Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mon hypothèse
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Sam Juin 18 2011, 23:57    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

 Bonjour


D'abord je réponds à Oryx,

je pensais à la fenêtre de Gaston Dominici côté durance.
Pour vous répondre ainsi qu'à Mariani, concernant l'homme armé aperçu devant la ferme, oui, je pensais bien à Gustave dénoncé par une lettre anonyme comme quoi il aurait été vu avec une arme à la main vers 23h ou 23h30, me souviens plus exactement de l'heure.


Je réponds aussi à Jeanmi qui me dit que je vais trop fort, et qui me demande d'expliquer la présence du morceau de chair sur la voiture.
D'abord, je pense pas y aller trop fort, parce que je m'écarte des versions habituelles. Je ne prétends pas savoir, ni détenir la vérité, mais j'échafaude selon des indices, et tant que c'est cohérent,  je vois pas pourquoi ça serait à rejeter ou à qualifier de " trop fort " Sans dire que c'est ce qui s'est forcément passé, on peut déjà se dire que ça reste possible.

Pour le morceau de chair, je pensais à deux trucs:

1- C'est un montage, un leurre, comme le pense Dixloucas.
2- Il y a eu réellement une bagarre entre l'anglais et Gaston Dominici, et je me dis que peut être les anglais avaient l'intention de repartir du coin après cette bagarre., mais qu'avant ils seraient allés dire ce qu'ils pensent aux fermiers. Je vois très bien la femme aller faire un scandale, disant que son mari a été blessé et menaçant par exemple d'aller porter plainte.
Ce qui aurait été leur arrêt de mort, Gaston Dominici cette fois ci, les voyant chez lui, à hurler ou menacer , aurait fait feu de sa fenêtre d'abord sur la femme, comme je l'avais envisagé dans l'autre post.

Je réponds aussi à Patricia84 au sujet de la femme en noir et des anglaises qui se déshabillent.
J'entendais bien en parlant de ces détails, que je me disais justement que tout cela était du vent. Comme le reste.
La femme en noir, c'est encore pour fixer le campement. Je pense pas que cette femme ait existée.Le déshabillage des anglaises, évidemment, c'est encore sur le campement mais je me dis que c'est une invention.. Et puis , il y a aussi la phrase de Dominici qui a dit

"Elle est tombée là, elle n'a pas souffert " En parlant ou en désignant le coin du mûrier. Encore une fois, ils insistent pour que tout se soit passé ici.
Mais je n'y crois pas.

Je ne crois pas surtout à ce qu'a raconté Gaston Dominici, qui part faire son tour de chasse, et à l'anglais qui le prend pour un rôdeur, ainsi qu'à un coup de feu parti accidentellement sur la main de l'anglais.

Si on doit parler du sang aussi, on doit aussi parler des anomalies concernant ces traces. Elles sont bizarres ces traces tout de même. On en trouve près d'un puisard où aucun corps ne repose. On en constate quelques traces insignifiantes sur la route. Et pas de sang où repose le corps de l'homme.
Je me souviens pas avoir lu, nulle part d'ailleurs, qu'une quantité de sang avait été constatée là où était la femme. Question: Il est passé où ce sang?
Dans le livre de Guerrier, il est stipulé que la face de l'anglaise était très déformée. Que le nez était écrasé. ( C'est dit dans d'autres termes ). Pas écrasé dans le sens propre du terme, mais la raideur et vu qu'elle devait être face contre terre, la forme de son nez était " écrasée " en apparence.  Je me souviens pas des mots exacts. Mais ça prouve déjà que cette femme a du tomber face contre terre et que la raideur a marqué son visage comme cela. Or, Ricard la voit sur le dos, pour que Gustave la remette ensuite sur le ventre, 7m plus loin.
" Sur le ventre " ....
Je pense comme je l'ai déjà dit que ces corps ont été manipulés plusieurs fois. Et qu'il y a bien une raison à cela.
Ca ne peut être une simple recherche de douilles qui motive toute une nuit de traficotage d'indices, et ce, jusqu'à 7h30 du matin.

Pour le sang qui aurait pas été constaté à la ferme, je réponds donc à Patricia84 et à Jeanmi, en disant que du sang, ça se lessive très bien, croyez moi. En 1952 on ne disposait pas du luminol ou des techniques modernes qui révèlent la présence de sang, même si celui ci a été lessivé. Je fais référence à l'affaire du Grand Bornand par exemple, dont l'auteur des crimes a été confondu par le luminol et la lumière bleue, qui a montré que du sang avait été lessivé dans le chalet. Seulement, en 1952, cette technique n'existait pas.

Je vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire ou d'incroyable à jeter de l'eau sur du sang frais, un coup de balai brosse, et hop, puis rien de visible.
C'est pour ça que je parlais de " grande lessive " De 1h du matin jusqu'à l'arrivée des gens quelques heures plus tard, tout ça a largement de sécher, surtout le sol, en été.
Quant aux pantalons lavés, si ils étaient tâchés de sang, c'est pas en tirant qu'ils peuvent avoir été tâchés, mais plutôt parce que ceux qui les portaient ont transporté des corps.Ce qui me semble plus logique.
Et puis après, on lave tout. Les lieux et les pantalons. Et ni vu ni connu. Je ne vois pas ce qui semble impossible dans tout ça.


Et je redis ce que j'ai dit déjà dans l'autre post, une femme dont le mari se bagarre avec un autre homme, ne reste pas couchée. Elle se lève ( Si du moins elle est vraiment couchée, ce qui est pas certain ) et s'en mêle d'une manière ou une autre. Donc, les trajectoires de balles en ce qui la concerne sont totalement inexpliquées. Sauf, si les légistes se sont complètement plantés .
C'est pour ça que je ne crois pas à ce qui écrit dans les livres qui affirment qu'elle était couchée quand on lui a tiré dessus. Ou alors, c'est elle qui a été tuée avant le mari. Et là, même sur le campement, c'est déjà plus cohérent avec ce qu'ont constaté les légistes.

J'imaginais aussi qu'ils avaient pu être tués en bas du talus. Je dis bien que je l'imagine. Je dis pas que c'est une certitude.

Il peut y a voir tant de raisons pour que les anglais aillent à la ferme rouspéter et demander des explications. On peut aussi penser que Gustave et Perrin ont fait des bêtises ou on gêné les anglais, et que ceux ci décident d'aller se plaindre à la ferme, d'où une réaction violente du fermier qui se met à tirer.

J'ai grandi à la campagne, mes grands parents et parents avaient des poules , des lapins, et autres animaux de ferme. J'ai vu mon grand père je ne sais combien de fois espiller des lapins et le sang au sol était balayé d'un simple seau d'eau jeté dessus, un coup de balai, et à sec, bien malin celui qui aurait pu dire qu'il y avait eu du sang à cet endroit.   (Depuis, je ne supporterai plus ce genre de scène barbare et je ne mange plus de lapin ).
Mais quand j'étais plus jeune, j'étais moins choquée par ce genre de truc. Maintenant, je pourrais plus, je supporterais plus de voir ça. Car c'est atroce ! Et puis, manger du lapin, comme du cheval d'ailleurs, je trouve que c'est aberrant.

Il y a encore une phrase de Gaston Dominici qui me laisse perplexe, celle où il dit à Chenevier qu'il a vu Perrin et Gustave porter la petite vers le talus.
Sachant qu'il mélangeait du vrai au faux, je me dis que si il les a vu réellement, et bien ils ne pouvaient venir du campement, vu que de la ferme, à l'époque, il n'aurait pu les voir. Sauf, si évidemment, ils étaient partis d'ailleurs, de plus près de chez lui, et donc, plus visible.

Je sais bien qu'on peut tout remettre en question, surtout dans cette affaire. Mais tout est possible. Du moins, quand on connait le pouvoir sans limite du mensonge chez les fermiers, leurs mélanges de vrai et de faux, et leur contradictions. Tout ça, ajouté aux incohérences matérielles, on se dit que rien de ce qu'a raconté Gaston Dominici et que tout le monde à l'époque a accepté, n'est sans doute pas la réalité.

Voilà, de toute manière, j'ai été traitée de cinglée à la maison, quand j'écrivais hier mon autre post, donc, je crains plus rien. Je suis blindéeSmile))

Je ne fais que supposer tous ces détails, je le reconnais. Mais ça pourrait coller. Car au contraire de beaucoup, je ne crois pas, et ça, avec force, que ces anglais aient été tués près de la voiture.

Ouf.
Je vais me coucher.

PS: Mariani, vous avez du avoir un pressentiment. Je me suis commandé un ordi portable sur Pixmania il y a 1 semaine. Je devrais le recevoir Lundi ou Mardi. Ca en sera fini de la dictature de Monsieur ici. Il est vrai qu'il a bien rigolé hier au sujet de mon post, vu qu'il était par dessus mes épaules à lire ce que j'écrivais. Evidemment vous comprenez, ça change Monsieur des articles de " l'équipe ". Et oui. Passons.

A bientôt.


Marie-Val
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam Juin 18 2011, 23:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
patricia84


Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 107
Féminin
Point(s): 107
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 19 2011, 00:59    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous,

L'aponévrose de la main de J.D

Je pense que J.D a tenu le canon de la carabine, son assaillant en faisant un mouvement de retrait de l'arme pour se dégager, J.D se blesse et le lambeau de chair vient " atterrir " sur la plaque d'immatriculation, c'est une thèse plausible et concevable.

Le maquillage du crime

L'auteur ou les auteurs de ce crime ont pu très bien maquiller, modifier la scène du crime pour plusieurs raisons:
. Effacer leurs propres traces pour éviter que l'on remonte à eux, la ferme dominici est à 165 ml....
. Maquiller la scène pour faire croire que cela est un crime d'un rôdeur ou d'un etranger ( se souvenir du fameux side-car )
. D'autres possibilités sont envisageables.

La position de  la femme au moment des tirs:

. En effet rien n'indique absolument qu'elle soit restée sans réaction lors de la bagarre entre J.D et son agresseur, elle aurait été touchée en position semi -couchée, buste relevé ( d'après les légistes), rien n'est absolu.

Les drummond dans la cour de la ferme à une heure aussi tardive ( vers 1h10)
. Quelle raison les pousse à venir dans la cour ?
. Qui est venu ? A.D, J.D ? E.D dormait sûrement dans la voiture, puisque elle a été transporté pour être achevée en bas du talus

Concernant les interrogations faites par les enquêteurs auprès de la SNCF, du conducteur de la micheline, cela n'a rien donné de probant

Les horaires d'arrosage étaient aléatoires, donc difficile à contrôler

Pour ma part je pense qu'il s'agit d'un retour de braconnage qui a mal tourné, je rejoins l'avis d'un membre qui avait posté dans ce sens (montreal 84)

Il faut savoir que Gaston ne braconnait plus depuis plus de 25 ans, écoutez les vieux de Lurs, ils vous le diront, je privilégie la thèse Gustave et Zézé pour A.D et J.D et Gaston pour la fillette.
.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Dim Juin 19 2011, 11:16    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonjour à tous et toutes
Concernant les  docteurs Nalin et Girard il convient de reconnaître la justesse de leurs expertises sur un point, à savoir que la malheureuse A.D n'a  pu être atteinte que par des tirs rasants qu'en étant allongée, tout au moins ,par les deux balles ayant entraîné sa mort  .




Pour que des projectiles entrent et sortent par le thorax,sans être expert en balistique, je pense qu'il  est nécessaire que l'angle de tir soit réduit au minimum, ce qui correspondrait à des tirs à la hanche ou genoux à terre.
Ce qui exclurait les fenêtres du premier étage de la GT.
Resterait les ouvertures portes et fenêtres du R de CH,ou dans la cour.
Quant aux heures d'arrosage, elles étaient scrupuleusement préétablies annuellement, que ce soit pour le jour hebdomadaire dévolu, pour les heures d'ouverture et fermeture de la martelière principale sur le canal maître à la minute près,ainsi que pour la quantité d'eau souscrite en fonction du nombre d'hectare à irriguer.
Malgré ces conditions drastiques quelques contrevenants pouvaient ça et là " soudoyer " des Aygadiers pour l'obtention de petits aménagements.
Quant à l'homme armé en compagnie d'un Dominici à 23h30 devant la GT, ce n'est que la fausse interprétation d'une lettre anonyme. 
La discussion reste ouverte.
Bien à vous 0ryx
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim Juin 19 2011, 22:08    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous


1- C'est un montage, un leurre, comme le pense Dixloucas.
2- Il y a eu réellement une bagarre entre l'anglais



Oui, Cassandre je persiste à penser que l'aponévrose sur le pare-choc est un leurre.
Mais l'origine de cette blessure n'est pas forcément une bagarre, il aurait très bien put se blesser accidentellement tout seul. Les Drummond se seraient alors rendu à la ferme pour demander une aide.


Elle est tombée là, elle n'a pas souffert " En parlant ou en désignant le coin du mûrier


Idée certainement saugrenue, voire ridicule, mais je serais curieux de savoir si par hasard il n' y aurait pas eut un murier également à la ferme. On ne sait jamais, un lapsus de la part du papé.
D'autant que la précision n'est pas de mise sur cette phrase. En effet j'ai lu quelque part :
''Elle est tombée prés du murier, elle n'a pas souffert''




Il y a encore une phrase de Gaston Dominici qui me laisse perplexe, celle où il dit à Chenevier qu'il a vu Perrin et Gustave porter la petite vers le talus.
Sachant qu'il mélangeait du vrai au faux, je me dis que si il les a vu réellement, et bien ils ne pouvaient venir du campement, vu que de la ferme, à l'époque, il n'aurait pu les voir. Sauf, si évidemment, ils étaient partis d'ailleurs, de plus près de chez lui, et donc, plus visible.




Lisez bien ce passage, il y a un détail curieux, et j'ai l'impression que Gaston se rend compte qu'il a bullé et corrige dans la foulée.




Cordialement à tous
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mar Juin 21 2011, 11:24    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,


Suite aux propos de Mariani
Effectivement  la découverte de cadavres sur vos terres n'aurait pas les mêmes incidences du moins à priori qu'en dehors de votre propriété.
L'illustration cinématographique de la Horse et les réflexions de Gabin aux enquêteurs sur le sujet est assez explicite.


Le corps de J.D se trouve en bordure de la RN.
Le corps de  E.D se situe sur le talus entre V.F et rivière.
Mais le corps de A.D sur la décharge jouxte ou empiète la parcelle  N°  496 ( cadastrée de nos jours) qui devait appartenir à la GT.                  
 Si tel est le cas, cet aspect du problème n'a pas dû entrer en ligne de compte dans le déplacement des corps. Car ils auraient commis une erreur dans le casting en fixant l'attention de la P.J sur le campement pour  en définitive exécuter E.D sur le talus à plus de 70 m alors qu'ils avaient à disposition pour ce faire la ravine à l'abris des regards à quelques mètres seulement du bivouac.
Il devient évident que la dépose sur le bivouac des corps des parents en provenance du talus ou du chemin conduisant à la Tulière deviendrait inutile.
D'autant que d' expliquer la présence de l'aponévrose sur le pare-choc serait encore plus difficile à concevoir .
Ce qui permettrait d'éliminer sans doute l'éventualité que le massacre des parents aurait pu avoir un commencement d'exécution sur ce talus.
Ne resterait semble t-il, moins problématique, qu'un enchaînement des faits dans la cour de la GT,tout en éliminant une fusillade à partir des  fenêtres du 1er étage;
la carabine se situant à 3 ou 4 m de hauteur pointée en direction des victimes oblige des tirs  verticaux qui ne peuvent correspondre  aux trajectoires des balles sur les victimes, sauf à ce qu'un reculement très important les placent très éloignées afin de réduire l'angle de tir.
Ce qui aurait eu à cette distance  (à définir ) dans les conditions de clarté au moment des faits une incidence défavorable sur la précision des tirs à balles .
Et là, il nous faudrait songer plus à Gustave tireur d'élite plutôt qu'a Gaston tireur de litres.


On s'est étonné  de l'absence d'impact sur le véhicule, ce qui peut être logique
si l'on considère que  le véhicule ne se serait situé à aucun moment dans la ligne de mire du  tireur, donc cet argument ne peut être retenu pour ou contre l'hypothèse que les crimes se seraient perpétrés ailleurs.
Néanmoins cela constitue une certitude qui élimine un grand nombre d'emplacement sur la décharge où aurait pu se tenir les victimes par rapport au véhicule.
 Bien amicalement Oryx
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juin 22 2011, 22:32    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

 Salut


Je pense comme Oryx que les anglais n'ont pas pu être tués en bas du talus . Ca aurait servi à quoi de les remonter ?
Val te mets pas en colère lol . Maintenant je vais dire un truc qui abonde dans ton sens . La fenêtre éclairée à 1h du matin , et comme personne ne croit à cette histoire de biberon nocturne , et comme en général , si tu tires sur quelqu'un dans ton quartier , tu te fais plutôt discret et tu éteins tout pour pas attirer l'attention , et bien peut être que la fenêtre était éclairée parce que il y avait du monde dans la cour , et que ça pourrait être les anglais qui étaient bien dans la cour de la ferme pour une raison inconnue , et que quelque chose a dégénéré .
Heu bon , c'est pour aller dans ton sens , car j'ai pensé à ça ce matin . Mais oups , si c'était ça , ça serait une sacrée histoire .

Salut
@

Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Jeu Juin 23 2011, 15:50    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

       Bonjour tout le monde



Je voudrais savoir svp si quelqu'un pourrait scanner l'image du livre de Guerrier, celle où il y a le schéma des trajectoires de balles sur la femme.
Je n'ai plus de scanner à la maison malheureusement. Il a rendu l'âme.
Quelqu'un pourrait le faire?
Ca serait bien que l'on dispose de cette image sur le forum.
Merci d'avance.

Jeanmi, j'y avais pensé à ça, le fait que la fenêtre éclairée correspond peut être à la venue des anglais dans la cour de la ferme. Les chiens ont du aboyer, et si je ne me trompe, certains ont dit " les chiens ont aboyé toute la nuit " Puis, je crois qu'une autre version a été donnée aussi. Or, des chiens aboient quand quelqu'un entre sur le territoire qui est le leur et celui de leurs maîtres.
Ca me semble plus logique.

Dixloucas, vous y croyez vous à la carabine trouvée sur l'étagère dans un hangar? Car me semble t'il, les 3 personnages que sont " Clovis- Gaston Dominici- Gustave " indiquent cet emplacement. Ne serait ce pas aussi pour dissimuler le fait que cette arme ait pu séjourner tout simplement à l'intérieur de la ferme?
C'est juste une question. Je pensais à une "eventuellle " connivence entre les 3 personnages à ce sujet.

Merci.

A bientôt.

Marie-Val
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 23 2011, 20:45    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous

Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 23 2011, 21:31    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous


Bonsoir Cassandre


La connivence, ce n'est qu'un avis personnel, commence des les premiers mots des aveux de Gustave.
Vous avez vu avec quels soins il donne le minimum de raisons et détails sur les meurtres de son père. Tenez par exemple Surprisedn a l'impression d'assister à une pièce de boulevard. Toute la nuit, tout les deux, à les croire se sont croisé sans se voir. On en rirait presque. Vous savez ces pièces ou quand le cocu sort par une porte, l'amant rentre par l'autre. Pourquoi croyez que Gustave fait dire à son père au sujet de la carabine ''que je tenais caché''. C'est que tout simplement, il est pris de cour, et pour ne pas être en contradiction avec ce que son père pourrait dire il lui laisse le soin de se démerder, et pour le reste également, tout à l'avenant. Je te vend, mais débrouille toi de trouver une explication !


Quand à la carabine dans la remise vous me cueillez à froid.
Je dirai dans un premier temps qu'après avoir lu quelques posts plus haut que malgré la pleine lune
la visibilité n'est pas si évidente que cela,    alors quand doit il en être dans la remise ?
Concernant Gaston et la récupération de la carabine + les cartouches, il faudrait avoir quelques renseignement supplémentaires. La remise était elle électrifié, dans le cas contraire gaston avait il en sa possession une lampe de poche, ou bien était il nyctalope ? Bénéficiait il également d'un petit marche pied ?


Cordialement à tous
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Jeu Juin 23 2011, 22:43    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

 
Bonsoir,


Merci Dixlouca d'avoir mis en ligne le croquis révélant les blessures de A.D.
Avant de le commenter , je crois que le descriptif des trajectoires comporte une " légère " erreur.
Ne faut t' il pas lire 6-2 au lieu de 6 - 3 ?
Amicalement Oryx
Revenir en haut
POIDEVIN


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 83
Localisation: RP
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Juin 24 2011, 04:04    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonjour Oryx, Dixlouca, Cassandre,
Bonjour tout le monde,

Il y a en effet une coquille dans la légende
De la figure 53 :
Il faut lire 6-2 et non 6-3 pour la trajectoire
du tir ayant occasionné les plaies constatées
lors de l'autopsie de lady Ann.
_________________
Bien cordialement,
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Ven Juin 24 2011, 15:21    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

 Bonjour tout le monde

Et merci à Dixloucas d'avoir mis le schéma. Merci.

Il y a pas une balle en trop sur ce truc? Ca ressemble à l'histoire de la balle magique de JFK ou je me trompe?
Il me semble qu'il y a 3 trajectoires qui démontrent la possibilité de tirs à la verticale et d'un tireur situé au dessus de la victime. Mais je reconnais qu'il peut y avoir d'autres raisons.
Dans tous les cas, ça démontre le mensonge de Gaston Dominici quant au scénario.
Tout de même, ces trajectoires sont bizarres. On dirait que pour certaines, et par exemple les 6-2 et 1-3, que la victime aurait été allongée sur le dos, et que tireur était lui à plat ventre et a fait feu dans cette position, ce qui semble irréel.
La question que je me pose est la suivante: Jusqu'où peut 'on aller dans la fiabilité des rapports d'autopsies, sachant que ceux qui ont pratiqué n'étaient pas des pros en la matière?

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven Juin 24 2011, 21:07    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous


Un des 2 témoins auditifs, ayant rompu la loi du silence, si je puis dire, dit avoir attendu un doublet.
Si doublet il y a eu, il est plus que probable que se soit JD qui en est été le malheureux bénéficiaire.
Au regard de ses blessures. Comme un bon schémas vaut mieux qu'un long discours j' en dépose un
en bas de ce post. A l'observation de ce dessin, nous pouvons tenir pour hautement probable que l'espace temps entre les deux sont très courts, corroboré donc par un des auditeurs.
Ce dernier déclarant que les tirs ont débutés par un doublet nous pouvons en déduire que c'est JD qui est tombé le premier.
Une fois JD à terre il est à mon avis, ce qui me paraît plus que naturel, que AD se soit jeté sur sa dépouille. Je pense qu'il est inutile que je vous décrive une telle scène.
Il faut seulement en retenir qu 'elle est certainement penché, ou allongé sur le corps de son malheureux mari. Et si vous imaginez au fond de vous même, tant soit peu cette scène, vous devez entendre ses cris de désespoir.
Rappelez vous ! ''Si tu avais vu, si tu avais entendu''
Il est plus que certain que ses ''bruyantes'' et légitimes lamentations ont eu le don d'exaspérer le meurtrier de JD déjà mal indisposé .....


Une fois le calme rétabli restait l'épineux problème d' Elisabeth, mais ça c'est une autre histoire.



Cordialement à tous
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Juin 24 2011, 22:08    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Salut


Intéréssant ce truc . Et ça serait cet homme avec une vertèbre fracassée qui continuerait à marcher et qui traverserait une route ?
On peut je crois définitivement abandonner l'idée que JD ait traversé la route avec une vertèbre " fracassée " Le mot vient pas de moi , je suis pas médecin , mais je me dis que la moelle a du en prendre un sacré coup et que cet homme ne pouvait plus se déplacer .
Et comme il n'y avait pas de sang côté borne 32 , on est sûr que le corps a bel et bien été déposé la . Et si c'était pour le cacher de la vue des passants , l'endroit me semblait mal choisi .
dixloucas , votre scénario me parait bon , bien réel dans une telle situation .
Il ne reste qu'à déterminer le lieu du crime . Perso , ,je crois pas au scénario coté durance , il ne reste donc que le campement  ou bien un endroit plus compromettant pour les fermiers , c'est à dire leurs terres , ou même sur la propriété même de la ferme .
Ca me semble un peu fou , mais bon , j'essaie de suivre encore cette hypothèse , même si je suis pas d'une grande motivation pour cette version des choses .
Je vais donc essayer de trouver un argument qui devrait faire plaisir à val .
Gustave était occupé sur le campement , et si comme le dit Val , il y a eu un drame qui s'est déroulé à la ferme . J'imagine que toute la nuit ça a du mobiliser du monde . Ce qui expliquerait l'absence d'autres personnes sur le campement . oui , car si crimes il y a eu à la ferme , le grand lessivage devait être énorme . Le sang et le reste .
Gaston disparaît curieusement à partir de l'heure où il croise Gustave en bas dans la cour . >Alors j'imagine un partage des tâches , du travail. Les femmes et Gaston au nettoyage à la ferme , et Gustave allant traficoter coté campement . 1ere chose qui serait à mon avis le déplacement des corps . La mise en scène sur le campement . Et à la ferme , grande lessive comme l'a dit Val .
Ce qui aurait occupé presque toute la nuit les femmes et Gaston . Après , il faut se changer , et laver les pantalons . La nuit est passée , personne a dormi , et encore moins quelqu'un s'en va dès 4h promener un troupeau de chèvres fantômes que nul ne voit et que nul n'entend.
Deux femmes surveillent côté nord ouest, c'est peut être pas pour Gustave qui était sur le campement qu'elle faisaient le gué , mais peut être pour le "père " qui finissait une besogne tout en dessous , dans la cour de la ferme . Jusque là , je suis. Ca m'inspire , mais par contre , j'y crois sans avoir une conviction assez forte .
Val reconnais que j'ai fait un effort , mais je me demande si au bout de cette hypothèse on va pas se prendre le mur en pleine tête lol Mr. Green  Celui du côté Nord, le plus épais . Crying or Very sad
Pour le moment ça tient , mais pour combien de temps hein la miss ? Rolling Eyes

Bon, je te laisse terminer .

@+
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Lun Juin 27 2011, 14:57    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

   Bonjour


Pour le moment, je relis certains passages sur deux livres.
Mais j'aurai d'autres arguments

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:33    Sujet du message: Mon hypothèse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com