Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un seul impact de balle sur le pont discutable
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les constatations -> Sur les lieux, les enquêteurs procèdent aux premières constatations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 15:05    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

salut

je confirme car j'ai vu les photos et les tâches sont pas importantes sur la route
elles sont même bizarres par leur aspect
j'essaierai de trouver la photo et la publier

je colle ici ce que j'ai pris sur un autre sujet de ce forum
il sagit des témoins



Les différents témoins..........Chronologie des passages...


  23:00 - Paul Delclite passe sur les lieux à 23h.. Il ne remarque rien de particulier.....

  23:15 - Ode Arnaud passe dans sa camionnette, il croit voir un homme assis à l'arrière de la Hillman, le véhicule des Drummond.

  23:30 - Juliany, chauffeur de car remarque un homme grand penché sous le capot du véhicule, et tenant une lampe à la main.

  23:45 - Minuit: Henri Chastel camionneur voit un homme regardant à l'intérieur de la Hillman. ( Taille moyenne )

  00:20 - Les frères Duc passent dans leur camionnette et voient un homme longeant la route, entre le bivouac et la Grand Terre. ( Forte corpulence )

  00:50 - Germain Champsaur, projectionniste ambulant à ses heures passe sans rien remarquer.

  01:10 - Les coups de feu claquent.. Ils seront entendus par deux témoins qui se trouvaient près de Dabisse, de l'autre côté de la Durance.

  01:30 - Henri Conil, entrepreneur, ne remarque que la voiture fermée.Mais il lui semble voir quelqu'un dans l'ombre à côté de la Hillman.

  03:45-03h50 - Jean Garcin, cultivateur, aperçoit des coussins autour de la voiture.
                          Un peu après, son cousin, Germain Garcin aperçoit un homme assez grand penché sous le capot avec une lampe.
  04:30 - Marceau Blanc  roule en direction de Manosque. Il aperçoit un lit de camp, à quelques mètres de l'avant du véhicule.
              Il dira également avoir vu une couverture ou une toile recouvrant une partie du véhicule, côté droit, c'est à dire côté route.

  04:45 - Richaud, aperçoit la même chose.

 Peu de temps après, Joseph Moynier passe et ne verra rien, pas même le lit de camp tel que l'ont vu, Blanc et Richaud.

  04:50 - Aimé Marola, voit un lit de camp à droite de la Hillman quand on la regarde de face sur l'avant.

  05:00 - Giovani Colussel aperçoit une couverture étendue sur le sol à 1,50m de la voiture

  05:30 - Jean Hebrard aperçoit un lit de camp en position verticale, appuyé sur la voiture.

  06:00 -  Le motard Jean Marie Olivier passe et Gustave lui fait signe de s'arrêter. Gustave et Olivier dans un premier temps ne seront pas d'accord sur l'endroit précis où se trouvait Gustave quand ce dernier fait signe à olivier de s'arrêter. Gustave ensuite reviendra sur sa première déclaration, se contredisant..... Olivier remarquera aussi Marie et Yvette Dominici adossées à la ferme côté route, à l'opposé du Bivouac, mais regardant vers celui ci.





il y a eu du mouvement c'est le moins qu'on puisse dire et puisque dès 1h du matin les parents sont morts on se demande ce que faisaient ces gens qui rôdaient sur le campement car même pour ouvrir un véhicule et dévirer tout ce qui se trouve dedans ça prend pas des heures ni toute une nuit
c'est l'histoire de 5 mns
alors?
la recherche de la gosse était déjà en marche? on dirait qu'entre 4h et 5h30 ca a drolement remué

@+

jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 15:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
patricia84


Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 107
Féminin
Point(s): 107
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 15:31    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonjour Jeanmichel26,

Sur les photos du livre de Chenevier, celle des traces de sang, ce ne sont que des "témoins de traces ". Aujourd'hui nous mettons des "marquages jaunes" numerotées.

Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 18:40    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Jeanmichel26

Citation:
la recherche de la gosse était déjà en marche? on dirait qu'entre 4h et 5h30 ca a drolement remué

 

Ce qui est sur c'est que ça remuait autour de la voiture.

Je ne suis pas hostile au sujet de la possibité d'une recherche d'ED au cours de la nuit.

Mais  laisser JD si prés de la route ( meme si il y avait des herbes) me semble curieux .
Prendre un tel risque pendant la durée des recherches m'etonne.
A mettre sur le compte de l'affolement ? et de la chance ?

Je suis surpris que personne n'est vu de la nuit le cadavre de JD, je sais il y avait  la végétation.
Mais il est passé tout de meme un certain nombre de camions, et depuis la cabine d'un  camion on a une vision haute de la chaussée et de ses abords . Quand pensez vous ?
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 20:31    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Salut

Je peux mettre des virgules et des majuscules, j'ai récupéré mon pc, et un clavier tout neuf, ça va faire plaisir à Germaine, mais ça me fait surtout plaisir à moi.
Patricia merci pour les infos.
Dixloucas, rien ne dit que le corps a été déplacé tout de suite après le crime, il a très bien pu être déplacé tard dans la nuit, après le passage des voitures et camions. Et puis
Roure et les autres ne l'ont pas vu et il faisait jour. Des voitures sont passées le matin, et le motard Olivier ne le remarque pas non plus.
Si personne ne le remarque de jour on va pas s'étonner que personne ne le remarque de nuit.  Il doit bien y avoir un motif très important pour qu'une telle activité règne sur le campement. On va pas me faire croire que c'est une recherche de douilles que personne ne veut, puisque même le matin de jour, Gustave ne s'en occupe même pas.
Dévirer l'intérieur de la voiture aurait pris 5 mns. C'est donc pas ça, et c'est pas du vol non plus, on ne chamboule pas toute une voiture en éparpillant tout ce qui se trouve dedans dans la nature pour rechercher un appareil photo Kodak.
On se trouve pas encore sur les lieux à 6h du matin et on ne continue pas à remuer un corps de femme et autre jusqu'à 7h et même 7h30 sans avoir une raison importante.
Le corps de AD qu'il se trouve parallèle à la voiture ou qu'il se retrouve là où Gustave l'a mis après l'avoir tiré, finalement, ça change quoi?
En quoi ça dérangeait Gustave?  Je ne vois pas. Ca n'aurait rien changé du tout que le corps soit resté parallèle à la voiture.
C'est donc que Gustave seul ou accompagné n'a pas pu terminer un travail mais lequel?
AD n'était pas chaussée, ED était pas chaussée non plus, JD oui. Il doit y avoir une raison à tout ça c'est sûr.
Rien ne se fait par hasard, tout comme ce remue ménage toute la nuit.
On peut admettre qu'un témoins se trompe, mais tous, non, j'y crois pas. Il n'y avait pas que des visionnaires ou des illuminés parmis tous ces témoins que je sache.
Pendant plus de 6h ça va remuer sur le campement,  c'est que donc l'enjeu était de taille.
j'y crois moi à la fuite de la gosse, car c'est la seule raison valable et qui expliquerait tant d'entrain et de monde la nuit sur cette route et dans la nature pour retrouver elisabeth.
Pour la cause du désastre je ne crois pas non plus à une histoire de rencontre hasardeuse entre deux hommes qui se comprennent pas, le side - car est une histoire inventée par les fermiers pour cacher la visite des anglais à la ferme. Quelque chose a du se passer et dégénérer.
Allez savoir si les 3 anglais se sont pas retrouvés en pleine altercation dans la cour de la ferme et si ils ont pas pris la fuite par la route, et la femme et la gosse perdant leurs chaussures, et arrivant au campement pieds nus. Mais si c'était ça, le side - car fantome s'explique, mais par contre, le mystère du retard de décès de la fillette ne s'expliquerait pas et surtout et une fois de plus, comment elle a atterri sur le talus les pieds hyper propres et sans marque.
Ce qui est sûr dans tout ça c'est que quelque chose a retardé l'échéance pour la fillette, et je ne vois rien d'autre que des heures passées à la retrouver dans les environs.
Et assassinée après été avoir été portée sur le talus, sinon quelle en serait la raison?

@+  Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 20:53    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonsoir les amis,

Oui Jeanmi, Patricia fait un travail très méthodique, remercions la pour ça.
Je remarque des choses très intéréssantes dans votre post, comme l'hypothèse d'une altercation devant la ferme ou dans la cour, mais surtout la perte des chaussures sur la route par Elisabeth et AD.

Gaston avait dit " Il a voulu fuir en prenant son enfant sur les épaules "
Et si c'était à ce moment là que JD a voulu prendre Elisabeth pour prendre la fuite avec elle et suivi par AD? En soulevant sa fille, celle ci aurait perdu ses chaussures et AD les aurait perdues dans sa fuite?
Ca collerait, mais par contre, le hic, c'est que la venue du side-car est située vers 23h ou 23h30, et que les coups de feu ont retenti à 1h10 du matin.
Sauf si on envisage une " temporisation" , les Drummond pliant bagages, et Gaston qui ronge son frein de colère et décide d'aller régler ses comptes.

Amicalement.
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 21:00    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Re Mariani


De toutes manières, l'enfant aurait pu fuir quand ses parents se font tuer, je suis bête.
Cela n'empêche rien du tout.
Quant à plier bagages comme vous dites, ça expliquerait que AD se soit rhabillée pour conduire, mais au moment de partir, plus tard, L'assassin est venu remettre les pendules à l'heure.

@ +  Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 21:12    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonsoir,

Il est vrai qu'un témoin aurait vu Gustave et un autre homme en armes devant la ferme, ça collerait assez à votre scénario, sauf que ce témoin est anonyme, et qu'un témoin anonyme ça peut dire n'importe quoi. J'ai du mal à valoriser un témoignage sans signature.

Amicalement.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Sep 1 2010, 22:05    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonsoir jeanmichel26
Citation:
Le corps de AD qu'il se trouve parallèle à la voiture ou qu'il se retrouve là où Gustave l'a mis après l'avoir tiré, finalement, ça change quoi?


Ca change qu'il avait certainement une raison qui nous échappe.
Et que quand sébeille lui demande pourquoi, il a preferé passé pour un abruti et dire qu'il ne savait pas pourquoi, plutot que lui dire la verité.
Et que quand Sébeille lui sussure à l'oreille" c'etait pour chercher les douilles" le Gustave dit oui, sauvé par le gong, car il n'avait meme pas pensé  à cette réponse.

Enfin c'est mon avis, car je vais encore prendre un coup de bottin sur la tete.


Bonne nuit à tous

Nota
Et que l'on me dise surtout pas que c'est pour chercher les douilles dessous le corps comme on me l'a fait sur le site des joyeux saucissonneurs
Revenir en haut
patricia84


Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 107
Féminin
Point(s): 107
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Sep 2 2010, 07:30    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonjour,

Essayons de répondre point par point aux interrogations qui nous échappent:

1): Elisabeth Drummond

Code:
[size=12]Quoi qu'il en soit, après avoir reniflé la fillette ce chien spécialisé est sensé suivre une longue piste empruntée par l'enfant - le fait d'être pieds nus est à exclure, donc elle était chaussée, ce qui permet de prétendre que l'on ait subtilisé et fait disparaître ses sandales et prouverait que ED dûment chaussée n'était pas couchée, car pour effectuer ce trajet il fallait que ses sandales fussent correctement sanglées.
Une remarque s'impose : la chienne ne semble pas s'être rendue par le pont sur le campement d'où elle est supposée avoir fuit pour effectuer le trajet en direction du Nord par le chemin entre VF et Durance, puis descendre sur la VF dans un premier temps et effectuer un cheminement  d'une centaine de mètres vers le Nord et se diriger vers le canal après avoir traversé la luzerne puis la RN.
Si l'on s'en tient au métrage parcouru par l'animal dans la première partie du trajet  : chemin + VF soit 150 m, celle-ci aurait bifurqué à gauche à la hauteur de l'éboulement ( comme par hasard  ) pour gravir le talus du champ de luzerne détrempé.
Et cela sans laisser de traces de dérapages inévitables sur cette pente ardue constituée de terre et de petits galets, ni sans tacher le bas de son pyjama en traversant  la luzerne engorgée.
Décidément cette pauvre enfant jusqu'à sa dernière heure avait le pouvoir de franchir bien des obstacles sans laisser sur le sol des traces de pas identifiables. De même que ses poursuivants qui empruntèrent le même chemin.
Force est de constater que tous les participants, assassin(s), et la victime, au cours de ce périple, ont été soumis à un parcours intensif du combattant. Et chacun de nous peut tenter l'expérience.[/size] 

Remarque d'Oryx très lucide et juste.
 . Je pense qu'Elisabeth si elle avait échappé à ses agresseurs et tenté de fuir en suivant le parcours du chien Wasch, elle aurait laisser des traces visibles sur les lieux, le talus de la VF.
 . Après étude détaillée des photos du corps d'E.D, aucune trace de terre sur ses vêtements, le pyjama est d'apparence propre, mise à part les tâches de sang sur son épaule gauche, autour du cou. Aucune salissure est à constater.
 . Si Elisabeth avait parcouru ce trajet, des brides d'herbes, des traces de terre, des poussières auraient du être présentes sur ses vêtements. Des traces éventuelles de terre sur ses mains, sous ses ongles. Rien de cela, elle " était propre".

Le mystère existe toujours sur son parcours. Je penserai plus simple.

2): Ann Drummond:

. Pourquoi Gustave a-t-il déplacé son corps ?
Une suggestion qui vaut ce qu'elle vaut, simplement pour éviter qu'il soit de nouveau visible par d'autres personnes. Peut-être pour lui permettre de finir son travail entre le départ des cheminots (Roure, Drac,Boyer), du témoin Ricard et l'arrivée de la gendarmerie.
. Finir son travail ?
Finir sa mise en scène, son maquillage, récupérer des preuves de l'implication de la GT.
 L'histoire de Gustave prétextant avoir bouger le corps pour récupérer les douilles est à écarter.

3): Début des "hostilités" à la GT ?

. Admettons que le début se soit passé à la GT, vers 23H30, heure du fameux side-car. Le crime se situe à 1H10, soit 1H40 d'attente. Si les Drummond voulaient plier bagages, ils avaient tout leur temps. Gaston avait un tempérament vif et violent, il n'aurait pas attendu si longtemps, 10, 15 mn au plus.
. Le retour de la GT au bivouac, précipité, A.D et E.D perdent leurs chaussures sur le retour...... hypothétique et non crédible.
Aucune activité notable est constatée pour les Drummond entre 23h30 et 1H10.

Les Drummond se sont couchés vers les 21H, pour quelle raison se seraient-ils rendu à la GT après ? Bruit ? Dérangement ? Il y avait suffisamment de bruit avec le passage des véhicules.
La lettre anonyme précisant qu'un Dominici était présent devant la GT avec une arme n'a jamais vraiment retenu l'attention des enquêteurs, lettre de vengeance en réponse à une dénonciation.

L'altercation a bien eu lieu sur l'aire de campement.
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Sep 2 2010, 08:50    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Salut

oui, mais rien ne dit que la gosse n'est pas passée à côté de la partie de terrain noyée
on peut spéculer longtemps sur ce truc, tout reste posssible ou alors nous sommes très loin de ce qui a pu se passer cette nuit la.
Mais rien n'explique pourquoi Gustave aurait passé la nuit entière à faire ses manips sur le campement.
Les douilles plus personne n'y croit.
Patricia, si Gustave a déplacé le corps de AD pour ne pas qu'il se voit, pourquoi le corps de JD reste tranquillement bien exposé sur le bord de la route quand on sait que le corps de AD était moins visible que celui de JD?
Le corps de AD était plus ou moins masqué par la voiture alors que celui de Jack était recouvert d'un lit qui aurait pu attirer l'attention plus qu'autre chose.
Pour en venir au maquillage fait par Gustave, et récupérer les preuves de l'implication de la GT, il lui aurait fallu toute la nuit avec pour résultat, des douilles visibles le matin et négligées par Gustave, et le corps de AD déplacé de 6 ou 7 m, ce qui n'allait pas empêcher de toutes manières aux gendarmes de le découvrir et Gustave devait bien s'en douter.
Surtout qu'il déplace le corps entre 7h et 7h30 et qu'il sait qu'ils sont prévenus puisque le motard Olivier est parti depuis belle lurette, et on peut y ajouter que Roure et les autres ont vu le corps de AD dans sa position initiale.
Ou Gustave était bête à un point qu'on arrive à peine à imaginer ou alors son but était tout autre.
Je reprends juste un point de votre post, vous dites que les Drummond se sont couchés à 21h, rien ne le prouve, puisque au contraire, cette supposition qui n'est qu'une supposition est partie à la base sur les déclarations de Gustave et autres gens de la GT, et j'ai du mal à leur faire confiance.
Le capitaine Albert a bien déclaré que les sacs de couchage étaient pas défaits, que ce soit dans les archives ou pas, le gendarme s'est certainement pas amusé à inventer ce truc.
Il paraît qu'on a retrouvé un vêtement de ED humide ce qui fait croire qu'elle aurait pris un bain dans la durance, ce qui est possible aussi, même si c'est qu'une supposition.
Il faut pas oublier aussi que Ode Arnaud voit un homme assis à l'arrière de la voiture à 23h30 et ça ne peut être que JD, ce qui prouverait qu'ils ne dormaient pas à cette heure avancée de la nuit.
A 23h45 Chastel voit un homme qui regarde à l'intérieur de la voiture, c'est pour ça que je ne partage pas votre remarque sur la non activité des Drummond dans la nuit.
J'ai du mal à les imaginer dormir avec ces gens qui passent, rôdent, et si on y ajoute la la visite de certains à l'éboulement ça fait beaucoup de choses qui peuvent perturber la nuit de touristes voulant se reposer.

@ +
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
patricia84


Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 107
Féminin
Point(s): 107
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Sep 2 2010, 09:07    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonjour Jeanmichel26

Il faut "arrêter" de prendre comme référence les propos de Gustave, il faut oublier toutes les machinations qui ont été proplusées depuis 58 ans.... Sinon nous n'avançons pas.

Il ne faut pas exagérer, Gustave n'a pas passé toute la nuit sur le campement, qu'il est fait des va et vient, je veux bien, mais toute la nuit sur le campement, restons réalistes !!!!
Comment voulez-vous que Gustave puisse récupérer des élèments de preuves toute la nuit, alors que l'on y voit rien au sol. Une nuit de pleine lune n'est pas le JOUR, on voit à peine à 30 mètres. j'ai fait l'expérience sur un terrain dont je connais parfaitement (champs en friche), j'ai fait posé des divers petits objets par un tiers, croyez-moi même avec une lampe, sur 8 objets , j'en ai trouvé 3.

Cela fait plusieurs fois que vous référence " aux sacs de couchage". Sur le PV d'inventaire il n'est rien précisé à ce propos. Que des paroles dites !!!! Sortez vos sources.

Le soit-disant linge humide, est une pure invention de Jacques Chapus dans "son carnet d'Elisabeth".
Quand je parle de non activité des Drummond, c'est l'ensemble de la famille. Il est évident que Jack devait se soucier de la sécurité de sa famille.

Si vous voulons progresser sereinement dans cette histoire il faut effacer toutes les supputations qui ont été dites...Surtout celles des Dominici.
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Sep 2 2010, 09:15    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

 Re Patricia

Pas d'accord excusez moi
Déjà, j'ai bien dit que justement je n'accorde aucune valeur aux propos de Gustave. Là nous sommes bien d'accords tous les deux.
Pour ce qui est des sacs de couchages, c'est le capitaine Albert qui en a fait la remarque.
Ce ne sont  " ses paroles " pas les miennes, c'est lui qui y était, moi je n'y étais pas.
Je n'ai jamais dit que Gustave faisait une collecte d'objets mais j'ai dit qu'il traficotait quelque chose, quoi? Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que les douilles sont restées sur place, du moins, certaines.

Mais puisque vous voulez les sources, je vous les indiquerai.

@ +
JeanMi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Sep 2 2010, 09:17    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonjour à tous,
bonjour Jean Michel


Je suis tout comme Patricia, très intéréssé sur la source qui indique cette histoire de vêtement humide?
Si c'est Chapus, je suis comme Patricia, très méfiant et avec beaucoup de réserves. Sans vouloir vous vexer. Mais vous l'aurez compris. Wink

Amicalement.
Revenir en haut
patricia84


Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 107
Féminin
Point(s): 107
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Sep 2 2010, 09:28    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Bonjour

Pour Jeanmichel26, si vous voulez savoir comment est perçue l'attitude de Gustave durant la nuit, une seule source l'indique, le rapport Harzic fait au tout début de l'enquête, tachez de le trouver sur le net, il me semble sur le site de William Reymond. Nous pouvons douter de ses écrits mais pas des pièces officielles mises sur sur son site.

Par intuition féminine, je me méfie des paroles des hommes de cette histoire, trop de mensonges colportés.

Je suis comme vous, surprise et consternée par son attitude d'homme et de résistant.

A propos de vos sources, si vous pouviez les poster comme germaine pour les autopsies.
Revenir en haut
patricia84


Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 107
Féminin
Point(s): 107
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Sep 2 2010, 09:36    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable Répondre en citant

Citation:
Bonjour Jeanmichel26

Citation:
Je n'ai jamais dit que Gustave faisait une collecte d'objets mais j'ai dit qu'il traficotait quelque chose, quoi? Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est que les douilles sont restées sur place, du moins, certaines. 

Cela suppose qu'il ramassait des preuves reliées à la GT

Citation:
Pour les machinations, je ne vois pas de quoi vous parlez, si ce n'est que la seule que je connais c'est celle d'un certain William raymond qui a sorti l'affaire Barto à laquelle je ne crois pas une quart de seconde.
 

Ne parlons pas des machinations, mais des idées et hypothèses qui sont arrivées jusqu'à nous aujourd'hui, sans démonstrations de leurs fondements.
Je partage votre opinion, barto, mythomane......
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:03    Sujet du message: Un seul impact de balle sur le pont discutable

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les constatations -> Sur les lieux, les enquêteurs procèdent aux premières constatations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com