehors, et que chacun y a contribué d'une manière ou de l'autre. On en revient à la patate chaude familiale évoquée depuis le début.
Perrin, le Tave, Gaston, et peut être même un autre quidam. Tous compris, partageant le même secret, y compris les femmes de la ferme, évidemment, jeune ou âgée.
Sebeille savait où il mettait les pieds dès le début. Un nid de menteurs professionnels, un clan bien soudé, tous unis avec parfois des discordes, des accros, mais inébranlables dans leur solidarité du mensonge, et pour cause, si quelque chose devait en sortir, c'est tout le clan qui se serait retrouvé derrière les barreaux. Le vieux avec ses aveux aurait alors sauvé les autres. Dur à croire, mais je ne rejette pas cette possibilité, même si j'ai du mal à admettre l'esprit de sacrifice chez Gaston. Mais je le redis, pourquoi pas?
Peut être Gaston croyait qu'il allait s'en sortir et quand la nasse s'est refermée sur lui, grande a été sa surprise.
A suivre.

Amicalement à tous..

Mariani.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mer Mar 2 2016, 21:49    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonsoir Mariani, toutes et tous
Nous en revenons toujours au même point, combien de personnes ce fameux soir chez les Dominici ?
Dans le tiercé des favoris Zézé serait le mieux placé, il est facile de deviner le deuxième, il n'y a qu'à se pencher sur celui qui est à la croisée de tous les témoignages, il sauve le gamin, il écarte la suspicion en mettant l'accent sur l'état de  surprise de Gaston, il fait l'impasse sur le changement intervenu sur la décharge.
Et puis, E. Guerrier P 197 , il y a Clovis qui aurait eu des mots avec Sir Jack selon Jean Girard, oncle d'Yvette ; il serait donc tout à fait normal que Clovis se soit rendu à la Grande Terre suite au passage de Gustave chez Roure.
Resterait un possible tiers, outsider de moindre importance, Chaillan cantonnier de son état, alias chichole, homme à tout faire dans le milieu agricole, soupçonné un certain temps. 
Avec les deux GG de la Grande Terre cela constitue un quinté, de quoi donner corps à la fameuse réunion épique que beaucoup évoquent aucune sans preuve.
De toute évidence cette assemblée se serait  terminée  avant 1 h du matin; et l'on  comprendrait aisément qu'en en raison des événements ultérieurs que certains n'aient pas voulu être cités. 
Cordialement Oryx
Revenir en haut
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Mar 3 2016, 21:30    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonsoir à tous


Et puis, E. Guerrier P 197 , il y a Clovis qui aurait eu des mots avec Sir Jack selon Jean Girard, oncle d'Yvette ; il serait donc tout à fait normal que Clovis se soit rendu à la Grande Terre suite au passage de Gustave chez Roure.

Surtout quand on sait comment s'est comporté Clovis le matin du 5 Août. Il ne s'arrête pas au pont, mais file tout droit à la GT.
Parce qu'il savait ce qu'il en était depuis la veille, et que certainement il avait un dernier détail à ajuster si j'ose dire avec quelqu'un à la GT, d'où la raison de son empressement.
Il a même deviné que l'enfant était morte, et ce, à distance.. Il faut le faire.

Bonne soirée.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam Mar 5 2016, 08:43    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour à tous

A votre avis qu’est ce qui m’interdit de penser que Gaston et Gustave n’étaient pas présent au moment précis des tirs ?

Que la lumière évoquée dans la chambre de Gustave lui était bien utile pour enfiler son futal et ensuite aller voir de quoi il en retournait?*

Que Gaston est fait de même et que les 2 G se soient retrouvés dans la luzerne et aient pris la direction du campement ensemble. D’où la question de Gaston à Gustave au procès « avec qui était tu dans la luzerne ? » Si telle était la réalité n’y aurait- il pas là une explication au KO subit par Gustave suite à cette question. Dans ce cas de figure, le questionneur connaissant forcément la réponse, et le questionné le sachant également forcément, reconnaissez qu’il faut avoir une certaine maitrise pour ne pas répondre instinctivement et donner la bonne réponse ?
La question de Gaston est redoutable car la réponse est d’une extrême évidence.

D’autre ma part je pense que rapidement après la commission des meurtres il est illusoire de ne pas croire que toute la clique était présente sur le campement.

Cordialement

* Gustave savait qui étai(ent))t dehors et armé(s et ne pouvait que pressentir le drame qui venait de se jouer.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Sam Mar 5 2016, 22:37    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonsoir, Germaine,Dixlouca, 
Oui Germaine, on peut croire que Clovis feint l'ignorance devant son beau-frère Boyer arrivé le premier devant la ferme, déjà en conversation avec Gustave 
 Clovis jouerait le jeu, n'ayant pas été prévenu semble-t-il la veille par son frère, ce qui resterait à prouver * il habitait à deux pas de chez Roure,  il est donc tout à fait normal que le matin il ne s'arrête pas au pont, d'autant plus que Roure en dépassant ses coéquipiers, chose incompréhensible, ne met personne au courant de la situation.
Si  Clovis était allé directement sur le pont il aurait donné la preuve qu'il avait été prévenu la veille et il lui aurait été difficile de soutenir qu'il n' était pas venu se rendre compte de l'éboulement et le cas échéant donner un coup de main .


A la question posée par Gaston lors du procès nous avons un élément de réponse dévoilé par Rose femme de Clovis si l'on se fie à J.Laborde qui lors d'un entretient le  Mardi 30 Novembre 54 chez Clovis deux jours après le verdict, rapporte :
Mon frère Gustave, lui , connaît la vérité. Voyez, il n'a pas bronché quand le vieux lui a dit :  Gustave, avoue qui était avec toi dans la luzerne au moment du crime "
Et Rose qui achève :
-- Gustave n'a pas osé dire que c'était Yvette. "
Peut-on qualifier Laborde de menteur ? le meilleur d'entre tous dit-on .
Mais pourquoi ne pas avoir relaté dans son bouquin ce détail important ?


Dixlouca, cette narration apporte de l'eau à votre moulin, donc il se pourrait que les jeunes, Zézé,16 ans, mariole dans l'âme,armé et Yvette, 20 ans sortie de sa popote,  seraient allés surveiller l'éboulement pendant que Gustave fatigué de ses efforts au battage des blés serait resté couché.
Effectivement si le Tave devait revêtir son falzar il aurait éclairé la chambre.
Pour quelle raison rapporter ce détail ? vis à vis de qui justifier ce fait ? 
La biberonnée du bébé étant écartée par le capitaine Albert, reste que ce détail n'aurait servi qu'a justifier la présence d' Yvette dans sa chambre.


Cordialement Oryx


* Gustave n'avait aucune raison valable de cacher l'incident puisque son frère l'aurait su obligatoirement..
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim Mar 6 2016, 08:35    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour à tous

Gustave occupé au battage des blés, se pourrait- il que la personne sensée arroser une parcelle plus en amont de la GT, avait en réalité pour mission d’arroser celle jouxtant le campement, du fait de l’indisponibilité de Gustave?

Se pourrait-il que cette personne au lieu de surveiller attentivement l’arrosage se soit livré à divers amusements, par exemple à une séance de ball-trap en bord de Durance entre-autre ?

Si Marie n’était pas la préposée à l’arrosage il y aurait là une explication à l’attitude étrange de Gaston qui découvrant l’éboulement, perd du temps pour retourner à la ferme dire à Marie de remonter fermer la vanne.
Si mensonge de Gaston il y a, validé par Marie, il est vraiment subtil, tout est verrouillé.
Il ne nous viendrait pas à l’idée qu’une autre personne ait pu s’occuper de l’arrosage.

Cordialement
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim Mar 6 2016, 13:37    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour

Oryx je n’envisageais pas Yvette assister Roger pour la surveillance de l’éboulement.

Mais par contre la lumière peut être autant utile pour enfiler un falzar qu’une robe !

Il serait logique qu’à la compréhension du drame qui venait de se jouer que tout le monde se précipite dehors cette nuit tragique.
Les personnes restées à la ferme savaient pertinemment que l’auteur des coups de feu était l’un des leurs. Il était donc absolument impératif et obligatoire d’aller voir de quoi il en retournait.

La scène qu’a vue le motard Olivier en passant devant la ferme (Yvette et Marie en posture d’observation) ne serait qu’un remake d’une scène similaire à 1h et des brouettes.

Puis je même imaginer que non seulement dans la luzerne il y avait Gaston mais en plus Yvette ?


Amicalement
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Dim Mar 6 2016, 22:51    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonsoir,
Pour la séance de ball-trap il faudrait que vous précisiez l'heure à laquelle elle aurait pu avoir lieu, mais je ne pense pas que cela ait pu se faire, en dehors des cinq ou six coups de feu, aucun témoin ne dit avoir entendu d'autres détonations .
Le seul autre coup de feu entendu se situe vers 13 heures le 4 Août, l'auteur n'est autre que Aimé Perrin possesseur d'un US RIFLE SPRINGFIELD qui sera saisi avec 4 cartouches.
Aimé que l'on avait un temps soupçonné d'être le deuxième tireur.
Aimé ,encore, qui sera interpellé par Gustave, lui demandant "  si au moins il n'avait pas dit que Yvette était venue à l'éboulement avec le petit "
s'agissant d'un petit il ne faut pas songer au petit Alain, mais à Zézé;  sinon pourquoi cacher la chose?
Reste à savoir à quelle heure, et cela ne peut se passer qu'après le retour de Gustave de Peyruis ; les jeunes ont très bien pu se rendre dans le champ de luzerne à hauteur de l'éboulement .


Vous parlez d'arrosage en amont, soit, mais parlons plutôt des 2 champs de luzerne, dont celui en aval de la décharge qui jouxte la ferme et qui avait certainement autant besoin d'être arrosé que celui qui est responsable de l'éboulement.
J'avais déjà suggéré qu'il pouvait s'agir de La Sardine dans la continuité de l'irrigation qui assurait la fin du travail.
Je n'ai lu nulle part quelles étaient les heures d'arrosage souscrites dont pouvaient bénéficier la Grande Terre.


Il est communément admis chez l'ensemble des auteurs que Gaston découvre l'éboulement  dans l'après-midi  aux environs de 16h 30  et somme Marie d'aller couper l'eau.


D'autre par, par recoupement chez J.L.Vincent P 227 à propos de la femme en noir aperçue sur le bivouac, on peut noter que Clotilde Amaran rapporte aux gendarmes sa conversation avec Gustave    " à titre de suppositions , il m' a déclaré qu'il aurait pu s'agir de ma mère qui était allée couper l'eau  à la tombée de la nuit. 


Donc, l'eau coulait  encore après l'arrivée des Drummond ? et Marie palliait à l'absence du Tave ?   




Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Mar 7 2016, 23:21    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonsoir

Tous les malheurs viennent du côté de Germaine.
Tu le sais d'où elle vient cette carabine, elle était à la Serre.
Si au moins il n'avait pas dit que Yvette était venue à l'éboulement avec le petit "
s'agissant d'un petit il ne faut pas songer au petit Alain, mais à Zézé; sinon pourquoi cacher la chose?
Mariole dans l'âme, armée

Je me pose simplement la question si ce mariole en vacance qui se trompe de bicyclette dans ses déclarations ne se trompe (sic)) pas également de champ à arroser (confer p 233 JL VINCENT).
En clair ne serait-ce pas lui qui devait gérer l’arrosage à la GT cet après-midi-là et que durant cette tache il soit allé chasser les pies (confer sous forum « étrangeté négligée ») cette distraction étant à l’origine de l’éboulement.

Cordialement

Nota :Pensez- vous qu’aucune autorité compétente n’est pensé à consulter les horaires des tours d’eau remis en début d'année à chaque bénéficiaire ?
Revenir en haut
Isnel


Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2011
Messages: 102
Localisation: ribiers
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 102
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Mar 8 2016, 00:27    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour à tous : très interressant le livre de  J L Vincent beaucoup de PV sont sité : JL Vincent a bien affirmé devant les caméras et les micros de d'ICI TV qu'il pensait que Gaston n'était pas seul notamment pour la petite Elizabeth. Et je trouve sa bien qu'un ancien commissaire divisionnaire montre les faiblesses d'un dossier avec les absence de preuves etc...    reste a savoir qui a fait quoi? et surtout reste a savoir le cent pour cent du pourquoi? au vu de la scene de crime et des PV il parait évident que plusieurs personne ont eu un rolle dans cette tuerie notamant pour la petite ( qui a fait quoi et pourquoi ). Dossier très complexe
_________________
le commissaire chenevier dans son livre: gaston avoue avoir tiré une foi sur lady drumond, alors qu 'elle a recue troie balle venant d'orizon différente. gaston avoue avoir mis un coup de crosse sur la téte de la petite,c'est pas vraie
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Mar 8 2016, 13:30    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour

Plaisir de vous relire Isnel.

Pour être resté si longtemps absent du forum je vous colle un devoir !

Pour arriver à mettre la carabine dans les pattes du vieux il fallait bien trouver une explication valable plausible.
Ils ont choisi un lieu, la remise.
Je vous propose 3 lieux à la ferme, la remise évidement, chez Gaston, et enfin chez Gustave.
Pouvez- vous me donnez les avantages et les inconvénients de chaque lieu ?

Cordialement
Revenir en haut
Isnel


Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2011
Messages: 102
Localisation: ribiers
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 102
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Mar 8 2016, 16:10    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour dixloucas : comme on peu le voir dans le livre de JL Vincent il est peu probable que la carabine ce soit trouvé dans le hangard qui était ouvert à n'importe qu'elle passant, il est possible que l'étagère du hangard  a été désigné pour justement ne pas dire chez qui elle était vraiment  ce soir la! car ne l'oublions pas les graisses qui ont servie a graissé l'arme n'a aucune similitude avec celle annalysé a cette ferme! mais qui a quelques similitudes avec d'autre armes que détennaient d'autre personne! si cette arme avait dormie a la ferme cette nuit la ce n'est probablement pas dans le hangard! car si quelqu'un aurait dis que cette armes était ailleurs que dans le hangard, peu étre qu'il aurait été plus difficile de méttre l'arme dans les mains de Gaston! 
En dehors de cela comme je le disait plus haut JL Vincent a affirmé devant les caméras de D'ICI TV( à 1h03 de la vidéo de l'émmission ) précisément qu'il pense que Gaston n'était pas tout seul dans cette affaire, notamment pour la petite ( dans son livre c'est surtout au vu des plits du pyjamas au niveau des Epaules et les plits  vers ces pieds. Il est évident que déplacé la petite et la carabine faut étre deux. Il n'est pas forcément pour l'utilisation d'une deuxième armes, il pense que la petite a pu peu étre été tuée par une autre personne mais frappé avec la méme arme qui a tuée les parents! c'est surtout sur le déplacement des corps et de l'armes qu'il pense qu'il y a eu une grande  complicité ( et a la préparation du corps pour recevoir les coups surtout ). toute fois a la page 652 il affirme que si le dossier de Gaston serait présenté devant un tribunal aujourd'hui il est probable que Gaston serait acquitté. En ce qui conscerne une deuxième arme : pour ma par je vois dans sont livre qu'il a mis quelque propos interressant qui va dans ce sens méme si il n'est pas a cent pour cent convaincu par une deuxième arme : exemple tous dabort : page 645 Gaston avoue un tir sur madame Drumond alors qu'elle en a reçue au moins trois , Quand JL Vincent interroge Alain d Orso ( Chirurgien expérimenté qui connait bien l'affaire celui ci affirme qu'une des balle a une trajectoire inverse ( une balle aurait pénétré à hauteur de la huitième cote coté gauche pour remonter  vers la deuxième vertébre dorsal, le légiste que Mr Guerrier avait intterrogé été arrivé a la méme conclusion, le Légiste interrogé par Deniaux et Sultant le doct Ana Gnostides aussi méme conclusion, contrairement au docteur Massiani et le légiste de Grenoble ( donc trois sur 5 medecins pensent qu'un des tirs avait une trajectoire inverse ( venant des pieds puisque madame Drumond était allongé ) . Donc on peu pensé qu'un tireur ce trouver placé vers les pieds et un autre derriere la téte un peu excentré ( je ne crois pas a la position de chien de fusils de madame Drumond au moment ou elle a été abattue, car les tirs sont trop parfait. Car je ne vois  Gaston tiré sur elle en tournant autour d'elle tout en aillant enchainé les tirs sur son mari en pleine nuit, surtout en étant aussi précis, et surtout que deux douille non percuté on été trouvé au sol alors que les tirs ont été rapide. Page 336 de son livre " Deux questions sont soulevées. Lorsque Gaston a mimé les coups de feu, il a fait le geste de réarmer après chaque tir en simulant une traction sur le levier d'armement - manoeuvre innadaptée à une carabine semi-automatique qui n'est pas mentionnées dans le pv du juge mais dont l'importance est manifeste" fin de citations. Personne en 1953 n'a pensé que cela pouvais dire qu'il y avait eu une deuxième arme! Dixloucas y avait pensé dans un de ces anciens post! 
_________________
le commissaire chenevier dans son livre: gaston avoue avoir tiré une foi sur lady drumond, alors qu 'elle a recue troie balle venant d'orizon différente. gaston avoue avoir mis un coup de crosse sur la téte de la petite,c'est pas vraie
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Mar 8 2016, 16:33    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ? Répondre en citant

Bonjour amis(es) du forum,

page 645 Gaston avoue un tir sur madame Drumond alors qu'elle en a reçue au moins trois , Quand JL Vincent interroge Alain d Orso ( Chirurgien expérimenté qui connait bien l'affaire celui ci affirme qu'une des balle a une trajectoire inverse ( une balle aurait pénétré à hauteur de la huitième cote coté gauche pour remonter vers la deuxième vertébre dorsal, le légiste que Mr Guerrier avait intterrogé été arrivé a la méme conclusion, le Légiste interrogé par Deniaux et Sultant le doct Ana Gnostides aussi méme conclusion, contrairement au docteur Massiani et le légiste de Grenoble ( donc trois sur 5 medecins pensent qu'un des tirs avait une trajectoire inverse ( venant des pieds puisque madame Drumond était allongé ) .

Excusez moi, mais il faudra me dire comment tous ces légistes arrivent à tirer des conclusions plus de 60 ans après les faits en se fiant seulement à des écrits? Quand on lit le rapport de l'expertise médico légale de l'époque, rien ne semble attirer l'attention sur un tir contraire... Il me semble en outre qu'un balisticien aurait été plus apte à le définir, à condition qu'il ait vu lui même les corps. J'ai l'intention de me procurer ce livre, mais les quelques remarques citées ici me font un peu peur et je me demande si je ne vais pas m'immerger encore dans une "expertise " d'experts en tous genres qui tirent des conclusions qui reposent sur rien du tout.
Mais je verrai bien.
Bien amicalement à tous.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:23    Sujet du message: Un deuxième tireur ou pas ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 16, 17  >
Page 15 sur 17

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com