Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quel est ou plutôt qui est le manquant?
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 911, 12, 13  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam Juin 16 2012, 19:30    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir à tous
 
Bonsoir Fuji

Et n'ayez pas peur d'être la risée en allant contre la majorité . Il y en a d'autres dont on pourrait rire.


Nous ne sommes qu'une poignée à poster sur ce site, et des forumeurs qui nagent à contre courant encore moins, autant écrire mon nom en clair.



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam Juin 16 2012, 19:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Sam Juin 16 2012, 23:06    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir toutes et tous,


Aberrant est le terme choisi qui convient parfaitement dans cette affaire.


- Aberrant, de la part de Sébeille qu'il puisse admettre que Gustave avoue n'avoir déplacé que le corps de AD .
Il faut dire que Sébeille  suggestionne le Tave au regard de ses conclusions hâtives en la matière suite aux révélations du campeur, trop heureux de faire tomber Gustave. 
-Aberrant que Sébeille et consorts ne se posent pas de questions sur le fait que le corps de AD criblée de balles ne puisse laisser de traces à l'endroit ou elle aurait été présument  abattue. Les moins généreux  ne lui en octroient que 3.
-Aberrant encore, que personne n'ait pu envisager que le corps de JD aurait pu être ramené post mortem dans les genets ,compte tenu de l' aberration qu'un corps  transpercé comportant 5 blessures ne puisse laisser de traces sur le sol à l'endroit même où il aurait été mortellement touché.
Aberrant que le transport sans précautions particulières de ces corps dans un camion tape cul sur plusieurs Km de routes cahotantes n'ait pas été mentionné pour la prise en compte avec réserves d'éventuelles conséquences modifiant les autopsies qui auraient pu survenir.


- Aberrant qu'il eu fallu attendre 3 jours pour auditionner l'un des premiers témoins qui a découvert la tuerie. 
- Aberrant que ces témoins ne soient pas venus sur les lieux à un moment de la journée du 5 Août pour s'entretenir avec les forces de l'ordre, ou qu'ils n'aient pas entendu,  lu, vu les jours suivants dans des médias des photos et commentaires relatant la position de AD.
- Aberrant aussi, qu'il eu fallu pédaler 8 mois durant dans la choucroute pour s'apercevoir qu'en définitive les constats in situ de la gendarmerie correspondaient en réalité à un examen ex situ pour au moins  l'un des corps.


- Aberrant toujours, qu'à la lumière de ces nouveaux faits, que la police  ne puisse pas douter et remettre en cause la fiabilité de ces témoins, qui pour chacun d'eux ont une fois au moins tenté de travestir la vérité; 
-Aberrant que Clovis n'eût pas été mieux questionné sur son attitude retissante à admettre que la position de AD ne correspondait pas à la réalité.
- Aberrant que ce témoins par ailleurs frère aîné d'un suspect présentait toutes les caractéristiques d'une personne consciente que de l'importance de ses réponses dépendait le sort de son frère. 
- Aberrant que de ci dessus et de ce qui en découle, l'on ait pas envisagé d'établir un lien entre le fait que Clovis soit resté après le départ des cheminots et qu'il aurait pu avoir toute latitude pour participer au maquillage de la scène .
- Aberrant que l'on se contente de la version de Gustave, disant qu'il avait traîné par les pieds AD dos contre le sol sans laisser de traces apparentes dans les herbes ni dans les cheveux de la victime ( espigaous )pour la laisser choir retournée sur le ventre et qu'ensuite il ne la recouvre qu'à moitié, ce qui en dernier ressort aurait été une connerie sans nom puisque ses copains, certes très discrets,  avaient quand même vu un corps entièrement recouvert.
 Ou bien aurait t-il fallu être plus finaud en considérant que pour ce faire il craignait plus le témoignage d'un Ricard courageux mais pas téméraire qui avait vu ce corps découvert jusqu'à mi-jambes, plutôt que d'encourir l'incertain désaveu de ses parents et amis assez peu diserts dans les détails qui avaient vu ce corps entièrement recouvert  près de l'automobile sans jamais l'avoir précisé durant  8 mois.
 La supercherie,l'enfumage, de ce tour de passe-passe de haute volée à tenu l'affiche environ  240 jours.
 Comme quoi depuis toujours et encore " quand il s'agit de rosser les cognes tout le monde se réconcilie ".
-Aberrant que Sébeille et consorts n'aient pas su saisir que le subtil Gustave confondu avait plus intérêt de reconnaître avoir déplacé AD plutôt que JD, ce qui diminuait fortement l'impact de sa complicité, dont il n'à pas souffert curieusement par la suite faut t-il le rappeler.
-Aberrant que lors des 2 enquêtes , l'on ait pas envisagé  que s'il fallait déplacer de la décharge un corps qui trop visible du chemin, qu'il était  possible qu' AD n'avait jamais bougée de place .
- Aberrant d'autant que ces policiers n'exploitent pas l'incertitude non moins révélatrice de Ricard qui pèse dans sa déposition lorsqu'il évoque sans en être formel qui lui avait semblé avoir vu dépasser de sous une couverture des pieds chaussés ainsi qu' un pantalon jusqu'à  mi-jambes ,ce qui par déduction lui aurait fait penser qu'il s'agissait d'un homme et non d'une femme alors qu'il assure n'avoir rien vu de l'autre côté de la route ce qui aurait pu embrouiller sa mémoire et prêter à la confusion.


En somme, s'il est farfelu, loufoque, incongru, d'émettre cette hypothèse qui reposerait essentiellement sur le fait qu'aucune personne n'avait vu de lit de camp en arrivant , encore faudrait t-il pour y couper court et avant de frapper d'anathème son auteur ,mettre en ligne la retranscription exacte des témoignages sur PV des cheminots.


Quant à botter en touche en acceptant par avance comme telle l'inexplicabilité définitive d'un détail, c'est faire fi, à défaut de contre-arguments. 


Bien cordialement Oryx
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 17 2012, 09:12    Sujet du message: .....qui est le manquant Répondre en citant

  A Dixlouca

 Non.  C'est une expression très généraliste.  Même au delà du forum.

  Ne vous sentez pas visé.

    Cordialement      FUJI
Revenir en haut
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 17 2012, 10:50    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Jean Michel 26 a écrit:
Salut

Alors, ça c'est du concret, ça a été constaté par les gendarmes, qui, quoiqu'en dise Jeanmi, parfois font du bon boulot. Désolée Jeanmi, ne le prends pas mal stp.



Arrête Miss , tu as vu le nombre d'affaires non élucidées , d'enquêtes ratées par les gendarmes ?
Ils font que des c............! Mad


Tiens , si tu regardes comme moi suspect N° 1 Ce soir sur TMC , et je sais que tu regardes ce truc , tu me diras encore que les gendarmes font du bon boulot ?
A part faire CH les gens qui vont bosser , tu me diras ce qu'ils font . Twisted Evil
Tu as vu l'émission de ce soir ? Tu as vu toutes les C......... qu'ils ont fait ?  Tu parles de bon boulot toi ?

Il vaut mieux que les enquêtes soient menées par des policiers de la crime que ces types en bleu . Au moins , les flics , ils savent .
Les gendarmes font tout foirer 9 fois sur 10 . Shocked Shocked Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Ne m'en veux pas non plus la miss . Mr. Green

@+
Jeanmi




Bonjour à tous,

Bonjour Jean Michel,


En effet, on a vu comment les policiers de la crime de de Marseille ( Sebeille ) en tête, ont conduit cette enquête Jean Michel. Si vous trouvez qu'ils ont fait mieux que les gendarmes, c'est bien votre avis personnel. Permettez que d'autres ne le partagent pas. Le seul qui ait pris la peine d'aller passer une nuit à guetter la fenêtre de Gustave et d'Yvette était bien le capitaine Albert, pendant que l'inspecteur faisait ses conférences dans son QG du café des Alpes, attablé et en compagnie des journalistes.

Saluations.
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Dim Juin 17 2012, 22:58    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir


Je passe vite ce soir, mais j'ai entendu un proverbe, lequel restera dans ma mémoire à jamais, tellement je le trouve extraordinaire.


 "  Laisse le temps à celui que tu interroges d'oublier son mensonge, et repose lui plus tard la question "



Je fais maintenant la différence entre ce qui a été consigné par PV, et ce qui a été entendu sans que cela soit enregistré sous quelque forme que ce soit.
Mais je sais ceci: Quand on dresse un PV, bien souvent, on fait répéter avant ce que dit la personne, et on l'oriente plus ou moins , et cela, dans un contexte particulier.
Alors que ce qui est spontané, surgit comme ça, soit par erreur de la part de la personne qui a lâché bien involontairement un truc qu'elle voulait tenir secret, soit parce que tout en racontant un mensonge, une partie de celui ci lui échappe, la trouble, et un petit fragement de vérité apparaît. Bien entendu, la personne réalise son erreur et cherche à la rattraper ou à l'envelopper à sa manière pour rattraper le coup.. D'où le changement de version immédiat.

Et plus je lis et relis certains détails, je ne suis même plus étonnée que Gaston Dominici pouvait ironiser et jouer de ses mimiques. Il était trop fort cet homme. Trop fort dans la ruse, face à des gens d'une mollesse et d'une naiveté déconcertantes. Je comprends mieux pourquoi il était optimiste avant d'entendre le verdict, car jusque là, tout avait bien marché pour lui.

Si j'ai bonne mémoire, et ici, le post de Germaine ( dont je respete les opinions  ) démontre un peu l'idée générale qui règne depuis l'affaire.
Sebeille le flic qu'on aime ou qu'on aime pas, il aurait fait un excellent travail ou au contraire, il aurait tout sabordé, bref, Sebeille ou pas, je remarque que seul Mariani a parlé de l'incapacité du juge Péries à conduire cette affaire. Je viens de lire un peu sur Google des détails sur le rôle d'un juge d'instruction et des conduites à tenir. Je regarde aussi beaucoup d'émissions où des juges s'expriment. Je vois souvent des juges d'une efficacité redoutable, on va dire dans 80% des cas. Agissant avec statégie, lucidité, et fermeté selon l'aspect de l'affaire. Ne laissant rien passer, que cela soit à charge ou à décharge.
Mais quand on relit en suite l'affaire Dominici, on est, pardon, je vais parler pour moi seule plutôt, je suis donc envahie par un sentiment de révolte envers ce juge qui n'a rien fait.  Franchement, ça m'agace.

Pas de statégie, pas de fermeté, pas de prises de décisions dans un bon timing, s'en remettant à Sebeille pour tout finalement.
Mais c'est quoi cette instruction?

On isole pas les membres de cette famille .
On laisse des suspects seuls ensemble, parfois toute une nuit. ( Voir Gustave et Clovis )
On ne demande pas des comptes à des personnes qui du jour au lendemain changent 36 fois de versions.
On ne fait pas de recherches de témoins.
On ne demande pas l'assistance d'un véritable légiste.
On autorise l'inhumation des corps très vite après le drame.
On fait preuve d'une indulgence absolue envers des gens qui démontrent avoir fait de fausses déclarations.
Aucune poursuite envers ces gens là, rien du tout.
Aucune inculpation de Gustave pour modification de scène de crime et dissimulation d'indices, manipulation de cadavres, etc.

C'est ça qu'on appelle une instruction rondement menée???

Je pourrais faire une liste beaucoup plus longue. Ca, c'est aberrant.
Je me pose une question, une de plus.

Pourquoi, parmi tous ces auteurs, si Sébeille, Chenevier, et autres, sont parfoix taxés de ceci ou cela, et bien pourquoi, celui qui disposait des plus grands moyens et de la plus haute autorité, je cite " Péries " , et bien pourquoi pas un parmi tous ces auteurs ne relève vraiment cette incapacité totale et flagrante de ce juge, à instruire cette affaire?
Sébeille a été la cible, souvent, et d'ailleurs, je peux le comprendre, mais pourquoi " oublier " son " supérieur " ??? Question.

Bon, je le sais, je pose une question qui restera forcément sans réponse.
Mais puisque nous sommes dans les aberrations, autant ne pas oublier celle là.
Donc, deux juges: Un qui instruit, on se demande comment, mais en tout cas, certainement pas comme il le faudrait. Et un deuxième, qu'une contre-enquête dérange tellement qu'il fera tout pour en retarder les actions, et qui va se précipiter pour signer un NON LIEU.

Heureusement, que je vois lors de certaines émissions, des juges lucides, organisés, ne laissant rien de côté. Ouf, ça existe. Car sinon, je tremblerais de peur si il n'y avait que des Péries.

Jean Michel, tu généralises et tu as tort. Les gendarmes, c'est comme tout le reste. Tu as certainement des nuls, et tu as aussi des gens hypercompétents.
Tu crois pas? Ou tu es encore énervé par ton PV ?

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Lun Juin 18 2012, 19:34    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir toutes et tous,


Cassandre,
Très beau post du 17 Juin,  d'une façon récurrente et quasi unanime sur l'attitude des responsables judiciaires, ayant traité l'affaire,  
Avant que le sujet ne dévie de son objectif " La découverte des corps " nous pourrions continuer de débattre en essayant de soulever des incohérences ou bien asseoir d'une façon concrète et par le raisonnement les divers témoignages.
J'ai la ferme conviction qu'à la lecture de l'énorme dossier de l'affaire, rien de décisif n'en ressortirait  que nous ne puissions connaître.
Pas plus que lors de dîners télévisés aux chandelles, arrosés au picrâtre du crû devant un aréopage aux tempes argentées.
Sinon il y aurait belle lurette que les gens compétents qui ont eu accès aux diverses pièces ne serait ce que la Commission de révision saisie  à plusieurs reprises auraient décelées de quoi relancer l'affaire.
Ne resterait possible et à notre portée que de résoudre des mini-détails, par l'étude des lieux ,qui me semble le meilleur moyen d'obtenir quelques justes réponses .
Par exemple sur " le cheminement surprenant de Ricard ".


Lorsque l'on dit je dois prendre un car à 7 heures , cela sous entend que l'on doit prendre ce car à un endroit fixe et déterminé.
Celui qui convient le mieux  sans conteste est situé au carrefour de la RN et du monastère de Ganagobie.
Notre homme descendu du plateau prétendait être en avance, ce qui l'aurait incité, pas pressé du tout, de faire un bout de chemin à la fraîche sur la RN qui l'amène peu avant 7 heures à hauteur de la décharge.


Roure quitte ses compagnons peu avant 7 h et s'en vint à Peyruis.
Problème Il ne croise pas Ricard sur la route.
 
 Immédiatement il vient à l'esprit ,sauf s'ils ont menti tout les deux ,qu'il est passé par un autre chemin.


L'autre chemin, le seul qui existe , aboutit sur la RN  côté canal, 300 m avant la décharge à hauteur de VEOLIA ASSAINISSEMENT. ( pub non rémunérée) 
Encore faut t-il prouver qu'il ait pris ce chemin.
 
Le moyen le plus simple fait appel au calcul élémentaire.
Le carrefour du monastère se situe à 1700 m de la décharge, un homme marche en moyenne à 5 Km / h, pour parcourir cette distance il met environ 20mn.
 Pour qu'il puisse en marchant sur la RN se  retrouver  aux environs de 7h sur le bivouac, il faut qu'il parte du carrefour aux environs de 6h 40.
 Immanquablement Roure aurait dû le croiser puisque lui serait parti de la GT aux environs de 7 heure.


Or si Ricard déboule du chemin situé à 300m du bivouac il n'aurait marché à découvert sur la RN que sur la distance de 300m  pendant 3 / 4 mn environ,soit six à sept fois moins de temps.
Ce qui expliquerait que dans le timing resserré de 7h,  en + ou en - , et de la distance restreinte de 300m à parcourir l'un n'aurait pas vu l'autre sur la RN.
En conséquence Ricard aurait bien emprunté ce chemin.


D'autre part s'il devait prendre le car de 7h au carrefour du Prieuré pour faire ce trajet de 1700 m, le car à la moyenne de 60/70 Km/h l'effectue en 2mn environ, ce qui corrobore bien que Ricard a été rattrapé peu après 7 h entre la GT et la ferme Guillermin .
Quelle incidence dans l'affaire?
Nous pourrons en reparler.
Amicalement Oryx








 
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Lun Juin 18 2012, 20:52    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

    Bonjour


Oui Oryx, on peut en discuter, volontiers même. Décidément, Ricard ne déroge pas à la règle, son attitude et son bref passage sur les lieux, son itinéraire,tout dela est embué.
Il est exact que Roure ne l'aperçoit pas. Ce qui semble impossible.
Ca semble corroborer le fait que Ricard n'ait pas tout dit ou aurait lui aussi, arrangé son témoignage.
C'est pour ça que je me demandais auparavant, quel serait celui, qui, dans cette affaire n'aurait pas menti, ou dissimulé quelque chose?
Je disais au sujet de Gaston Dominici qu'il était très fort. Et cela est évident. D'ailleurs, il était tellement certain de berner tout ce petit monde, que sa petite réflextion envers Sébeille est assez révélatrice non?   " Celui qui a fait ça petit, il est plus malin que toi "

Je crois qu'il a compris que ces gens étaient à sa portée. Qu'il pouvait manoeuvrer tout ce petit monde avec une marge considérable.
Y compris au procès, où cela continue, Dominici adoptant un comportement théatral. Ayany de l'humour et un soudain " respect" pour celle qui va nommer sa femme devan tous, mais qu'il nommait la sardine ou la vieille salope à la Grand-Terre.

Et puis, il se permettait même une autre forme  d'humour, mais de l'humour qui visait en fait à encore berner l'assistance.

 " Quelle allée? Il n'y a pas d'allée, je le sais, j'y suis été "



Mais heureusement que les jurés eux, n'ont pas été dupes. Au contraire de Giono. A propos, j'ai relu des passages concernant Giono, et je me dis qu'il avait beau se vanter de connaitre les gens du terroir, je me dis aussi qu'il n'en connaissait pas toutes les facettes.
J'ai assisté à assez de choses dans mon enfance, j'en ai entendu aussi, je parle du milieu paysan surtout, et je peux vous dire, que et excusez moi pour ce terme vulgaire mais courant chez nous " les vicelards " ce n'est pas ce qui manque. Je l'ai vu dans l'entourage de mon père. Il fallait voir parfois les histoires qui dégénéraient pour pas grand chose. Pour rien du tout.


 " Quelle allée? Il n'y a pas d'allée, je le sais, j'y suis été "

Allons, il avait très bien compris la question Gaston Dominici, mais voila qu'il se défile en jouant une comédie où même le juge semble tomber dans le panneau.
Et dans tous les cas, hop, la question est passée et il s'en est bien tiré.
Trop fort,  ou alors, peut être étaient ce les autres qui étaient trop faibles?


Il me vient aussi un détail là, sur l'instant.

7h, Roure repart vers Peyruis.
On sait que Clovis est arrivé en retard à la gare.
Il serait resté à la Grand-terre un moment avec Gustave et d'autres.
Mais bon sang.
Il y a tout ce monde sur le qui-vive.  Ricard ne mentionne nulle part de s présences à la ferme ou alentours si je ne me trompe?





Quant à Ricard, alors là. C'est vrai que le post d'Oryx relève un point important. Ricard était comme le troupeau de chèvres et Gaston Dominici.
Par moment, il semble avoir été invisible. Lui, et d'autres aussi d'ailleurs.


A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Lun Juin 18 2012, 21:52    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bon, ben désolée pour le doublon.
J'ai voulu compléter mon post.
Impossible de supprimer le 1er??????


Marie-Val
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 13:52    Sujet du message: .......qui est le manquant. Répondre en citant

   Hello  Cassandre

 Non il n'y avait pas la clim dans les voitures ,mais il y avait à la GT une mamée

 dite "la sardine", qui en avait élevé 9 autres et pouvait bien se charger un moment

 du " caganis"  !!....

       Cordialement       FUJI 
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 16:09    Sujet du message: ........qui est le manquant Répondre en citant

   Re bonjour le forum  ...je suis en verve !

 Mais pourquoi inventer des énigmes auxquelles personne n'a pensé et qui n'apportent rien?. Il faut bien
 le dire.  Basées sur des intervalles de temps imaginés et impréçis.

  Au sujet de Ricard et Roure  :

  - Ricard descend de Ganagobie par je ne sais quel chemin - qu'est ce que ça change cet itinéraire ou un
    autre ? - qui le fait tomber 300 m en avant du campement.  Il ne voit pas Roure parce que celui-çi vient
    juste  de passer vers Peyrus.

   Ou bien  :

   -Ricard descend  par le carrefour du monastere et pendant les 1700 m sur la RN 96 croise Roure. L'un est à pied, l'autre
    à vélomoteur. Ils ne se connaissent pas.  Que voulez vous qu'ils se disent  ?

  Et pourquoi auraient - ils rapporté cette rencontre lors d'une audition (bien plus tard d'ailleurs ) alors qu'on
  ne le leur demandait pas ?

   Sans incidence sur l'enquète, il me semble.

         Cordialement           FUJI
Revenir en haut
fuji


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: midi-mediterranée
Masculin
Point(s): 160
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 16:41    Sujet du message: ........qui est le manquant Répondre en citant

  De la rigueur Cassandre,  de la rigueur.....

 Guerrier p.579  /  :  "le président demande à Gaston par où il est allé au bivouac.  Celui çi fronce le sourcil
                                avant de répondre qu'il n'y a pas d'allée entre la ferme et le lieu du drame ".

  Guerrier p.580 /  :   " le président demande si lady Ann était debout ou couchée, et Gaston avec une simplicité
                                  désarmante qui enchante la salle : c'est moi qui était couché ! ".

           Voila l'humour de Gaston qui dénote pas tout de même une intelligence supérieure.

          Cordialement          FUJI


         
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 18:49    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Salut


 Bon : On va récapituler /

Tu assènes des coups de paillasson sur le crâne de ton mec si il rentre bouré et tu le laisse dans l'escalier.
Si un mec parle de tes chiens , tu lui dis que tu vas lui faire le cuir .
C'est tout ? Ou y a autre chose ? Shocked
Je te demande ça parce que je suis un nostalgique de la douceur féminine . Mr. Green Mort de Rire

T'énerve pas la miss , je rigole , mais bon, heureusement que ma copine ne lit pas ce forum , car chez nous , le paillasson c'est un truc en fer quadrillé avec des bords tranchants et qui doit peser pas moins de 5 kgs . pas envie que tu lui files des idées .

Si je comprends bien faut pas te chercher je crois .
Si je monte pour le café cete été à forcalquier , j'ai intéret à me tenir à carreau non ?

Je rigole je rigole .

Tiens , y a un bon truc ce soir à la télé sur les revenants . Tu le regarde pas ? Mr. Green

@+
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 20:04    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Oryx

Ne tardez pas trop pour la suite.
Je donne ma langue au chat !    a part que Roure serait parti plus tard ou que Ricard aurait campé ailleurs, à part cela  je ne vois pas.


Cordialement
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 21:19    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonsoir fuji,
" Intervalles imaginés ou imprécis " ça c'est vous qui le pensez, quant aux énigmes aux quelles personne n'a pensé, posez la question a E.G, puisque lui même l'a soulevée.
Naturellement si on peut  y répondre on le fait .
En ce qui concerne les incidences sans intérêt sur l'enquête, je m'y attache particulièrement, ne pouvant résoudre comme vous l'énigme dans son ensemble.
Et je ne vois pas encore ce que vous vous apportez de capital sur ce forum .
Avec mes sentiments les meilleurs
Oryx
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Mar Juin 19 2012, 22:04    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant? Répondre en citant

Bonjour


Jean Michel, tu es pas sérieux, mais finalement, un peu d'humour et de légèreté ne font pas de mal.
Sinon, ça serait plutôt austère.
Quant à ta copine, je vais m'empresser de la contacter pour lui conseiller le coup du paillasson. Hein? Qu'en pense tu?
Bon, je la connais pas, rassure toi. Tu peux continuer tes descentes de bière ou autre. Smile))))))


Fuji, je pense que chaque petit détail a son importance. Même si aux premiers abords ils semble insignifiant.
Parfois, en recollant ou en éclaircissant des petits trucs, quelque chose peut apparaitre.
Je crois qu'ici sur ce forum, personne n'a la prétention de découvrir la vérité dans son intégralité, puisque les doutes persisteront toujours.
Mais quand on s'intéresse à l'affaire, on fouille, on cherche à comprendre, du moins, on essaie, on tente de comprendre les réactions des personnes, toutes confondues. Essayer de faire coller les témoignages avec les constatations,  ou bien, les contradictions ou bien, au contraire, ce qui s'adapte parfaitement.
Ca permet d'y voir plus clair. De mieux cerner ce qui a pu se passer. Mais on ne peut que supposer, évidemment.
Quand vous dites que Ricard et Roure ont pu se croiser, personne ne vous dira que c'est impossible. Puisque nous n'en savons rien.
Mais l'interêt par contre qui m'apparait est celui ci: Par exemple, si vous étiez dans le vrai, et supposons que Roure et Ricard se croisent sur la route.
Et bien, voici une chose de plus à ajouter au bizarre témoignage de Ricard.

Vous allez me dire, on ne leur a rien demandé à ce sujet, c'est peut être vrai. Allons savoir.
Mais moi, en ce cas, ce qui m'intéresse, c'est que justement Ricard qui apprend ce qui s'est passé, non seulement attend un temps relativement long pour se signaler, mais dans le cas où il aurait croisé Roure, Ricard ne juge même pas la peine de dire qu'il a vu un homme sur une mobylette passer sur la route, un homme qui vient de la direction du bivouac, là, où Ricard va constater des bizarreries. Et bien, je trouve cela intéressant.
Ca prouverait une fois de plus que Ricard en dit le minimum.


Moi je ne sais pas, mais à sa place, vu l'heure matinale, à laquelle on ne croise partiquement personne, et sachant ce qui s'est passé, je ne manquerais pas de dire à la police, que j'aurais aperçu un homme sur mobylette, venant de la direction concernée, ( Le bivouac ) et qui se serait dirigé vers Peyruis.
Il me viendrait tout de suite à l'idée que peut être l'assassin, était cet homme.

Il me semble qu'en parler serait un réflexe tout naturel et logique.

Car que je sache, la presse n'avait pas sorti tous les détails de l'affaire. Je doute que les journaux entraient dans les détails à ce point et qu'ils aient précisé qu'à 7h, Roure remontait sur Peyruis. Je ne vois pas où aurait été l'interêt de le préciser. Ce qui donc, écarte le fait, que Ricard ait appris le retour de Roure sur Peyruis, dans les journaux, et jugeant donc, malgré tout, de ne pas le préciser aux enquêteurs. C'est un peu gros non?



Mais ce qui se passe entre Roure et Ricard ne s'arrête pas là, j'y reviendrai. Là, j'avoue que la fatigue prend le dessus.
Et oui.

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:28    Sujet du message: Quel est ou plutôt qui est le manquant?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Un matin d'été à Lurs -> La découverte des corps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 911, 12, 13  >
Page 8 sur 13

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com