Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mon hypothèse
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Jeu Oct 28 2010, 18:58    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous
Bienvenu sur le Forum Montréal 84,
Je salue votre opiniâtreté sur le terrain dans la quête d'indices et renseignements en tous genre qui puissent éclairer quelques lumières sur ce qui nous intéresse tous et de nous  les faire partager aimablement sans exclusive.
J'ai lu avec attention votre exposé, de nombreux points de convergence apparaissent ,principalement, faisant ressortir en deux temps le meurtre de l'enfant .
Que les crimes perpétrés seraient l'oeuvre des trois personnages principaux avec des responsabilités différentes.
Que les pistes extérieures à la GT seraient sans fondement.
Il semblerait que vous situiez Gustave sur d'autres parcelles de la propriété assujettit  à des travaux agricoles en fin d'après midi peu avant ou pendant l'inondation en cours; je le pense aussi, ce qui contredirait le témoignage de Girard quant à l'heure d'arrivée du Tave à la ferme.
J'émet toutefois des réserves sur les circonstances exactes de la découverte de l'éboulement par Gaston; à savoir : comment le papé aurait t'il pu se rendre compte de l'incident en faisant traverser son troupeau sur la RN à la hauteur du pylône EDF en se rendant ou en revenant de Ganagobie
Obligatoirement pour voir l'éboulement il se devait d'emprunter le pont. 


Sur le sujet il y a controverse parmi les auteurs, certains prétendent qu'il se dirigeait vers la Durance,d'autres en direction de Ganagobie ; ce qui n'est pas la même chose .
(16/16h 30 ne serait ce pas le départ de Gaston vers les pâturages plutôt que de son retour des pâturages?)
 Bien amicalement à tous;  0ryx
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu Oct 28 2010, 18:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
POIDEVIN


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 83
Localisation: RP
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Mai 13 2011, 09:46    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonjour Oryx,

Selon E. Guerrier, page 193, "L éboulement": ce serait vers 16h30, le 4 août, que Gaston a quitté la GT pour amener ses chèvres le long de la Durance en passant par la route puis le pont.(PV d'instruction du juge Périès en date du 25/02/54).
Et c'est à ce moment qu'il s'aperçoit d'un problème avec l'eau irriguant un de ses champs.

Cordialement,
_________________
Bien cordialement,
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mar Mai 17 2011, 18:31    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonjour à tous et toutes,
Bonjour Poitevin,
Sur ce sujet comme sur d'autres il y a matière à discussion tant les versions sont différentes et contradictoires sur les lieux et sur les horaires.
Vous citez le PV du juge Péries en date du 25/02/54, il faut citer aussi celui du même juge le 15/11/53  E.G page 169.
Egalement tenir compte de l'ouvrage de Sébeille p 23, 24,108.
Ainsi que de celui de Domènech p 97.
Si le papé a conduit ou rejoint son troupeau à 16h30 au quartier St PONS, il n'a pas emprunté le pont surplombant la V.F pour se rendre sur les bords de la Durance.
Dés lors comment aurait t'il pu se rendre compte de l'éboulement ?
Bien à vous Oryx

Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Mai 17 2011, 20:44    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous


Le comportement du papé est plus que surprenant. A la vision de l’éboulement, il aurait dut fissa se rendre à la martillere  en proférant moult jurons, afin de stopper l’eau. Malgré le facteur temps jouant contre lui, il retourne à la ferme avertir sa femme de venir fermer l’eau.
Etonnant non ?





Autre étrangeté
A la question de Maillet «  Mais ou étais tu ? « 
Gustave  répond «  là dans la luzerne « 
Hors il est admis que la raison de l éboulement   est un excès d’arrosage, ce qui se traduit chez moi par luzerne détrempée et terrain imbibé d’eau à outrance, donc boueux.
Mais que pouvait donc faire Gustave dans ce bourbier !
Oryx qui a de l’expérience dans l’arrosage, ne me contrarira pas je pense pas si j’écris que lorsqu’on passe simplement dans un sillon qui vient d’être arrosé on y laisse les pataugas.
Alors soit le champ de luzerne dans lequel il était n’est pas celui au dessus de l’éboulement, soit c’est bien celui au dessus de l’éboulement mais ,à 1h20 il n’était pas encore inondé.


Cordialement
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Mai 17 2011, 22:01    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

 Bonjour à tous les amis (es)


Bonjour Dixloucas,



Maillet a raconté de nouveau cet entretien avec Gustave bien des années après. Cet entretien a même été diffusé, car filmé.
Maillet a précisé que Gustave a dit  " J'étais là, dans la luzerne, au coin de la remise "
Donc, Gustave parlait bien du champ situé entre la remise et le pont. Il n'est donc nullement question ( D'après Gustave ) du champ inondé.

Amicalement à tous.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Mai 18 2011, 21:43    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous


Bonsoir Mariani




" J'étais là, dans la luzerne, au coin de la remise "






C 'est la première fois que je lis cela. Vous êtes sûr ?


Parce que si le Gustave était au coin de la remise, je veux bien croire qu'il est « entendu », mais pour ce qui est du « vu », alors là, ou bien il avait une longue vue ( avec la propriété de traverser les matériaux) ou bien la fusillade était plus proche du murier de la cour que du murier de la décharge.




Cordialement à tous
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Jeu Mai 19 2011, 09:32    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonjour,
Oui et non Dixlouca, si deux personnes sont présentes sur les lieux.
Ex :  Gustave à la manoeuvre sur la partie la plus haute du champ en cours d'irrigation, et  Zézé  ou une autre personne au point le plus bas qui prévient dés que l'eau arrive en fin de sillon (s).
Procédure à respecter d'autant plus s'il s'agit d'un arrosage nocturne.
Il n'est donc pas nécessaire de patauger dans le champ.


A noter qu'au cours de l'arrosage inévitablement on tâche de boue son pantalon ; si vous devinez ma pensée, et à plus forte raison si on déblaie de la terre détrempée sur la V.F.
Sur le mauvais choix de Gaston, temps et distance,  pour remédier à la situation en prévenant sa femme d'aller fermer la martelière principale vous pouvez relire un post du 10 Mars 2010 " témoignages sans suites " p 3.
Quant à savoir ou se situe la martelière principale, pour informer Cassandre, je puis lui indiquer quelle se situe au Km 16,405m,14m/m pour être on ne plus précis.
( Ce qui va déclencher un énorme éclat de rire, et pourtant ... ) .


En cautionnant l'intégralité des déclarations du Tave qui précise qu'il se trouvait  "  en désignant le bord du chemin du champ de luzerne " Sébeille P 149/150,  il s' exonère du fait qu'il ait pu se trouver dans l'autre champ incriminé ou sur une autre parcelle occupé à des occupations d'irrigation* .
L' alibi principal du clan repose uniquement sur le fait INATTAQUABLE encore de nos jours qu'ils étaient tous couchés avant les tirs meurtriers.
Gustave a bien voulu reconnaître finalement qu'il avait entendu mais jamais avoir dit qu'il avait vu.


Ne trouvez vous pas étrange que le jour hebdomadaire d'irrigation du domaine le Tave aille rendre des jours de travail ,laisse sans surveillance la bonne répartition des eaux, sachant  sa femme est enceinte occupée avec un bambin,une mère âgée,un père sur des pâturages éloignés de la GT.
Ne trouvez vous pas étrange qu'une seule parcelle de luzerne doive bénéficier d'un arrosage .


Amicalement 0ryx
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Mai 19 2011, 12:50    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

dixlouca a écrit:
Bonsoir à tous

Bonsoir Mariani




" J'étais là, dans la luzerne, au coin de la remise "






C 'est la première fois que je lis cela. Vous êtes sûr ?


Parce que si le Gustave était au coin de la remise, je veux bien croire qu'il est « entendu », mais pour ce qui est du « vu », alors là, ou bien il avait une longue vue ( avec la propriété de traverser les matériaux) ou bien la fusillade était plus proche du murier de la cour que du murier de la décharge.




Cordialement à tous




Bonjour tous les amis (es) du forum, et bonjour Dixloucas,
Sûr et même certain, puisque cette vidéo avait été diffusée juste après la nouvelle du décès de Paul Maillet.
C'était une vidéo en couleur, tournée peu de temps avant son décès, chez lui.
Il était alité, et avait déclaré " Je me souviens de ce que m'a dit Gustave comme si c'était hier "
Et Gustave a bien parle du coin de la remise quand il situait les lieux sur lesquels il se trouvait au moment de la tuerie.
Maillet était formel sur ce point.

Amicalement à tous.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven Mai 20 2011, 21:05    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous

Et là, Oryx vous devinez ma pensée !

Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Sam Mai 21 2011, 20:49    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

 Bonjour

Quant à savoir ou se situe la martelière principale, pour informer Cassandre, je puis lui indiquer quelle se situe au Km 16,405m,14m/m pour être on ne plus précis.
( Ce qui va déclencher un énorme éclat de rire, et pourtant ... ) .


Merci Oryx, mais non, pourquoi devrais je éclater de rire???  Cette précision est intéressante je trouve.
Merci au contraire de cette info, mais par rapport au campement des anglais? On peut pas savoir à quelle distance elle était cette martelière?
Elle était loin?

A bientôt
Merci

Marie-Val

Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mer Juin 8 2011, 21:51    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous et toutes,


Ma désaffection momentanée du Forum s'explique par une escapade d'une quinzaine de jours en Chine; pays de contrastes effrayants entre les grandes villes modernisées à outrance dotées d'infrastructures gigantesques et la ruralité moyenâgeuse misérable des campagnes.


A votre dernière question Cassandre, je pense que vous trouverez une réponse satisfaisante dans un post du 10 Mars 2010 Témoignages sans suite page 3 .
Bien à vous Oryx
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven Juin 10 2011, 13:42    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

   Bonjour amis (es ) de ce forum,

Et bon retour parmi nous Oryx. Vous avez du vous sentir dépaysé là bas. Very Happy
Avez vous visité Shangai?
Je vous crois volontiers pour le contraste. J'avais vu un documentaire il ya quelques mois à ce sujet sur la Chine.
Mais ça reste un beau voyage j'imagine. Okay
Au plaisir de vous relire très vite.

Amicalement.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Ven Juin 10 2011, 20:59    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous


Bonsoir Oryx
A noter qu'au cours de l'arrosage inévitablement on tâche de boue son pantalon ; si vous devinez ma pensée, et à plus forte raison si on déblaie de la terre détrempée sur la V.F.






Et sous cet éclairage vous devinez ma pensée ?

Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 437
Masculin
Point(s): 487
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Ven Juin 10 2011, 22:14    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir Dixlouca


Non pas du tout.
Veuillez m'en excuser, je suis encore sous l'effet du décalage.
En ce qui me concerne je faisais allusion au pantalon de Gustave étendu à la fenêtre de sa chambre.
Cordialement Oryx
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim Juin 12 2011, 19:57    Sujet du message: Mon hypothèse Répondre en citant

Bonsoir à tous


Bonsoir Oryx


Oryx, en première lecture et dès la mi-parcours de votre phrase j'avais percé votre pensée !
J 'ai bien compris que vous faisiez allusion aux pantalons étendus à la fenêtre.
Mais si on tache son pantalon de boue ou éventuellement avec autre chose de plus compromettant , il doit être très difficile pour les chaussures d' en réchapper.
J'ai donc avec un spot virtuel illuminé les espadrilles de Gustave.
Car je trouve curieux pour quelqu'un qui était sensé se rendre sur le lieux de l'éboulement d’être chaussé d'espadrilles.
Etait il coutumier du fait ou bien ses godasses étaient elles passées par la case de l'éléphant bleu et indisponible ?


Cordialement
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:03    Sujet du message: Mon hypothèse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les diverses hypothèses -> Des simples hypothèses aux affabulations les plus farfelues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 2 sur 6

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com