Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quel est ou plutôt qui est le manquant?
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 10, 11, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 22:30    Sujet du message: .......qui est le manquant. Répondre en citant

  Cassandre,

 En fait de rigueur je voulais rétablir à peu près la citation exacte de Gaston au procès.
 Ce n'est pas important.

  Si j'ai bien compris vous avez à portée de Rock-Olla un coco du genre Gaston Dominici !

 Ne vous énervez pas et s'il arrivait malheur à vos chiens dites vous que se faire justice soi-
 même c'est très mal vu. Surtout de nos jours !  Mais tout ça vous le savez.

      Cordialement       FUJI
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 22:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Juin 20 2012, 13:55    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonjour amis(es) du forum,


A propos de Ricard et de Roure, il y a encore une anomalie dans les horloges. Question Shocked


Roure serait arrivé aux alentours de 6h30 - 6h45 sur les lieux. Ricard vers 6h50 7h. Voici une marge plus que réduite.

Si Roure est réellement descendu voir l'état de la voie ferrée en se rendant sous le pont, si il est alerté de la présence du corps de l'enfant sur le talus, si ensuite, il découvre avec les autres, les corps des parents. ( Tous ces détails sont relatés par les différents auteurs, et les PV sont bien là ).
Je voudrais que l'on m'explique comment à un moment ou un autre, Ricard ne tombe pas nez à nez avec les cheminots?
Comment ne peut'il pas les voir ou même les entendre?

C'est totalement incompréhensible ces histoires de temps. Car à moins que Ricard ne soit passé à l'allure d'un sprinter professionnel, et que Roure ne soit allé faire tout ça en moins de 3 minutes, et je suis optimiste, comment à un moment ou un autre, personne n'ait vu personne. Excusez moi pour le terme, mais c'est le seul qui me vient à l'esprit.


Car dans un laps de temps très court, voici des personnages qui sont presque à la même heure sur un lieu très restreint, l'un soi-disant prend le temps d'examiner les lieux, et constate un désordre, un " dormeur " et tout le reste, tandis que l'autre, constate des dégâts, se déplace pour aller voir des corps, revient vers le bivouac, reprend son vélomoteur qu'il juge plus utile de pousser que de le redémarrer ( Sans doute pour faire un peu de sport matinal )
Et on dirait que tout ce monde demeure invisible. Question Question Question Question Question Crying or Very sad



Pour répondre à notre jeune amie Cassandre qui s'interroge sur l'heure du départ d'Yvette sur son vélo, celle ci a prétendu être partie à 7h.
Lurs ce matin là, ne faisait plus partie du monde terrien tel qu'on le connait. Lurs le temps d'une matinée a basculé dans un monde parallèle invisible.
Des cheminots invisbles et muets pour Ricard, et un campeur muet et invisible pour les cheminots. Ajoutez à celà un Gaston et un troupeau invisibles, et nous voici dans la 4e dimension, digne d'un roman de science-fiction.
Si il n'y a pas d'anomalies et de curieuses choses dans tout ça, je veux bien entrer à l'hospice le plus proche. Embarassed

On est en droit de se demander si quelques uns, voyant Ricard arriver, ne vont pas purement et simplement se cacher.
Mais alors, celà laisserait supposer une véritable complicité entre tout ce petit monde. N'oublions pas que tous ont menti à un moment ou un autre. Boyer y compris.

Ricard semble t'il n'a jamais dit qu'il avait aperçu le vélomoteur de Roure appuyé près du pont. Certes, Roure était sans doute déjà parti, mais alors que l'on me dise en combien de temps, Roure prend le temps de faire halte, de constater les dégâts, de revenir sur le talus apercevoir le corps de l'enfant, de revenir sur le bivouac, de reprendre son engin, pour enfin s'arrêter à la GT.
Roure ce matin là, a du battre comme Ricard tous les records de vitesse du monde.
Décidément, à la SNCF, à cette époque, le rythme de travail ne devait pas être comme de nos jours.


Amicalement à tous.

ps/ Je n'ai même pas osé parler du lit invisible ( Un certain temps ) recouvrant le corps de JD, lit devenant visible, lors du retour des cheminots vers le bivouac.
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juin 20 2012, 20:40    Sujet du message: ......qui est le manquant. Répondre en citant

   Bonsoir Oryx

 Alors pour être intéressant sur le forum, il faudrait présenter des thèses inédites, audacieuses si
 possible ? Dans ce cas effectivement je n'apporte pas grand chose, comme vous me le faîtes bien
 sentir.

 Partant du fait que tout a été dit pratiquement, par des gens compétents, sérieux et ayant eu accès
 à des documentations qui nous dépassent, je préfère m'en tenir à un esprit CRITIQUE raisonné.

 Connaissant un peu le dossier et le bon sens aidant, je lis des choses ici ou ailleurs qui ne passent
 pas.  Je le signale (un peu carrément).

 La critique existe dans tous les domaines.
 
 A elle seule elle est un élément positif qui contrebalance les propositions fausses ou fantaisistes,
 associées aux louanges et congratulations  entre forumeurs.

   Et puis Oryx, vous êtes sans doute le dernier à qui je trouve à redire !....

      Cordialement         FUJI
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Jeu Juin 21 2012, 08:01    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour toutes et tous,
Mariani,
C'est bien ce que je tente d'expliquer sans succès .
Ce qui apparaît faisable grâce à la configuration géographique des lieux.


D'autre part ce qui pourrait accréditer la tenue de cette hypothèse délirante due au manque d'informations précises infirmant ou affirmant que ces personnes se seraient vues ou pas, il  paraît évident que Roure en croisant Ricard aurait dû s'en rappeler et le signaler sachant que celui ci serait amené à passer sur les lieux ;  qui du reste à pied n'aurait pas  manqué de voir le lit de camp ( si il y était ).
Cordialement Oryx


 La critique existe dans tout les domaines , je vous l'accorde fuji, et l'art de la pratiquer reste difficile, vous serez sans aucun doute en accord avec moi.
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 21 2012, 18:34    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

fuji a écrit:
   Bonsoir Oryx  Alors pour être intéressant sur le forum, il faudrait présenter des thèses inédites, audacieuses si possible ? Dans ce cas effectivement je n'apporte pas grand chose, comme vous me le faîtes bien  sentir.

 Partant du fait que tout a été dit pratiquement, par des gens compétents, sérieux et ayant eu accès
 à des documentations qui nous dépassent, je préfère m'en tenir à un esprit CRITIQUE raisonné.

 Connaissant un peu le dossier et le bon sens aidant, je lis des choses ici ou ailleurs qui ne passent
 pas.  Je le signale (un peu carrément).

 La critique existe dans tous les domaines.

 A elle seule elle est un élément positif qui contrebalance les propositions fausses ou fantaisistes,
 associées aux louanges et congratulations  entre forumeurs.

   Et puis Oryx, vous êtes sans doute le dernier à qui je trouve à redire !....

      Cordialement         FUJI







Bonjour amis (es) du forum, bonjour Fuji,
Fuji, je ne comprends plus.
Jusqu'à maintenant, j'avais compris que vous étiez prudent et réservé, mais accessible néanmoins à toute hypothèse, si celle ci était argumentée.
Ne dites pas que nous n'argumentons pas, car justement il me semble que chacun ici a le souci du détail et tente de toute recoller dans une cohérence certaine.
Vous parlez de thèses audacieuses. Justement, ici, nous tentons de tout envisager, y compris, les thèses les plus audacieuses. Et pourquoi devrions nous nous en priver?
N'y aurait'il de vrai que ce qui n'est pas audacieux?

Mais je ne comprends pas du tout ce que vous voulez dire. Pourquoi ce qui serait supposé comme audacieux, bien que ce mot n'est pas le plus approprié, et disons plutôt que tout ce qui irait contrarier ce que la matrice a fabriqué depuis le jour J, et accepté par tous comme quelque chose d'acquis et d'indiscutable, serait le seul choix possible?

Vous dites que tout a été dit par de gens compétents. Pourriez vous citer le nom de celui, qu'il soit auteur ou autre, qui serait plus compétent que tout le monde, et qui aurait résolu l'affaire?
Je serais heureux d'entendre son nom. Guerrier? Chenevier? Sultan et Deniau, Sebeille, un autre?

Que cela ne passe pas pour vous, que vous ne partagiez pas tout ce qui se dit, ou peut être rien du tout, ça peut se comprendre, puisque vous avez certainement comme chacun d'entre nous vos convictions lesquelles vous poussent dans un sens qui n'est pas forcément celui de tous les participants du forum. Et personne ne vous le reprochera.
Mais pourquoi dites vous que vous connaissez un peu le dossier, ce dont je ne doute pas une seconde, sans apporter des éléments précis ? Auriez vous des éléments inédits et nouveaux? Voire exclusifs? J'en doute.
Car je crois que beaucoup ici, ont lu tous les auteurs, et en connaissent tout de même pas mal sur l'affaire.
Tout ce qui se dit ici, prend sa source d'après des livres de différents auteurs, dont pas un que je sache n'a apporté plus que les autres, et disons le clairement, personne parmi tous ces auteurs n'a apporté le remède miracle.

Quand vous dites que tout a été dit, cela n'apporte pas grand chose, puisque tout ce qui a été dit par tous ces auteurs n'explique en rien la totalité de l'affaire, et citez nous un seul auteur qui détiendrait toutes les clefs de l'affaire. Chacun de ces auteurs précise à un moment ou un autre que l'affaire de Lurs contient bien des énigmes, et que l'intégralité de la connaissance des faits réels n'est jamais apparue.
Et vous venez nous dire que tout a été dit. Ce qui est paradoxal.

Si tout avait été dit, et si tout ce qui avait été dit serait juste et incontestable, aucun forum n'existerait sur l'affaire, il n'y aurait jamais eu de téléfilms, jamais eu autant d'auteurs, ni même de contre-enquête. Il n'y aurait pas d'énigmes, pas d'interrogations, nous ne parlerions plus de l'affaire depuis 1952.
Car enfin, puisque vous connaissez l'affaire, vous n'allez pas nier que nombreux sont les points non éclaircis.

Si nous prenons pas exemple les derniers posts qui concernent les allées et venues des cheminots, le passage de Ricard, et dans lequels nous posons des interrogations justes et précises, je ne vois pas pourquoi cela ne serait pas dans un esprit critique raisonné. Je ne vois pas dans ce que nous disons, ce qui serait insensé, fantaisiste, impossible.
Je pense que la critique est nécessaire, bien sûr, mais que toute critique se doit elle aussi d'apporter des contradictions détaillées, argumentées et logiques, car qualifier de fantaisistes des choses dont en contrepartie on n'oppose  pas une véritable contradiction logique et concrète, c'est pas très constructif ni même logique, reconnaissez le.
Si vous avez des arguments précis, bien détaillés, de véritables explications à opposer à ce que nous envisageons, et qui sont indémontables, je serais le premier à m'y intérésser, et je ne dis pas ça en ironisant, bien au contraire. Cool

Bien amicalement.
Revenir en haut
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juin 21 2012, 21:42    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir à tous
bonsoir Mariani,


Pour répondre à notre jeune amie Cassandre qui s'interroge sur l'heure du départ d'Yvette sur son vélo, celle ci a prétendu être partie à 7h.
Lurs ce matin là, ne faisait plus partie du monde terrien tel qu'on le connait. Lurs le temps d'une matinée a basculé dans un monde parallèle invisible.
Des cheminots invisbles et muets pour Ricard, et un campeur muet et invisible pour les cheminots. Ajoutez à celà un Gaston et un troupeau invisibles, et nous voici dans la 4e dimension, digne d'un roman de science-fiction.



Pourquoi vous fixez vous perpétuellement sur ceci?
Vous pensez réellement que si Gaston était présent à la GT il aurait laissé Gustave se débrouiller seul sur le campement?
Vous imaginez un homme de son âge se cacher et ramper à l'insu de tous, et déplacer un corps en plein jour avec les cheminots qui sont seulement à quelques mètres? Vous croyez vraiment à cela?


Salutations.
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juin 21 2012, 22:07    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour amis (es) du forum et bonjour Germaine,

Vous me posez une question: Je vous réponds oui, et encore oui.
Je l'envisage sérieusement. Je ne vois pas ce qui semble vous stupéfier ou vous étonner.
Je n'ai jamais dit que Gaston rampait. Il n'est nul besoin de ramper pour être discret. Avez vous vu la configuration des lieux à l'époque? Question
Quant à cet homme de cet âge, regardez bien les photos et relisez la description de Gaston par ceux qui l'ont connu.
Ce n'était peut être pas un colosse mais presque. Regardez bien le bonhomme, et permettez que j'ai presque envie de rigoler quand je lis que Jack Drummond se serait jeté sur Gaston, essayant de le saisir au cou au ailleurs.
Oui, c'était un robuste paysan, oui, c'était un homme alerte et vigoureux, et oui encore, c'était un homme qui malgré son âge  ( Il n'avait pas 90 ans )
était encore costaud et capable de bien des choses, impliquant des forces physiques. Exclamation
Ai je répondu à vos questions? Cool

Permettez que certains se refusent à se laisser formater par une norme de laquelle il serait interdit de sortir au nom de je ne sais quoi.
Pour le moment, et sur ce forum, je lis beaucoup de contestations, mais je ne vois pas beaucoup d'arguments expliquant ceci ou cela, ça commence à devenir exaspérant, sauf le respect que je vous dois.
Quel est votre hypothèse sur l'affaire Germaine? Je ne me souviens pas avoir lu un post de votre part tentant d'expliquer quoique ce soit.
Quand on conteste, quand on rejette un principe ou une hypothèse, on argumente dans le sens contraire.
Sinon, à quoi bon? Rolling Eyes




Bien amicalement à vous.
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Ven Juin 22 2012, 00:37    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Germaine a écrit:
Bonsoir à tous bonsoir Mariani,
Pourquoi vous fixez vous perpétuellement sur ceci?

Vous pensez réellement que si Gaston était présent à la GT il aurait laissé Gustave se débrouiller seul sur le campement?
Vous imaginez un homme de son âge se cacher et ramper à l'insu de tous, et déplacer un corps en plein jour avec les cheminots qui sont seulement à quelques mètres? Vous croyez vraiment à cela?


Salutations.





Bonjour, ou, heu, bonne nuit plutôt vu l'heure
Je serai brève, je tombe de sommeil, je rentre à peine.
Mais je voulais Germaine vous renvoyer votre question. Ne le prenez pas mal hein. Allez, on y va, oups oups.
Quand vous dites "   Vous pensez réellement que si Gaston était présent à la GT il aurait laissé Gustave se débrouiller seul sur le campement?  "

Je vous la pose ma question que voici:  Si Gaston Dominici était bien parti avec son troupeau de chèvres ce matin là, n'était 'il pas alors justement entrain de laisser Gustave se débrouiller tout seul?


Mais je pourrais aussi vous la pose autrement: Si l'hypothèse de Mariani serait la bonne, ne pensez vous pas alors que justement, Gaston Dominici donne un sacré coup de main à Gustave?  ( En fait, c'est ce que s'évertue à dire Mariani )


Bonne nuit à tous, et à bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Juin 22 2012, 13:45    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Salut


Tu as raté ta vocation la miss . Tu aurais du être avocate , car la , c'est ce qui s'appelle un retournement de situation parfait . Okay
belles répliques de ta part
Sinon tu faisais quoi dehors à minuit et demi ? Shocked



Mr. Green
@+
jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 24 2012, 10:40    Sujet du message: ......qui est le manquant. Répondre en citant

  Bonjour à tous

  " ma ligne de conduite est celle de la rigueur et de la circonspection.  Les déclarations doivent s'appuyer
 sur des faits précis, indiscutables, ayant fait l'objet de P V si possible.
 Il reste bien sûr une part aux déductions logiques faîtes avec bon sens, même si rien ne les valide.
 A mon avis Gaston a été bien jugé même si le procès a été chaotique et incomplet. "

  Voila ce que j'écrivais le 3 oct 2011.
  Je n'ai pas changé dans mon but de signaler - si possible - les divergences les plus grosses.
  Je n'ai pas d'éléments inédits ni exclusifs.  Je ne détiens pas la vérité, pas plus que l'un ou l'autre des
  auteurs que nous connaissons.
 Mais me basant sur ce que l'on connait de sérieux je me méfie des extrapolations diverses qui ne tiennent
 pas devant le bon sens.

   La derniere en date c'est la simultanéité des horaires entre Ricard et les cheminots.
 C'est vrai que jusqu'à présent personne n'avait pensé à se demander pourquoi ils ne se sont pas rencontrés.
 Très bonne observation de Mariani.

 Pour ma part je pense qu'il s'agit peut-être du hasard et surtout d'une approximation - par bonheur
 concordante - dans l'établissement des P V.

 Mais aller jusqu'à dire qu'ils se sont cachés les uns des autres, ça fait un peu fort.  Voila le genre d'excès que
 je signale : vous imaginez les trois cheminots se planquant dans les fourrés pour que Ricard ne les voit pas !
 Qu'avaient-ils à craindre  ?
 Ou bien Ricard rampant derriere la Hilmann avant de repartir sur la route comme si de rien était ! (je crois au
 contraire qu'il aurait aimé se sentir moins seul à ce moment).

  Enfin on ne va pas aller jusqu'à dire qu'il a existé une complicité entre les deux groupes ! ?

     J'en ai presque peur.

          Cordialement       FUJI
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim Juin 24 2012, 21:40    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonjour amis (es) du forum,


Fuji, les horaires je pense, sont les mêmes pour vous, ainsi que pour moi, et pour tous les lecteurs. Prenons pas exemple Guerrier qui cite des horaires, et justement d'après les PV.
Personne ne dit que Ricard a du ramper. Je n'ai jamais dit ça. J'ai dit que Ricard semble être passé à la vitesse de l'éclair. Et dans le cas, où ça ne serait pas le cas, il devait avoir des oeillères et des boules quiès dans les oreilles. Il n'a jamais précisé avoir entendu quoique ce soit. Pourtant, à la GT, d'après tous les auteurs, ça discutait sec dans la cour de la GT.
Ricard dit être arrivé sur les lieux vers 6h50 --7h.
Roure et les autres, seraient arrivés vers 6h30 ou à peine un peu plus.
Mais prenons une marge de 30 minutes pour arrondir le tout., ce qui serait la marge maximale.
Roure va examiner l'éboulement, il précise même être descendu sur la voie ferrée pour bien constater l'état réel de cet éboulement.
Roure remonte, de là, il est interpellé par les autres, Clovis en tête, car celui ci, et devant d'autres cheminots, vient d'apprendre de la part de Gustave qu'une fillette est sur le talus et qu'elle est morte.
Les hommes s'approchent, sans trop. Clovis craignant semble t'il que tout le monde s'approche de trop près.
On imagine que cela, et devant un tel et si sombre évènement, ils ont eu après l'effet de surprise, si surprise est le terme exact, un minimum de discussions. C'est pas tous les jours qu'une telle chose arrive aux abords de la GT ni même ailleurs. Puis, ils vont retourner vers le bivouac, et apercevoir d'autres corps. Roure ensuite, pousse son vélomoteur jusqu'à la GT. La GT où, Clovis, Boyer, Drac, sont présents, ainsi que Gustave.
Ricard se point vers 7h, mais il a précisé plutôt 6h50, il est certain en tout cas d'être arrivé avant 7h.
Tout cela, se serait fait en 20 minutes. ( Inspection de l'éboulement de Roure qui va sur la voie ferrée en contrebas, etc, etc )
Il faut lui laisser le temps de remonter, puis de s'attarder un peu sur le talus, regarder le bivouac et les corps avec les autres, et de rejoindre la GT en poussant son vélomoteur.
Quand je dis que ce matin là, des records de vitesse ont sûrement été établis, je dois pas être loin de la vérité.
On sait que Clovis se serait attardé à la GT. Il ne s'est pas présenté à la gare à l'heure habituelle, et on l'imagine mal laisser les siens dans le pétrin, et s'en aller à la gare sans retard.
Mais entre 7h et 7h30, le corps de Lady Ann est déplacé.
Je dis que tout cela s'est effectué dans un temps record. Ce qui peut étonner.
De toute manière, quand Ricard est passé, il y avait forcément un Gustave qui s'est arrangé pour ne pas se faire voir. La question qui se pose est la suivante: Etait'il le seul à se faire discret?
On ne peut avoir non plus cette certitude. Personne ne le sait. C'est seulement envisagé, et c'est pas irrationnel de le penser, vu le timing réduit dans lequel tout cela va s'accomplir.
C'est vrai que c'est curieux que Roure et Ricard ne se soient pas aperçus, mais on pourrait tout aussi bien s'étonner du fait que le même Ricard ne voit pas Yvette sur son vélo ( Qui serait partie à 7h ) . En résumé, je dis que ça fait beaucoup de monde, beaucoup de va et vient, d'arrivées, de départs, pour tous ces gens qui sont censés ne pas se voir, ne pas s'entendre.
Ca pose tout de même des interrogations. Dans tous les cas, ça étonne.

Amicalement.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Dim Juin 24 2012, 22:10    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonjour toutes et tous,
Pour satisfaire la curiosité légitime de notre ami Dixlouca sur les raisons du parcours de Ricard le matin du 5 Août, peut être pourrions nous nous remettre en mémoire le post du Mercredi 30 Septembre 2009 à 22 h 01 dans ce sous chapitre : Ricard et le lit de camp.
 
Ce qui par  simple hypothèse , pourrait donner une explication sur sa conduite découlant de ce qu'il aurait  pu entendre ou pu voir du haut de son perchoir au cours de la nuit du 4 au 5 Août et qui aurait pu l'inciter de venir sur des lieux le matin du 5 Août dans un périmètre imprécis entre canal et RN.
-------------------------
Trois interrogations persistent sur les taches de sang découvertes sur la route.
1) Perte de sang de JD lorsqu'il aurait traversé tout seul la chaussée?
2) Perte de sang lorsqu'il aurait pu être transporté par un ou des individus.
3) La disposition des taches de sang sur le bitume.


A la question 1 :
Il est improbable qu'il puisse traverser la route, si touché par un premier projectile il s'affaisse près du puisard, perd une partie de son sang ce qui suppose qu'il reste un moment allongé, pour se relever ensuite et fuir à découvert de l'autre côté de la RN alors qu'il avait la possibilité d'aller se réfugier immédiatement dans le ravin situé à sa droite.
A ce dernier argument on pourrait  toujours objecter que cela est dû à de l'affolement, de la peur, etc , ect,  qui aurait affecté son discernement .


A la question 2,)   trois possibilités s'offrent : 
- 1a)  transfert simultané aux environs de 4 heures, corps et lit de camp.
Au quel cas on peut  se poser la question sur le choix du camouflage, à savoir pourquoi un lit plutôt qu'une couverture.
Et, pour quelle raison laisser à la vue de tous, certes de nuit mais aussi le matin un objet aussi voyant en bordure de route, alors qu'il existait la possibilité sans utiliser le lit, de placer ailleurs le corps que l'on voulait dissimuler .
Une fois de plus l'irrationnel l'emporte sur le bon sens .
Nous aurions donc potentiellement 3 hommes pour ce faire, Gaston, Gustave et le petit Zézé nonobstant les 2 femmes.


- 2b) transfert  à l' insu des cheminots  situés à environ 70 m sur le talus, pendant qu'ils observaient de loin le corps de ED gisante 15 m en contre-bas.
Ce qui pourrait aussi se faire avec l'une des  3 personnes précitées.
Sans que l'absurdité de recouvrir ce corps d'un lit ne paraisse plus inappropriée durant le jour qu' au cours de la nuit.
Mais cela exclurait la participation de Clovis puisqu'il se trouvait sur le talus.


- 3c) transfert après le passage de Ricard qui n'aurait pas vu de lit et à plus forte raison le corps qu'il dissimulait.
Dans ce cas Gustave aidé de Clovis, attardé à la ferme, aurait pu y participer et il n'aurait pas été nécessaire que d'autres s'y joignent.


A la question 3 :
La disposition des taches en quinconce résulterait du portage d'un corps par deux personnes comme l'a démontré Dixlouca dans un de ses posts.
 Le transfert de JD devenait obligatoire si l'on voulait accréditer que le Tave ne pouvait rien voir sur le bivouac.
Le corps de AD invisible du chemin, placé en retrait dans les herbes n'aurait eu aucune utilité d'être déplacé.
Seul le corps de JD aurait posé problème.
Le placer à côté de AD, impossible sinon  Ricard aurait  dû voir 2 corps côte à côte.


Le bon sens voudrait que si on a l'intention de restituer une scène de crime déjà modifié, il serait rationnel en l'occurrence de replacer ce corps à l' endroit où il aurait baigné dans son sang.
C'est probablement avec cette intention après le départ de Ricard que JD aurait pu être ramené près du puisard,avant de s'apercevoir en cours de transfert que cela n'était plus possible du fait que Ricard n'aurait pas manqué  de le voir avant de pénétrer sur le bivouac.
D'où changement de cap à hauteur du puisard et la solution la plus aberrante, la plus dangereuse,la plus irrationnelle mais la plus payante  aurait été choisie au cours du déplacement, ce qui expliquerait que les taches de sang se trouvent perpendiculairement à la route, du puisard au corps de JD, et non pas en diagonale de l'auto en direction du corps de JD.
Ne nous posons pas la question suivante qui consisterait à se demander pour quelle raison il n'y avait pas de sang entre l'auto et le puisard, car nous pourrions répondre que compte tenu du peu d'importance des traces relevées sur la route ferait que lors de ce transport de l'auto au puisard le suintement par insuffisance n'aurait pas encore eu lieu, tout comme en définitive après sous son corps à l'endroit où il à été découvert.


Quant aux connivences, excusez du peu, ce n'est pas frère et beau-frère qui allaient enfoncer le Tave.
 Pas plus que Drac , qui ne serait même pas venu à proximité du bivouac puisque arrivé le dernier pendant que tout le monde discutait devant la ferme.
Ne resterait en suspend que le témoignage  d'un quatrième homme, dont t-on a apprécie par ailleurs la teneur de certaines dépositions.


Nous devons être conscient que face à l'irrationalité comportementale de tout un chacun nous ne pouvons opposer rigueur et bon sens.
Cordialement Oryx






PS
En aucun cas les cheminots, à l'exclusion de Clovis, n'auraient eu le besoin de se cacher de Ricard puisque à 7 h ceux-ci n'étaient plus sur les lieux, ni devant la ferme lors de son passage .
Aucune collusion n'existe entre Ricard et les cheminots, ils n'ont fait que répondre plusieurs mois après aux questions relatives à l'emplacement d'un corps .
Sur ces précisions ils n'ont dit que la vérité.
En insistant un peu avec Clovis tout de même .
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim Juin 24 2012, 23:00    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Oryx

Hautement probable le cas n°3 , si JD est tombé effectivement pres du puisard, son corps etait visible sans difficulté de la route. La premiere mesure
urgente à prendre était de le dégager de là.Bien joué le coup du lit de camp de la part de celui qui la mis dessus, n'est ce pas  ?  
Mais alors si AD se reposait sur un coussin de voiture, là où on l'a trouvé,JD etait surement  a coté d'elle, invisible tout les 2.
Dans ce cas, la voiture devait paraitre bien seule et abandonnée..... 
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 25 2012, 15:56    Sujet du message: .......qui est le manquant. Répondre en citant

  Bonjour le forum

 A Mariani et Oryx.

 S'il ne s'agissait pas d'un drame, cela ferait penser à une piece de théatre de boulevard  :  l'amant s'éclipse
 par une porte, juste quand le mari cocu arrive par une autre ....

  Vos propositions - très réfléchies - sont audacieuses et ....hasardeuses !

  Je n'ai pas la force de vous contredire.

            Cordialement       FUJI 
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Lun Juin 25 2012, 16:51    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

 Bonjour


Il ya un détail qu'on ne peut contourner, et oui.

Le voici:     05:30 - Jean Hebrard aperçoit un lit de camp en position verticale, appuyé sur la voiture.

Seulement voila, avant, à 4:30,  Blanc voit un lit de camp à placé à l'avant du véhicule.


A 4:45 Richaud aperçoit la même chose, donc, concordance parfaite des deux témoignages sur ce point.

Juste après;  Joseph Moynier passe et ne verra rien, pas même le lit de camp tel que l'ont vu, Blanc et Richaud.

04:50 - Aimé Marola, voit un lit de camp à droite de la Hillman quand on la regarde de face sur l'avant.

( En 5 minutes, un lit disparait et revient pour être visible )




et enfin:   05:30 - Jean Hebrard aperçoit un lit de camp en position verticale, appuyé sur la voiture. ( Déjà cité en debut de post )


Si avec tout ça, on doute encore que les corps n'ont cessé d'être manipulés, et que les lits avaient décidé de promener cette nuit là,  et bien bonjour la négation des évidences. Car ces témoignages, tous enregistrés, ne sont pas à écarter. Ils méritent toute notre attention.

Entre 4:30 et 5:30, ça remuait beaucoup au niveau des lits.



Si demain, je tue 3 personnes, ou même une, que ce soit par accident, ou parce que je suis devenue folle et que je commets un meurtre, je ne crois pas que j'irais me coucher, remonter mon réveil, et, après le réveil, vaquer à mes occupations habituelles. Faut tout de même pas rêver.


Tout le monde remarquera j'espère, qu'un lit est visible par des témoins, puis, disparait de la vue, puis, réapparait un peu plus tard.


A bientot



Marie - Val







Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 10, 11, 12, 13  >
Page 9 sur 13

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com