Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quel est ou plutôt qui est le manquant?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 411, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 10:04    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour Dixlouca.

Pour votre proposition : je n'y avais pas pensé, je vais voir ça, si j'arrive à intégrer utilement le paramètre

Pour la logique : non, la logique binaire est celle qui est utilisée pour concevoir les ordinateurs et elle n'est jamais floue.

C'ets le classique
V/V
V/F
F/F
F/V

Je ne vois aucun flou. De l'imperfection, oui, c'est clair : la logique binaire limite considérablement notre cerveau, ne serait-ce qu'en astro-physique.

Mais pour les vérifications dans un univers 3D, chez nous, sur la bonne vieille terre, ça fonctionne plutôt bien même si c'est du "rustique" Mr. Green



Je prends deux propositions affirmées simultanément et je les passe à cette grille de logique binaire : Si toutes les deux sont V/V, alors j'ai un  pb logique, il me manque la position du corps de JD.

Je n'ai naturellement pas la question, ce n'est pas un piège  ou une devinette : je ne fais que pointer du doigt un pb logique. Et quoi qu'on en puisse penser, s'écarter de la logique, c'est s'écarter du rationnel. La logique ne permet pas seule d'atteindre la vérité, j'en suis bien conscient. Mais elle permet d'éliminer des cas impossibles, de "discriminer" entre les hypothèses. Cela me semble important. C'est d'ailleurs ce que vous faites en cherchant des hypothèses qui "collent" : avant de formuler vos hypothèses, vous "discriminez" parmi les faits pour tenter d eles ordonner, ce qui est un comportement rationnel. En fait, vous faites de la logique de manière automatique, votre cerveau ne vous en informe même pas. La logique que je vous propose est exactement celle que vous utilisez, mais simplement apparente, affirmée comme telle. Qu'on me dise que la logique est agaçante, ça oui : normal, notre cerveau est constamment agacée par cette garce qui ne cesse de contrarier nos intuitions humaines, donc notre sensibilité. Mais floue, non. 


Au cas d'espèce, je tiendrai pour vraies les deux propositions si qq me trouve une réponse acceptable (je ne manquerai pas de reformuler d'autres interrogations, notez, je suis un incurable maniaque du rationnel Cool

Si je n'ai pas de réponse rationnelle à ma question, et si on ne me démontre pas qu'elle est incongrue (cas toujours possible, et j'accepterai toute argumentation), je devrai trancher entre l'une ou l'autre des deux propositions : l'une des deux sera V et l'autre F. Laquelle ? Je n'en sais rien, il faudra voir. Mais le V/V sera exclu.



J'aurai donc :

Soit un Roure qui ment disant qu'il a vu le lit de camp en arrivant (ce que je ne croie pas)
Soit une AD allongée près de la voiture

Mais pas les deux en même temps (toujours sauf erreur de ma part, à  rectifier bien sûr)


Dernière édition par AZERTY le Mar Juin 12 2012, 00:35; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 10:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 10:30    Sujet du message: Qui est le manquant Répondre en citant

  Dixlouca soyez plus clair S v P.
 D'après le vocabulaire adopté sur les forums, la direction du talus ou de la Durance
 c'est la même , à partir de la route.

         FUJI
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 10:49    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

AZERTY a écrit:
   Mais, si cet extrait de PV est ok, je veux dire s'il correspond à une déclaration authentique (je pense que Gorenflo a un PV réel, ce n'est pas un plaisantin, il est aussi sérieux et raide qu'un pape ayant avalé un parapluie avec cette histoire, il ne dirait donc rien qui soit bancal, j'imagine), c'est  une déclaration officielle de témoin. Vraie ou fausse, ça c'est autre chose, on peut en penser ce qu'on veut, mais la déclaration elle-même existe et c'est quand même un élement objectif  dont il faut tenir compte. Si sa fausseté n'est pas établie objectivement, il faut la considérer comme sincère, ou disons, au moins considérer le cas où elle serait sincère. Ceci dit, Cassandre, j'attends votre source, on verra bien.
Oryx : Je ne comprends pas bien votre :le Sieur en question doit avoir eu sous les yeux le PV de la déposition de Roure De qui parlez-vous, en écrivant "le sieur" ?






Bonjour

Attention, je ne mets pas en doute l'honnêteté du gars qui vous a dit ça Azerty. Je pense pas du tout qu'il ait inventé ce truc. Comme le dit Oryx, peut être Roure sur PV a réellement dit cela. Je pense pas du tout une seule seconde que la personne qui vous a passé l'info ait inventé quoique ce soit. Mais comme le dit encore Oryx, il y a bien un ouvrage dont l'auteur raconte avec précisions la réaction de Roure à ce sujet.
J'ai passé 2h a chercher dans Guerrier, je n'ai pas trouvé le paragraphe en question. Mais je trouverai, afin que vous soyiez renseigné! Je vous l'ai promis. Donc, je le ferai.
Mais là, je n'ai que Guerrier à la maison. Mes autres livres sont en partie chez ma mère,  et aussi chez un copain, lequel a le livre de Laborde. je vais aller le récupérer en début d'après midi, puisqu'il habite à 500m de chez moi. Mais je lance un appel aux membres, si quelqu'un se souvient de l'auteur qui a raconté ce fait, ou si quelqu'un a sous la main tous les ouvrages, ça serait sympa de m'aider à retrouver la source de l'info, afin qu'Azerty sache ce qu'il en est.

Sinon, et bien, je crois qu'il faut différencier ce qui est inscrit sur PV, et donc, ce qui a été versé au dossier comme officiel.
Et les déclarations spontanées et dans l'émotion de certains témoins.
Une chose me fait grincer: Comment peut 'on être témoin et raconter deux versions, si ce n'est plus?
Franchement, Roure est déconcertant. Je n'oublie pas qu'il a fait un témoignage de complaisance, sur un autre point de l'affaire. Donc, quand je dis que le bonhomme inspire la plus grande méfiance, je pense pas me tromper.

Bon, et bien à plus tard. J'espère que je vais trouver au plus vite la source. J'ai espoir dans Laborde?


Marie-Val
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 11:08    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Ok, merci à vous Cassandre, mais rien ne presse.

L'essentiel est que nous puissions valider la question (après examen de sa pertinence) et de tenter de lui apporter une réponse : de ces deux, quelle est l'affirmation vraie ?
1 - Roure ment disant qu'il a vu le lit de camp en arrivant
2 - C'est AD qui était allongée près de la voiture

En ce qui me concerne je pencherais pour 2 = vraie et 1 = fausse, ce qui implique que Roure ne ment pas quand il dit avoir vu le lit de camp en arrivant : il l'a bel et bien vu de ses yeux.




Intéressant, non ? Car notez bien que cela induit de  très importantes conséquences.
Si Roure dit la vérité quand il déclare avoir vu le lit de camp au petit matin en arrivant, c'est que celui-ci a été placé (avec le corps dessous ?) avant son passage. Donc peut-être dans la nuit. Mais cela peut indiquer aussi que le corps de JD a toujours été là, de l'autre côté de la route, et qu'on  aplacé le lit de camp sur lui pendant la nuit. Et si le corps de JD a toujours été là, de l'autre côté d ela route, c'est que JD a traversé la route.
Bien sûr, je n'en fais pas une déduction, rigoureuse et automatique. Mais je note que si Roure a dit la vérité en déclarant que le lit de camp était présent à son arrivée, il est possible que JD ait été abattu là où on l'a trouvé : de l'autre côté de la route, après l'avoir traversée seul : c'est une hypothèse qui, dès lors, ne peut pas être formellement écartée même si l'on est d'un avis contraire.












Notez aussi que si je retiens 2/ comme vrai, je dois aussitôt m'interroger, en toute rigueur : Vous me dites par ailleurs que Roure se serait étonné (quand ? Auprès de qui ? un proche, un ami je suppose ) de n'avoir pas vu de lit de camp en arrivant.

La seule explication serait :
Soit que le journaliste qui a écrit ça dans son livre affabule (cas toujours possible, la liste est déjà longue des petits accomodements journalistiques avec le réel dans des ouvrages où la fameuse "licence poétique" semble avoir été un peu trop souvent de mise)
Soit que Roure ment, cette fois en feignant l'étonnement. Mais pourquoi mentir sur ce point à quelqu'un alors qu'il a dit (par définition) la vérité à la police ? Il ne faut pas écarter non plus le fait que celui ou celle qui a rapporté les propos de Roure a peut-être fait une confusion, une "approximation". Il est possible que Roure ait dit la vérité en déclarant avoir vu le lit de camp, sans voir le cadavre dessous. Et il est possible ensuite qu'il se soit épanché auprès de quelqu'un en disant avoir été surpris qu'il y ait un cadavre sous le lit de camp. Son "Je rêve..." pourrait alors s'adresser à la présence du cadavre sous le lit, et non au lit lui-même. Mais selon la façon dont ses propos auront été rapportés, la version peut changer, il est même possible que son propos ait circulé entre plusieurs personnes avant d'arriver au journaliste.   
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 12:31    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Azerty il y a fort longtemps, je me suis farçi pendant 2 ans de la logique, le ou, le et, le nand et l'algebre de Boole.Les 0 et les 1 je connais

La logique floue existe bien :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Logique_floue

J'ai voulu casé le mot floue dans ce cadre simplement pour souligner que je me méfie de Roure.
Parfois on dit ce gars est flou, dans le sens ou il faut faire attention à ce qu'il dit ou fait.
J'ai voulu allier votre logique pure et dure avec le flou du personnage, un trait d'humour en quelque sorte.

Fuji, nous avons déjà débattu sur cet épisode.Jai retrouvé un passage sur le livre de Guerrier p249. Il  y a un deuxieme passage ou Guerrier en reparle et c'est là ou Gustave affirme qu'il a indiqué à Olivier " je lui ai montré la Durance ".Je vais taché de le retrouver. Mais vous avez raison d'etre vigilant. je me souviens d'un débat sur le sens exact du mot talus.
Ce qui est sur c'est qu'il y avait un different entre Gustave et Olivier.
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 12:50    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour amis(es), bonjour Azerty,


Très pertinent votre post.
Tout a pu être déformé, en effet.
Je suis comme notre jeune amie Cassandre, je ne me souviens plus quel auteur a décrit cette scène. Embarassed  Ah la vieillesse.

Je voulais juste revenir sur un point si vous le permettez.
Pour JD qui aurait traversé la route, heureusement comme vous le dites qu'on peut être d'avis contraire.
Mais en ce cas, il ne s'agit plus d'avis, mais d'éléments impossibles. Je ne trouve pas le lien du post de Militaire fort intéréssant, mais essayez de parcourir le forum pour le consulter. Il ne laisse aucun doute.
On va dire que matériellement parlant, JD n'a pu traverser la route blessé. Ou alors, si il a traversé la route, il aurait reçu les deux balles alors qu'il était déjà de l'autre côté.
Mais alors là, tout repart de travers, et en plus, ce qui est inexpliqué le restera toujours, comme le sang près du puisard.


Amicalement à tous.
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 18:50    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

dixlouca a écrit:
Azerty il y a fort longtemps, je me suis farçi pendant 2 ans de la logique, le ou, le et, le nand et l'algebre de Boole.Les 0 et les 1 je connais La logique floue existe bien :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Logique_floue

J'ai voulu casé le mot floue dans ce cadre simplement pour souligner que je me méfie de Roure.
Parfois on dit ce gars est flou, dans le sens ou il faut faire attention à ce qu'il dit ou fait.
J'ai voulu allier votre logique pure et dure avec le flou du personnage, un trait d'humour en quelque sorte.

Fuji, nous avons déjà débattu sur cet épisode.Jai retrouvé un passage sur le livre de Guerrier p249. Il  y a un deuxieme passage ou Guerrier en reparle et c'est là ou Gustave affirme qu'il a indiqué à Olivier " je lui ai montré la Durance ".Je vais taché de le retrouver. Mais vous avez raison d'etre vigilant. je me souviens d'un débat sur le sens exact du mot talus.
Ce qui est sur c'est qu'il y avait un different entre Gustave et Olivier.




Bonsoir, Dixlouca

Ah oui, vu comme ça, d'accord. Mais vos trucs de bool et de logique progressive pour feux rouges, c'est pour les chochotes anglosaxonnes, les yéyés moderne, moi je fais dans le vrai, le dur, le solide, comme à Verdun en 14 : ça passe ou ça casse Mr. Green


Dernière édition par AZERTY le Jeu Juin 7 2012, 19:57; édité 1 fois
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 19:05    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonsoir toutes et tous,
Arzety


Pour le Sieur en question ( qu'il me pardonne ) il s'agit de Gorenflo.
L'info qui vous est transmise est révélatrice, ce qui prouverait qu'une personne certifie avoir vu le lit de camp.
Je ne pense pas l'avoir lu dans les différents ouvrages à ma disposition, donc il aurait eu la possibilité de jeter un oeil sur ce PV.
Il serait intéressant d'en connaître la date.


S'agit t-il du PV 387/ 7 du 8 / 8 / 52 cote D 15  commissaire Sébeille.
Sauf erreur cela correspondrait à la première déposition de Roure, soit 3 jours après les événements.
Cordialement 0ryx
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 19:45    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Mariani a écrit:
Bonjour amis(es), bonjour Azerty, Très pertinent votre post. Tout a pu être déformé, en effet. Je suis comme notre jeune amie Cassandre, je ne me souviens plus quel auteur a décrit cette scène. Embarassed  Ah la vieillesse.Je voulais juste revenir sur un point si vous le permettez.
Pour JD qui aurait traversé la route, heureusement comme vous le dites qu'on peut être d'avis contraire.
Mais en ce cas, il ne s'agit plus d'avis, mais d'éléments impossibles. Je ne trouve pas le lien du post de Militaire fort intéréssant, mais essayez de parcourir le forum pour le consulter. Il ne laisse aucun doute.
On va dire que matériellement parlant, JD n'a pu traverser la route blessé. Ou alors, si il a traversé la route, il aurait reçu les deux balles alors qu'il était déjà de l'autre côté.
Mais alors là, tout repart de travers, et en plus, ce qui est inexpliqué le restera toujours, comme le sang près du puisard.


Amicalement à tous.



















Bonsoir Mariani,


Est ce que ce n'était pas plutôt un post d'André Caire ? Je l'ai copié collé, archivé précieusement et je ne néglige pas du tout cet élément, croyez-le, tout doit être pris en compte et la logique n'est qu'un élément. Je l'ai gardé pour le cas où car je ne tiens jamais rien pour si évident qu'il faille balayer une opposition d'un revers dédaigneux.











Concernant l'aspect médical, j'aurais aimé que plusieurs médecins intéressés puissent en débattre entre eux sans passion et se concerter là dessus, à la lecture du rapport d'autoposie des parents, comme l'a fait très sérieusement André Caire. Je dois dire que si plusieurs apportaient le même avis (impossibilité de traverser quel que puisse être l'ordre des tirs sur JD), là, oui, je commencerai à flipper car rien, absolument rien ne serait conciliable. Mais pour l'instant, j'ai une simple contradiction entre logique et un (un seul) avis médical. J’expose ceci sans arrière pensée et vraiment, sans piège aucun ni aucune intention polémique (parce qu'au fond, je me contrefiche totalement de la thèse ou de l'anti-thèse, l’essentiel est que la raison y trouve son compte), ni parti pris à oeillères comme en un certain lieu que vous connaissez, cependant j'aimerais svp que quelqu'un me démontre la réponse à cette question, sans passion, avec une contre argumentation que je puisse discuter à mon tour, et qui puisse recevoir ensuite des objections et ainsi de suite : cela me semble important, le seul moyen réellement efficace de faire avancer un débat, plutôt que chacun campe sur son avis personnel.


Bref,  
1- Ma question vous paraît-(elle contestable dans son principe, et pourquoi (nous argumenterons)
2 – Si elle ne l’est pas, quelqu’un peut-il y répondre : où est positionné le corps de JD s'il n'y a pas de lit de camp quand Roure passe et si le corps allongé près de la voiture est celui de AD ?


 


Dernière édition par AZERTY le Mar Juin 12 2012, 00:39; édité 5 fois
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 19:48    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir, Oryx : je n’ai pas obtenu la cote du PV, et ne comptez pas sur moi pour la demander, j’ai eu mon compte hier, je ne fais plus que lire là où vous savez, il semble que mon esprit « raisonneur objectif » ne soit guère apprécié par le Saint Epris de certitudes (alors que, pourtant, notez, je fais de louables efforts pour rentrer en grâce auprès des Haute Autorités en attaquant avec ma logique certaines hypothèses  de "transports" développées ici, mais c’est ainsi : les immondes fayots ne sont jamais récompensés comme ils le mériteraient  Mr. Green )




Dernière édition par AZERTY le Jeu Juin 7 2012, 20:02; édité 1 fois
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 20:01    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Mariani ci dessous copier coller du post de Militaire

Le sang près du puisard, la disposition des corps, et les traces constatées.
Et c'est là que c'est aussi troublant, et que quelque chose apparaît, et semble aussi incontournable.

Il semble qu'une quantité importante de sang ait été constatée près d'un puisard à l'opposé du lieu de la découverte du corps de l'homme. C'est à dire de l'autre côté de la chaussée. A quelque mètres du corps de la femme, mais du même côté.
Et à 80 m environ du corps d'une fillette.



Des traces de sang marquent la chaussée. Allant du côté où se situe le puisard, jusqu'au corps de l'homme.
Cet homme a pu traverser la route et tomber à l'endroit précis où on l'a trouvé.
La présence de sang constatée près de ce puisard indiquerait aux enquêteurs que l'homme aurait essuyé un premier tir avant de traverser la chaussée, et avant de tomber de l'autre côté.
Mais voilà que quelque chose semble contrarier celà.
Voici aussi l'avis d'un technicien d'identification criminelle.


Si cet homme a perdu une telle quantité de sang près de ce puisard, il aurait inévitablement marqué la chaussée de ses propres traces de chaussures, ces traces auraient pu avoir la forme d'une empreinte de semelle entière ou partielle, mais bien visibles et flagrantes.Il est en effet impossible que si cet homme a pu perdre autant de sang près de ce puisard, que ses chaussures, vêtements, n'aient pas été maculés abondamment de sang, et que les semelles de cet homme , marchant dans son propre sang, ou en recevant les écoulements, n'ait pu laisser des traces de pas ensanglantées sur la chaussée quand la victime traverse la route.. Dans tous les cas, ses chaussures auraient été maculées de sang.




Tout le monde a eu au moins une fois dans sa vie,
une petite blessure, même superficielle, mais qui saigne généreusement, et dont les semelles ou les pieds marquent le sol, le carrelage
d'une manière fort visible, alors que l'on se dirige vers la boîte à pharmacie de la maison.Dans le cas de cet homme, il ne s'agit pas d'une petite blessure, mais au contraire, d'une ou de plusieurs blessures très graves et entraînant un fort épanchement sanguin.

Il est impossible en constatant l'absence de marques de pas visibles, ou en l'absence de chaussures totalement maculées que le sang constaté près du puisard soit celui de l'homme.Soit le corps a été déplacé après le décès de celui ci, ou ce sang appartient à une autre victime, et c'est ce qui semble le plus probable.
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 20:06    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

AZERTY a écrit:
  Il faudrait alors supposer le scénario suivant (je ne sais pas si c’est possible techniquement, je ne fais qu’envisager): Une première balle atteint JD qui tombe près du puisard. Son épouse se précipite, affolée, pour le secourir. Au moment où JD, dans un ultime sursaut, parvient à se relever pour tenter de fuir en traversant la route, son épouse reste à terre ou est en train d’essayer de se relever. On tire sur elle de «  haut » et elles‘effondre, pour rediriger ensuite immédiatement le tir contre JD, qui a traversé la route et s’effondre de l’autre côté. AD étant au sol, on voit qu’elle vit encore et on l’achève.Fin de citation---



Si je reprends  ce cas (mentionné dans le post plus haut), pour l'examiner plus en détail :




Que penser du processus suivant ?



1/ Un premier tir est effectué sur JD qui tente de fuir en ayant compris les intentions de son adversaire (ou simplement compris que celui-ci ne se contrôlait plus)
2/ JD tombe près du puisard et s'y appuie
3/ Sa femme intervient pour lui porter secours, venant des herbes où elle était allongée
Elle s'agenouille près de son mari blessé, affolée et en cris.
Elle est à ce moment dans un plan inférieur à celui du tireur (plus bas) et lui présente sans doute le côté gauche de son corps, ou au moins de 3/4. Elle crie, appele au secours. Elle peut se tourner à un moment vers le tireur, toujours étant en position plus basse que lui, et peut éventuellement faire mine de se redresser pour faire face, aller vers lui, qui tient l'arme et peut tirer encore sur son mari. En ce cas, sa position serait de 3/4 face au tireur, en position basse par rapport à celui-ci. Le meurtrier lui tire alors dessus deux fois.
4/ Ceci a donné le temps à JD,  dans un ultime sursaut, de se redresser depuis le puisard, sur lequel il s'appuie (le puisard est asssez haut) et de tenter de fuir.
5/ Le tireur pivote légèrement ou se déplace un peu et tire une seconde fois sur JD, plié en deux par la douleur de sa première blessure ; JD s'effondre de l'autre côté de la route.
6/ AD continuant de crier de panique (ou simplement encore en vie et criant de douleur), étendue sur le flanc gauche de son corps, bas du corps vers le puisard, le tireur se retourne et lui tire une dernière balle (celle qui perce le bras et le flanc droit, AD étant étendue à demi sur son flanc gauche).
7/ L'enfant sort de la voiture
8/ ? Ensuite, nous sortons du cadre précis du bivouac, c'est autre chose.

Encore une fois, ce n'est pas une thèse, juste le "déroulé" détaillé du cas observé et examiné.










Je ferai observer à titre de réponse que, dans le post que j'ai lancé sue un autre sujet ( et que je reproduis ci-dessus in extenso),une hypothèse objective permet effectivement d'avoir une quantité significative de sang près du puisard, mais ne provenant pas de JD.En ce cas, la présence du sang sur le puisard, telle que signalée par Militaire, n'est pas une objection contre une "traversée" de la route par JD, puisque le sang serait celui de ADLe cas que je développe (simple exposé de cas, non une thèse de ma part) permet de contourner l'obstacle objectif (et certes solide) que soulève le post de Militaire

Je me souviens avoir lu (sauf erreur de ma part à rectifier) que AD avait perdu une grande quantité de sang.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 20:46    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Azerty si le premier tir est pour JD, et le deuxieme pour AD qui arrive des herbes où elle était allongée il faut donc que le témoignage de Franco ne soit pas valable. A partir du premier tir il faut à AD un laps de temps plus important que le temps qui s'écoule entre les 2 tir d'un doublé de chasse pour quitter sa couche dans les herbes et arriver près du puisard.

Je voudrais signaler une remarque pertinente de Cassandre au sujet des herbes, elle emploie le terme savanne.
Je me demande ce que faisait AD dans cet harmas, bien entendu avant sa mort.
Décidemment je ne comprendrais jamais ces Anglais.
Personnellement, pour un simple picnic dans des herbes pas tres hautes , j'étend une couverture et je lamine les alentours pour ne pas etre importuné par la moindre plante.


Si Roure aurait pris un risque en mentant au sujet au sujet du lit de camp, a t'il pris un risque different ou pas de risque en disant que le corps d'"AD" etait dans les herbes,  alors qu'il etait  pres de l'hillman.
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 21:24    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Alors voici ce que je peux proposer en retour, pour maintenir mon objection à l'argumentation de "Militaire" :


1/ JD et Gaston luttent, et JD se blesse à la main en tenant le canon de l'arme, pour tenter de la dévier (si Gaston tire l'arme en arrière violemment pour la dégager, la main de JD peut avoir ainsi été blessée).
2/ JD tombe au sol, près du puisard
3/ Sa femme se précipite en criant pour le secourir. Elle est agenouillée près de lui et crie, elle fait mine tout en criant de se redresser vers Gaston qui tient l'arme braquée sur eux, craignant pour son mari.
4/  Gaston lui tire dessus (doublé) . La   position de AD à ce moment est de face 3/4 envers Gaston, en position "surbaissée" par rapport au tireur, ce qui colle globalement avec l'angle de tir
5/ Pendant ce répit, JD  a pu se redresser et traverser la route : Gaston l'abat de deux balles dans le dos et JD s'effondre d el'autre côté.
6/ Gaston se retourne ensuite et tire une dernière balle sur AD (la dernière, celle qui perfore le bras et le corps sur le flanc droit)

Cette hypothèse reste possible mat ériellement, me semble-t-il. Rien n'a jamais indiqué que le doublé entendu était pour JD (sauf erreur de ma part)  : il a donc pu être tiré pour AD (ce qui "collerait" d'ailleurs avec deux des blessures de AD telles que montrées sur la planche).

Dans ce cas de figure mo difié (et tout aussi plausible que l'autre), le sang près du puisard serait celui de AD et non de JD.

Et les traces de sang sur la route, me direz-vous ? Elles sont relativement légères, à ce que j'ai pu lire : il s'agira alors  du sang coulant de la main blessée de JD.



A noter : dans ce déroulement de cas, JD n'est pas attaeint av ant d'avoir traversé la route : ce cas de figure évite donc à la fois le pb soulevé par "Militaire" sur la base de son expérience IJ (Pb des traces et coulures sur pantalon et chaussures) et également  l'obstacle soulevé par André Caire (impossibilité médicale d'avoir traversé la route après blessures)

Je ne vois pas, sauf erreur à rectifier (puisque je manque de sources livresques), d'objection matérielle et majeure à ce cas. Quelqu'un en a-t-il ? Ne pensez pas que je joue à l'inspecteur de police bien sûr, je ne me sens pas l'âme d'un Maigret, tout juste celle d'un Hercule Poivrot Mr. Green  , ce n'est que déroulement de cas possible. J'espère avoir réussi à corriger toutes les fautes intercalaires de ce post, mon clavier me cause pas mal de pb, désolé. Est ce qu'il n'y aurait pas un petit pb techn sur ce forum, parfois de sparties de message disparaissent quand on poste, on les retouve ailleurs, et parfois c'est tout le message qui saute Shocked  et je n'ai pas d epb d'interclaire dans un traitement de texte


Dernière édition par AZERTY le Jeu Juin 7 2012, 23:07; édité 16 fois
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 7 2012, 21:31    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

dixlouca a écrit:
 Si Roure aurait pris un risque en mentant au sujet au sujet du lit de camp, a t'il pris un risque different ou pas de risque en disant que le corps d'"AD" etait dans les herbes,  alors qu'il etait  pres de l'hillman.






Est-on sûr que Roure a fait cette décl aration ? J'aimerais bien en avoir conf irmation. Si quelqu'un pouvait avoir l'amabilité de poster qu elque chose de précis sur ce qu'on déclaré les cheminots concernant la "forme sous couverture" vue près d ela Hillman, ce serait intéressant (y compris ce qu'a déclaré Roure à ce sujet)Car là, je ne peux contre ar gumenter, je n'ai pas d'éléments, désolé Dixlouca Embarassed



PS : en ce qui concerne Roure, j'ai trouvé simplement ceci :
(...)
Le Commissaire Sébeille décida de réentendre Faustin Rourre, le chef poseur de la SNCF.
Il expliqua qu'il vit le corps d'Ann Drummond sur le dos, à 6h35, et qu'il était entièrement recouvert d'une couverture. Le corps était parallèle à la voiture Hillman, les pieds en direction de la ferme Dominici.  Bien plus tard, Clovis Dominici confirma les faits.

(...)
Source :
http://affairedominici.free.fr/affairedominici3/enquete1
Je n'ai pas pu trouv er d'extraits d ela 1° audition.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:24    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 411, 12, 13  >
Page 3 sur 13

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com