Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quel est ou plutôt qui est le manquant?
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Lun Juil 30 2012, 12:37    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonjour


Mais non Jeanmi, mais non.
C'est tout ce que t'inspire mon post? Sad
Ah !
Bon.

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun Juil 30 2012, 12:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Lun Juil 30 2012, 22:15    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonjour  toutes et tous,
Pour la boutade soyez rassuré fuji puisque la mienne faisait suite à la votre.
Evidemment l'hypothèse proposée ne tiendrait que si J.D avant d'être déplacé se serait trouvé sur la décharge et A.D dans les herbes après le passage de Ricard.
Quant à nos avis divergents, là encore soyez rasséréné puisqu' ils nous ( tous ) permettent d'une façon productive à l'ensemble du forum d'en souligner avec le recul, les nombreuses imperfections des enquêtes . 
Bien sûr on ne peut que s'interroger sur ce qu' a pu ou aurait dû déclarer Ricard, 
 quant au nombre de corps présents ou pas sur la décharge .   


Les éventuelles "omissions" de Ricard pourraient résulter, soit par la peur de se trouver mêlé à une affaire qui ne le regarde pas, soit ayant compris la situation de passer pour un lâche après être monté dans le car sans s'arrêter à la ferme ect, etc, autant de motivations similaires en pareilles circonstances  qui peuvent vous faire passer pour qui n'est pas concerné pour un héros ou un salaud.
Il n'en reste pas moins que sur PV,  la description d'un corps allongé sur le dos près du lit de camp, aurait dû par comparaison avec ce qu'il avait vu sur place rendre plus circonspect le capitaine Albert .
Tout comme il s'est illustré en s'interrogeant dans l'épisode survenu à point nommé , d'une possible ou contestable tétée nourricière d'un bambin de 10 mois à l'heure des crimes.


La déposition déterminante de Ricard  n'aurait pas été analysée ni prise en compte comme il aurait dû se faire, ce qui aurait évité un retard de 8 mois; Gustave aurait été confondu plus rapidement.


A compter du 13 Mai 53, enfin ! grâce à Ricard, Sébeille avait à sa disposition un suspect N° 1 qui allait devenir rapidement l'accusateur N° 1 lorsque le Tave avoue les 12 et 13 Novembre 53.
En se déchargeant immédiatement sur son père comme étant l'auteur des crimes, forcément la donne change, il devenait complice d 'un fait grave sans que l'on puisse prouver qu'il ait pu participer activement à la tuerie.
La forte pression exercée sur ses épaules durant ces jours  a forcé le Tave d' accuser son père s'il voulait se dépêtrer des charges qui pesaient à son encontre du fait qu'en déplaçant un corps après le passage des témoins, que ce soit AD ou JD cela l' impliquait directement dans la tuerie.


La très grande mansuétude dont il a bénéficié par la suite (  pareillement lors du procès ) tiendrait au fait que Sébeille étant conscient d'une possible rétractation, ce qui est coutumier en présence d'un avocat face au juge d'instruction; il avait donc absolument besoin de ménager non seulement Gustave mais aussi Clovis le second accusateur malgré lui, afin de confondre Gaston.  
Avec Gustave ça n'a pas perduré, seul Clovis l'inébranlable, non sans reproche, a tenu sa parole.


Pressurer davantage l'Iscariote réincarné en la personne du Tave devenait subalterne sur la question du déplacement d'un corps attribué à A.D ou bien à J.D, cela n'aurait rien rapporté de plus à l'enquête sinon que de mettre en évidence 8 mois plus tard  les lacunes préliminaires de la Gendarmerie et de la Police Judiciaire, sans compter ceux de l'I J.
Si l'on ne veux pas faire injure à son intelligence,Sébeille a probablement sur ce coup fait le bon choix en toute conscience,  il avait suffisamment galéré avant d'obtenir par Ricard le sésame qui entrouvrait la forteresse. 
Par la suite d'autres couleuvres lui sont restées en travers de la gorge;  en  donnant mon sentiment personnel, la cigarette qu'il a dû fumer après les congratulations d'usages lors de la piètre reconstitution ont dû lui laisser le goût amer de l'inachevé, mais aussi dans une large mesure celui du devoir accompli d'avoir démasqué au mois un des coupables.


Cassandre remet en avant des précisions qui malheureusement sont postérieures à la première déposition de Ricard, ce qui laisse libre cours une fois de plus aux interprétations les plus diverses. Confusion ? Trou de mémoire? etc, etc.
Néanmoins il nous faut en tenir grand compte puisque elles ont le mérite d'exister; encore de belles batailles en perspectives.
Amicalement Oryx 


























  
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Juil 31 2012, 11:40    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonjour amis (es) du forum,


Merci Oryx une fois de plus pour cet excellent post.
En effet, tout cela met en avant les lacunes ou dysfonctionnements de l'enquête dans sa forme.
Une telle accumulation d'erreurs laisse perplexe. Shocked

Quant à Ricard, toujours aussi trouble, nous le savons bien.
Ce qui est étrange, est le temps qu'il a indiqué. Mais peut'on se fier à ses déclarations?
Car, soit il a tout vu, soit, il a pas du s'attarder.
Ce qui est plus que curieux, c'est qu'il précise être passé derrière la Hillman, et avoir jeté un oeil à l'intérieur. Jusque là, ça semble normal, mais petit détail, il aperçoit un dormeur à 1,50m-2m de la voiture.
Sachant de quel côté se trouvait ce dormeur, on se demande comment Ricard peut passer dans un espace aussi restreint ( Entre la Hillman et le dormeur ), et en plus, jeter un oeil à l'intérieur. Cool


Si je jugeais une telle scène, je me verrais pas faire le tour de la voiture, passer à moins d 1m ou 1,50m de la personne, ( Sans doute encore moins )d'après la position du dormeur )et jeter un oeil dans la voiture. Je me dirais que cela pourrait prêter à confusion au cas où la personne se réveillerait et me verrait agir de la sorte, sans qu'elle pense que mon comportement serait pour le moins curieux. La personne pourrait penser que je cherche à voler quelque chose, et pourrait donc avoir une réaction imprévisible.
Mais non, Ricard ne pense pas à tout ça. Il pense même deux choses: Soit à un accident, mais il n'alerte personne, soit à des campeurs qui dorment, mais il se permet une inspection des lieux, avec tout ce que cela pourrait engendrer. On est dans un manque total de logique au vu de son comportement.

Amicalement à tous.
Revenir en haut
POIDEVIN


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 83
Localisation: RP
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Aoû 2 2012, 04:30    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour Oryx, Mariani, Cassandre,
Bonjour tous les fidèles du forum


Bravo pour vos remarques et vos précisions...Il y a tout de même une précision de taille,
Que je n'ai pas vue, il me semble.
Ricard descend du plateau de Ganagobie où il avait campé la nuit du triple crime.


Il est impossible de croire, selon moi, qu'il n'ait pas entendu les détonations de la carabine 
qui avaient du retentir au milieu du silence de la nuit d'été.


On peut donc supposer que l'itinéraire choisi le matin pour prendre le car pouvait être motivé par la curiosité.


On peut également supposer qu'il avait alors peut-être du faire le rapprochement  avec le désordre régnant sur le campement.


Je ne pousserais pas l'hypothèse jusqu'au corps qu'il a vu reposant à même le sol recouvert d' une couverture ( ce qui ne semble pas le surprendre), à côté d'un lit de camp. 
Et plutôt que se sauver de peur d'être surpris par le "dormeur" qui l'aurait pris pour un voleur ( tiens, tiens! Ça ne vous rappelle rien),
Il reste  étonnement longtemps (plusieurs minutes)  sans pour autant être très curieux...


Dommage que nous ne disposions pas du PV de sa déposition, le 5 août même, à la section de gendarmerie de Forcalquier.


Dommage que la mauvaise entente entre le capitaine Albert et le commissaire Sebeille n'ait pas permis à ce dernier de disposer de ce PV.
L'enquête aurait vraisemblablement gagné du temps.


Il est difficile de croire que le capitaine Albert, chef de la section de gendarmerie de Forcalquier, n'ait pas pris connaissance de ce PV
Et gardé pour lui les informations manquantes au commissaire Sebeille ( qui devra attendre novembre 1953).


Personnellement , je regretterai qu'après avoir pris sa retraite ( et levé le devoir de réserve), personne ne l'ai interwiewé ( journaliste, écrivain enqueteur, policier, ...) Sachant qu'il n'avait pas écrit de souvenirs sur l'affaire...
À la fin de sa vie, il aurait été intéressant de disposer de son point de vue , de ses soupçons et de la façon où il avait participé aux deux enquêtes menées par deux commissaires différents ...


Bonne journée à tous,
Bien cordialement 
_________________
Bien cordialement,
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Jeu Aoû 2 2012, 22:35    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir toutes et tous,
Bonsoir Poitevin,
On peut relire le post du Mercredi 5 Août 2009 à  21h 57 Les témoins, sujet Ricard et le lit de camp . 3 années pour aboutir à une synthèse quasi unanime, mais sans certitude bien sûr.


Le choix de l'itinéraire de Ricard serait déterminant dans la mesure ou il aurait pu entendre les tirs, apercevoir les flashs des coups de feu, voire entendre les cris des victimes.
Si placé sur le bord du plateau même par nuit de pleine lune à cette distance il ne pouvait localiser l'endroit avec exactitude  .
Seule perspective, puisque nous avons affaire à un campeur habitué des lieux, ( Sébeille ne l'aurait-il pas rencontré sur le plateau par hasard, en allant rendre visite au père Lorenzi ? ) si son attention visuelle ou auditive avait été sollicitée dans la direction de la décharge, ces événements n'auraient pu, réflexion faite par Ricard, que se dérouler qu' après le pont Romain vers le Sud  dans un périmètre compris entre le canal de Manosque et la RN.


Ce qui pourrait expliquer et donner un sens au cheminement à couvert qu'il aurait pu suivre pour essayer de se rendre compte des événements survenus au cours de nuit.


Il était donc inutile qu'il se dirige à contre sens vers le Nord en direction du carrefour du Monastère de Ganagobie et de la route Nationale.
De ce fait, il est bien évident que Roure ne pouvait pas le croiser sur la RN


Dans ces parages, le long du chemin pierreux à mi pente de la colline,le camping sauvage présentait toutes les bonnes caractéristiques recherchées pour ce faire.
A ce propos, se greffe un détail non confirmé , puisque selon le papé il aurait rencontré les Anglais dans ces parages et ce serait Gustave, en contradiction avec sa présence chez les Girard jusqu'aux environs de 20h qui aurait amené en quelque sorte les futures victimes en direction de la décharge, et toujours d'après les "on dit" que ceux-ci auraient refusé de s'installer vers le pont préférant rester sur les graviers.
Comme quoi il est toujours très difficile de comprendre les attitudes et les préférences de nos amis d'outre-Manche.
Et il est encore plus ardu de dépatouiller du vrai du faux par croisement les informations que l'on peut lire chez les différents auteurs.
Amicalement Oryx
Revenir en haut
POIDEVIN


Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 83
Localisation: RP
Masculin
Point(s): 83
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Aoû 3 2012, 07:37    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour Oryx

Comme toujours, remarquable...
Merci de mentionner ce post de 2009, du 5 août (bien évidemment), mais dommage que par stratification, on perde de précieux posts de vue...
Alors, on confirme remarquablement que l'itinéraire de Ricard était bien intentionnel... Mais voilà, il a été vu par les femmes qui faisaient le gué vers 7h
à la porte de la GTdonnant sur la N96.
De témoin, il aurait pu pu être cité par les femmes...  et devenir suspect...
Cela a peut-être motivé sa déposition, le jour même vers 14h, à la section de gendarmerie de Forcalquier où il avait passé la journée, semble t-il,
quand il a entendu à la pause déjeuner des personnes relater le triple crime qui ameutait la population alentour.

Il a du repenser au regards des femmes quand il les a dépassé sur la nationale, en descendant avant de prendre le car,
....et il a du être mal toute la matinée, je pense.

Merci Oryx, nous sommes à l'avant veille du 60ème anniversaire de ce triste évènement.
Je profiterai de mes vacances pour retrouver ces posts anciens qui contiennent des pépites (clin d'oeil)

Bon vendredi à tous, bonnes vacances pour ceux qui y sont déjà

bien cordialement
_________________
Bien cordialement,
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam Aoû 4 2012, 11:13    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Salut


Très bien expliqué tout ça oryx Okay
Alors , je pars une semaine sur Juan les pins .
enfin , je pars ce soir à la fraîche . Mais je prends pas la Ferrari , je l'ai prêtée , je prendrai la mégane . Mort de Rire
Bonnes vacances à tout le monde , les miennes seront courtes Twisted Evil
Une petite pensée pour Miss Forcalquier qui a oublié de venir nous faire un tit coucou la vilaine . Mr. Green  Hé la miss , tu me le paie quand ce café alors ? Mr. Green Mr. Green

Bonnes vacances .

@+
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Lun Aoû 6 2012, 14:03    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour amis (es ) ,

Bonnes vacances Jean Michel, et bonnes vacances aussi à toutes et à tous.

Amicalement.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Ven Aoû 10 2012, 21:32    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir toutes et tous,
 Lorsque Ricard passe devant la GT, soit,  il ne voit pas les femmes devant la ferme puisque qu' elles ne s'y trouveraient pas et croyant n'avoir pas été vu pénétrer sur le bivouac  il n'aurait eu aucun intérêt de déposer à la gendarmerie s'il ne voulait se mêler de cette affaire, d'autant plus qu'en définitive pour faire taire sa conscience il aurait eu pour excuse celle de n'avoir rien remarqué d'anormal .


Soit, il a vu Marie et Yvette mais comme aucun de ces protagonistes ne se seraient adressé la parole, Ricard est enclin de croire qu'elles ne sont au courant de rien, et les femmes de leur côté auraient pu supposer qu'il n'avait rien vu de particulier puisqu' il se serait tu en passant devant elles .


Mais dans ce cas il était quand même obligé de déposer puisque une fois l'affaire ébruitée , il a dû gamberger sur le fait que Marie et Yvette elles aussi en tant que témoins n'ayant rien à se reprocher, ignorantes du drame, pourraient être tenues de signaler qu'elles ont vu un quidam pénétrer sur le bivouac et y rester plusieurs minutes . ( pourquoi faire s'il se rend compte de sa méprise ?)


Dans le talweg, Gustave seul ou avec Clovis, contrairement au réflexe de  l' autruche face au danger, ont dû à couvert épier le curieux ;  lorsqu'il s"éloigne du campement, il peuvent en déduire qu'il n'a rien remarqué d'anormal puisqu'il ne reste pas en bordure de route pour attendre, comme tout bon  citoyen l'aurait fait, soit une personne motorisée afin de prévenir les secours, soit essayer d'alerter les habitants de la ferme voisine, ou bien de prévenir le chauffeur en prenant  le car de Forcalquier.
Ce qui renforcerait l'idée que la ou les personnes qui se cachaient dans le talweg n'avaient pas trop à craindre de son témoignage éventuel relatant une manipulation quelconque en cours ou à venir, ce que Ricard ne pouvait prévoir après son passage.
De plus, n'ayant pas du tout vu le lit en face du bivouac il ne pouvait contredire les autres témoins qui " affirmaient " précédemment ne l'avoir vu  qu'a retour du pont.
Faut il rappeler que l'ensemble des dépositions ne sont en concordance que sur ce  seul point :  Personne n'a vu ce lit en arrivant sur les lieux.
.Le coup de poker à été joué et à réussi pendant 8 mois.


Après le passage des cheminots, Gustave étant revenu sur le bivouac, déclare qu' il aurait  entendu arriver le campeur ( je pense plutôt qu' il (s) l'avait vu arriver d'assez loin, d'ailleurs on peut poser la question de savoir à quelle distance le son de ses pas aurait pu être audible et s'il (s) aurait eu le temps de se cacher s'il était proche) , sa présence sur les lieux ne le rendait pas soupçonnable pour autant puisque le drame avait été découvert et la gendarmerie prévenue.
L'affaire était encore jouable, sauf qu'il restait toujours à contrer Olivier le petit grain de sable qui à enrayé la mécanique au tout début.
C'est en voulant contrer mordicus cette bévue qu'il s'est enferré lui même.


On peut rejeter l' hypothèse du déplacement de J.D après le passage de Ricard, parce qu'ils auraient dû à contrario, Gustave et Clovis , pour ce faire agir de concert,  d'une manière alambiquée relevant d'un niveau intellectuel digne des "quatre facultés" dit-on, qui ne correspondrait pas à leur état de paysan, alors que tout au contraire, avec un long temps de réussite étonnante, il  n'a fait  seul ou accompagné au fur et à mesure face aux événements inopinés en diverses heures, dans l'improvisation et dans l'urgence qu'une succession de bourdes monumentales que n'ont pu exploiter les enquêteurs  parce que inexploitables en raison d'une capacité d'inertie et de mutisme durant des heures dont Gustave usait les policiers face aux questionnements sans que devant ses contradictions confondantes il ne consente a les reconnaître .
Il n'a cédé pour s'en sortir que pour accuser, le premier, son père.


-  5h 30 Il dit découvrir le corps de la fillette au bas du talus, alors que manifestement en marchant normalement sur le chemin il n'aurait pas pu l'apercevoir.


-  Dans la foulée, deuxième bourde, s'étant fait surprendre par Olivier; il croit utile de nier sa présence sur le bivouac, alors qu'elle aurait été tout à fait légitime suite à la sois disante découverte de E.D .


-  Après le départ des cheminots, en passe d'être surpris à nouveau, troisième bourde et dix de der, Il évite stupidement une rencontre avec Ricard, alors qu' en ce moment précis sa présence n'aurait rien eu de surprenant, mais au contraire logique et humaine dans l' attente des gendarmes..


S' il avait dû voir quoi que ce soit en se rendant à l'éboulement, tout naturellement pour être crédible, c' eût été tout d'abord le lit de camp en bordure de route, puis d' apercevoir du chemin une forme humaine allongée bizarrement sur le gravier de la décharge à côté de son lit sachant que la nuit précédente des coups de feu ont été tirés, et qu'il avait vu la veille sur la décharge les Anglaises se déshabiller pour passer la nuitée  .


Il aurait été plus logique et hautement vraisemblable qu'il prétende qu'au vu d'une situation anormale, un lit de camp en bordure de route du côté opposé, un corps allongé sur du gravier entièrement recouvert d'une couverture, un désordre ambiant, des coups de feu en pleine nuit, que face à tous ces éléments il pénètre sur le bivouac pour se rendre compte de quoi il en retournait.
Cela lui aurait permit de faire l'impasse sur l'endroit où gisait la fillette, puisqu'il aurait pu prétendre que malgré l'horreur de la découverte des corps des parents il se serait quand même rendu au pas de course sur le pont sans aller plus avant, pour se rendre compte si l'éboulement n'avait pas progressé au cours de la nuit.


Roure serait arrivé tout aussi peinard sur les lieux, précédant de qq minutes Boyer et Clovis et en présence duTave  sans oublier les femmes défaillantes, ils se seraient mis à la recherche de l'enfant.
Ricard arrivant sur ces entrefaites vers 7 h n'aurait été qu'un témoin de plus sans importance au même titre que n'importe lequel des curieux.


-  La somme de ces erreurs pour tenter de rattraper le coup implique indirectement son frère Clovis dans le déplacement de J.D ou A.D puisque après le départ de ses coéquipiers Clovis serait resté à la GT, on ne sait où exactement mais on peut le supposer, pendant que notre Tave se planquait dans le Talweg. 


-  Erreur plus que grossière, il utilise en pure perte un temps considérable dans la recherche inutile des douilles de carabine, alors qu'il ignorait si des balles n'étaient pas restées fichées dans les corps, qui auraient si fait, quand même permis d'identifier le calibre de l'arme utilisée, plutôt que de consacrer ce temps précieux  à la recherche de l'arme dans la Durance *qui avait servi à tuer.
Arme retrouvée qui jadis devait identifier immédiatement son propriétaire, étant placé sous la menace d'une dénonciation légitime dans la mesure où, sauf que nous avons apprécié depuis lors par défaut, l'attitude complice de certains proches voisins, parents et amis qui auraient pu et dû au nom du civisme et de l'honneur en  reconnaissant l'arme aider à la conclusion de l'enquête dés les premiers jours.


*Peut être l'a t-il (s) tenté sans résultat, ce qui aurait pu occasionner par simple nécessité l' étendage sans lessivage du ou des pantalons détrempés dans la rivière sans qu'il faille supposer qu'ils aient pu être maculés de sang.
Et je pense quoi que l'on en dise malgré le contexte dramatique que la réflexion d'Yvette était tout à fait recevable sur le fond et la forme en ce qui concerne le pantalon de son époux, elle avait bien le droit avant de se rendre au marché de laver ce froc qui devait être maculé pour le moins de boue lors du déblaiement la veille de la voie ferrée, si tant est qu'il fut réellement accompli .
Cordialement Oryx




























  
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam Aoû 18 2012, 12:34    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour amis (es) du forum,
bonjour Oryx,

Que dire de plus après cet excellent post?
C'est implacable de logique.

Il est vrai qu'on ne peut mettre de côté le rôle du grand frère.
Tout le monde sait qu'il était encore à la GT à 7h, heure de passage de Ricard.
On a du mal à imaginer Clovis totalement passif.

Quant à son degré d'implication, difficile de le définir.
Qu'on ne me dise pas que Clovis se serait privé de demander ce qu'il était advenu de l'arme. C'est à mon humble avis, la première question qui devrait s'imposer dans une telle situation.



Amicalement.
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Aoû 19 2012, 17:58    Sujet du message: Procès verbal de la PJ Répondre en citant

  Bonjour à tous

 Excusez moi, je n'arrive pas à placer ce post dans le bon chapitre.

 Regardez bien le croquis des lieux (cahier central du livre de Guerrier. Après p.415)

 L'aponévrose est tombée sur le pare-choc (sans hémorragie significative) parce que c'est à cet endroit que Jack
 a empoigné le canon de la carabine qui le blesse avec le guidon et le collier.

 Ou bien c'est là qu'il a reçu la premiere balle et est tombé en s'agrippant au pare-choc, pour ensuite s'écrouler
 au puisard : la mare de sang du Dr Dragon, avec également une tache près du bosquet de chêne voisin - il n'y a
 pas de chêne séculaire près du ravin - (lequel je pense n'existe plus parce que comblé récemment).

 Il se relève car la premiere balle dans le poumon n'est mortelle qu'à terme et traverse la route en continuant de
 perdre du sang, pour tomber enfin de l'autre côté, recevant la 2 eme balle dans les lombaires

 Quelqu'un s'étonnait je crois qu'il ne saigne pas ?  Mais ça fait déjà beaucoup de sang versé et veuillez relire le
 rapport d'autopsie : il en restait encore pas mal dans le corps.

  Ces déclarations sont un peu péremptoires (je n'y étais pas ! ). Vous pouvez ne pas y adhérer....

       Cordialement      FUJI
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Aoû 22 2012, 13:31    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Salut


Bon , c'est les vacances encore pour d'autres , ça se voit .
c'est calme . Shocked

Fuji , personne ne sait vraiment comment a été produite la blessure de Jack à la main .
Je sais que vous croyez pas au déplacement du corps de Jack , mais regardez un peu les émissions sur les affaires criminelles , on en apprend beaucoup .
J'ai entendu pas plus tard que hier soir , sur une émission " Les enquêtes impossibles " que dans le cas ou un homme est transpercé de part en part par balles , surtout en plein thorax ou au ventre , ils appellent ça des " blessures massives " Rien à voir avec un petit calibre 22 LR qui se logerait dans un bras ou autre .
Jack a reçu du calibre 30 , vous imaginez les orifices de sorties ? Si Jack a traversé la route après avoir reçu une balle , c'est que son coeur battait encore , et ils disent alors que la quantité de sang qui s'écoule est " très importante " quand le coeur bat encore , il paraît que c'est terrible le sang qui sort des blessures .
Ca ne colle pas avec ce qui a été constaté à Lurs . ( Quelques tâches insignifiantes )
du moins sur la route . Ce sont des experts en criminologie qui le disent . Peuvent 'ils se gourrer ? Shocked
Ca tient pas tout ça .
Si ça vous interesse je vous mettrais un lien pour voir ce truc et même d'autres .

PS/ La Miss ? Noyée ? Enlevée par des ET ? Plus de nouvelles ? Crying or Very sad

@+
jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Aoû 22 2012, 18:41    Sujet du message: Quel est le manquant.....? Répondre en citant

   Bonjour Jean-Mi

  Je crois que le plus manquant, c'est la Miss.  Je suis même un peu inquiet.

 Vous pouvez éventuellement me contacter par M P.

    Cordialement      FUJI
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Aoû 22 2012, 19:29    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Salut

Shocked Rolling Eyes Rolling Eyes

Je vous fait un Mp Fuji .

@+
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:33    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13
Page 13 sur 13

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com