Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ricard et le lit de camp
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les témoignages -> Les témoins
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Juin 1 2012, 22:48    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Entre parenthèse, ces questions de querelles sont un peu bêtes, il y a des choses intéressantes sur ce forum "dissident", et mieux aurait valu garder une communauté. Ah, ces humains... Rolling Eyes
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven Juin 1 2012, 22:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam Juin 2 2012, 07:04    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Bonjour à tous

Les deux coups semblent pour Jack et le reste pour Ann et/ ou le pont, non ? Mais vous me direz avec raison que le témoignage d'Yvette et Gustave...

D'apres les blessures infligées à JD le doublé entendu par Franco ne peut que lui etre destiné.
La petite image que je vous ai envoyé est en rapport direct avec l'enchainement des tirs !
Rappellez vous, 5 tirs, les 2 premiers pour JD, puis plus tard, 3 coups espacés ....

Cordialement
 
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam Juin 2 2012, 11:20    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Est-ce une énigme ? Là, désolé Embarassed : autant j'ai l'esprit tourné vers la logique rigoureuse, autant je suis un âne en matière d'énigmes, raison pour laquelle d'ailleurs je ne peux travailler que sur un matériau déjà analysée et disséqué (avec rigueur s'entend) par un tiers.
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Sam Juin 2 2012, 16:36    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Bonjour

Hola hola hola.
Du monde un samedi ici? Sur le forum? Miracle !!!
Mais tant mieux. ! Ca redémarre bien.
Bon, j'ai bien relu le témoignage de Ricard. J'ai récupéré un de mes bouquins, et donc, Ricard n'a jamais parlé des deux femmes dans sa déclaration enregistrée sous PV N° 387/153 par le commissaire Sebeille.

La belle fille aurait dit avoir vu passer Ricard, ce qui est donc très différent.
Mais si Ricard l'a pas vue, soit, elle s'est dissimulée, pour ne pas se faire trop remarquer, puisqu'elle avait été déjà repérée par le motard, soit Ricard a évité d'en parler.
Mais dans le PV officiel, Ricard ne parle pas des deux femmes.
Seul le motard Olivier en parle.

J'aimerais bien aussi connaître la solution de l'énigme de Dixloucas. Oups, je pense qu'il fait référence à la cadence des tirs, mais voilà, les témoignages des témoins ayant entendu les coups de feu ne concordent pas non plus. Un parle d'un doublé de chasse, l'autre non, si je ne me trompe.

A plus tard ou à demain,
je sais pas encore. ???

Marie-Val
Possible ?
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Sam Juin 2 2012, 18:01    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

C'est curieux, Oryx semblait affirmatif dans son post que j'ai cité plus haut :

Peut-être a-t-il une source différente ? Oryx, vos lumlières, SVP Wink

Sinon, je m'aperçois de l'extrême difficulté dans cette affaire : par exemple, je pensais, pour l'avoir lu un peu partout sur les divers forums, sur le pyjama, et je m'étais appuyé sur ce fait pour écarter un transport après achèvement ailleurs (sous l'angle de la seule logique, je n'ai pas d'opinion pour ou contre).

Or, j'ai découvert ici :
http://crimedelurs.xooit.com/t982-Enlevement-suppose-des-cadavres.htm

que la situation semblait différente :

Messag de Nicolas (l'intervenant):
(...)On a même écrit  que le pyjama de la fillette n'était pas sali , c'est faux ! Sur une photo ,où on la voit "endormie", elle a tout le côté gauche du haut souillé par de grandes taches de sang qui vont vers son épaule et descendent sur le flanc . Ces "oublis", de la part des gendarmes, qui ont établi le 1er pV , ne doivent pas servir à des conclusions définitives .


(...)

J'ai signalé ce point, avec ces précisions :

Il n'est pas possible, en saine logique, de fermer la porte à un transport dans une couverture ou autre, si le pyjama est souillé de sang lors de la découverte, sauf si l'examen de la déclivité naturelle de la pente où repose le corps peut expliquer ces souillures ou si de smanipulations nécessaires pendant les constatations peuvent aussi les expliquer  (donc retour à un PV ou rapport détaillé de "constat").On pourra m'objecter  la flaque de sang dans l'herbe.  C'est un fait. Mais j'objecterai que le saignement a pu commencer avant (donc dès l'achèvement) et se poursuivre une fois le corps abandonné sur le talus (auquel cas, l'enveloppe en question devait être souillée elle aussi). Je ne défend aucune opinion, je me fiche, de cette question de transport du corps après achèvement ailleurs. Mais je défends par contre la logique, mordicus !



Je commence à comprendre pourquoi, dans cette affaire, on se heurte à un mur : comme dans toutes les affaires "à problème", faiblesse des premières constatations, sans nécessairement incriminer les enquêteurs et les juges car la police française, par tradition c'est un constat global) n'a jamais été très portée sur l'examen des preuves et indices scientifiques ou même simplement "constatatoires" : elle a toujours privilégié les enquêtes à la "hussarde" : sélectionner très vite les pistes utiles pour ne pas perdre de temps inutile (car il faut avouer hélas, à ce que je me suis laissé dire, que les moyens étaient souvent limités), écarter tout le reste et foncer. Quand cela fonctionne, tout le monde est content, on dit que l'enquête a été rondement menée. Mais quand ça rate, on n'arrête pas, justement, de tourner en rond...

Pour le livre de W. Reymond, je ne risque pas de le consulter, après ce que j'en ai lu sur l'ensemble des sites sérieux consacrés à l'affaire.


Dernière édition par AZERTY le Lun Juin 11 2012, 23:50; édité 1 fois
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Sam Juin 2 2012, 21:09    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Azerty.

Il doit y avoir un moment que vous préparer tous ces posts. Vous postez à une cadence infernale. Pouvez vous faire une pause.
J'ignore comment cela se passe pour les autres membres du forum, mais moi je l'avoue humblement je suis en train de passer par la fenêtre.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Sam Juin 2 2012, 21:15    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Bonsoir toutes et tous,
Bien vu Cassandre, mais ...


Effectivement Ricard dit ne pas avoir remarqué qui que se soit aux abords de la ferme dans le PV en question.
Selon les trois auteurs ci-dessous ce sont les femmes qui disent avoir vu Ricard.
Sébeille ocp 160.
Charrier   P 39 .
Laborde  P 196.


Mais Doménech ocp 256 relate les propos tenu par Yvette lors du procès :


" La gendarmerie arriva vers 7h 30. Un peu avant nous avons vu passer le témoin
Ricard que d'ailleurs nous avons signalé et qui marchait dans la direction de La Brillanne et se retournait à tout moment. On nous avait, en effet demandé de signaler tous les suspects et cet homme ne nous a pas adressé la parole . Ensuite, nous avons demandé aux voisins de faire la commission de nouveau et de téléphoner à la gendarmerie. "


Quelle caution faut-il accorder à Doménech ?
Qui omet ?  qui ment ? ou qui fabule?
Bonne soirée à tous 0ryx
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Sam Juin 2 2012, 22:55    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Bonsoir


Je profite puisque j'ai la paix et que " grand manitou " est de sortie ( 2h de tournoi ping-pong, et sans doute le reste de la nuit à étudier les diverses compositions de toutes les bières de ce monde, avec comité de dégustation dont Monsieur est le président. Twisted Evil  Passons, ça n'intéresse personne.

En effet, dans sa déposition à Sebeille, Ricard ne cite pas la présence des femmes. Mais Yvette la belle fille le cite. Oryx vient de le souligner.
Par contre, je viens de voir que Guerrier se réfère pour d'autres détails à l'affaire, mais sur cet épisode, à Mossé et à Reymond. Mais oser citer Mossé, il fallait le faire dites donc.

Azerty, vos liens ne conduisent que sur la page d'inscription du dit site. Moi, personnellement, je refuse de me soumettre à l'obligation de devoir m'inscrire sur un site pour seulement en lire le contenu. Franchement, drôle d'état d'esprit que vouloir forcer la main aux visiteurs de la part du webmaster de ce site, mais passons aussi. Dans tous les cas, merci pour vos liens.

Je crois que vous avez demandé des précisions sur l'état du terrain, si il était herbeux ou pierreux, heu, je me souviens plus où exactement, mais je crois que vous avez demandé des détails sur ce point.
Je vous mets cette photo prise ici sur le site.





On y voit beaucoup d'herbe. Et je me souviens d'une remarque d'un membre qui s'étonnait que le pyjama de l'enfant n'était pas couvert de ces choses dont j'ai oublié le nom, qui sont sur les herbes en été, et qui s'accrochent aux vêtements, et qu'il est très difficile d'enlever.
En tout cas, la présence de ces "trucs" n'est nulle part mentionnée dans les PV.

Je remets ici une autre photo, ci-dessous:



On voit que partout, l'herbe était présente. Et en plus, sur les photos ici, il faut se dire que ces herbes ont été piétinés des heures par des centaines de curieux.
On imagine donc la végétation la veille, ou tout au moins, dans la nuit du 4 Août. Ca ne devait pas être loin de ressembler à la jungle Birmane.


Je remets encore une photo:




Voici ce que ni Ricard, ni Roure, ni Clovis n'ont vu. Sachant que la route à l'époque devait être bien plus étroite que de nos jours, je vous laisse imaginer par exemple Ricard qui passe bien tranquillement à pied, et qui ne remarque pas ce qui déja accroche à la vue de tous, seulement par photo.
Qui va croire Ricard? Qui va croire Roure et Clovis?
Sauf si évidemment, ni le corps ni le lit n'étaient présents lors de leurs passages respectifs.


Et enfin, voici la photo du corps de l'enfant :





Si ce " nicolas "  en déduit 60 ans après, seulement en voyant la photo, cette photo qui est la même pour tous, que son pyjama est serait plein de sang sur le flanc, et bien, il est drôlement fort.  Vu la qualité de la photo, tout ce qui est noir ou gris peut être n'importe quoi, sans être forcément du sang.
Il suffit de regarder plus bas sur la photo, dans l'axe de la tête de l'enfant, du nez, plus précisément,  et en oblique en allant vers la droite, pour voir qu'une même tâche noire apparait sur la photo, et dont on est certain que ce n'est pas du sang. Elle est similaire à celle que l'on voit sur l'épaule gauche. On dirait même qu'à la hauteur des épaules, ce pyjama semblait avoir des écussons ou autre motifs, regardez sur la photo. Vous me direz ce que vous en pensez. C'est visible sur les deux côtés.
A la limite, je veux bien y voir une seule tache, qui semble apparaitre sur l'épaule gauche de l'enfant, et encore, rien ne dit qu'il s'agit d'une tâche de sang.
Mais je regarderai dans les livres ce qui est dit à ce sujet, mais je n'ai aucun souvenir que quelqu'un qui était bien présent sur les lieux, ait parlé de sang sur le pyjama de l'enfant.


J'ai mis ces photos, car je crois que de les voir répond le plus simplement possible à certaines questions, et qu'au moins, de voir, ça vaut tous les commentaires.
Car elles laissent peu de doutes, pas sur tout, mais sur beaucoup de points sur lesquels on s'interroge.
J'ai même lu, et ici même, sur ce forum, qu'il y avait eu des échanges très contradictoires sur l'absence de Sebeille ou pas quand les corps ont été enlevés pour être emmenés à Forcalquier.
Je n'ai pas mis la photo que tout le monde connait, mais on y voit bien Sebeille qui assiste à la levée des corps. Donc, les photos, c'est extra pour ça, ça coupe toute contradiction par la preuve. Je me demande donc comment on peut dire que Sebeille n'était pas là quand il est bien présent sur les photos lors de la levée des corps de la scène du crime. Pour l'heure d'arrivée de Sebeille, ça, par contre, je n'en ai aucune idée.
J'ai vu aussi que ça avait engagé un débat assez vif.

Bon, je lance sans espoir encore un appel à Lederangeur, à Militaire,  ( La gendarme ) et à mon ami Andrécaire, qui, si ils me lisent, et bien, qu'ils veuillent bien revenir poster, car j'ai tout un flot de questions à leur poser. J'aimerais tant.

Azerty, vous avez raison, dès le début tout a foiré dans cette affaire. je sais que je ne fais que répéter ce que d'autres ont dit, mais bon, je crois que nous sommes tous d'accord là dessus. J'aime bien votre terme " La faiblesse des premières constatations "
Parfait, ça résume tout en quelques mots.

Juste une précision pour tous. Sachez qu'en 2012, et oui, quand vous parlez de l'affaire dans la région, que ce soit à Forcalquier ou ailleurs, les visages, pas tous, mais beaucoup, semblent se figer et deviennent sérieux et méfiants. Et pourtant, ma famille et moi même sommes connus. Mais malgré tout, on commence à vous regarder bizarrement quand vous posez des questions. Ma mère s'en souvient encore quand dans le café de Peyruis, j'ai parlé tout haut de l'affaire, et que d'un coup, tout le monde ou presque nous a regardé comme si nous étions des pestiférées. Ca a jeté un froid.

1952 - 2012. Et ça étonne encore ou ça froisse encore des gens. Incroyable !


A bientôt.
je vais en profiter pour relire un peu des trucs sur l'affaire.

Marie-Val
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Juin 3 2012, 00:18    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Merci Cassandre., pour les photos. Effectivement, ce n'est pas évident en ce qui concerne les "taches", mieux vaut jusqu'à plus ample informé s'en tenir au PV de constatation à défaut de photo précise.

 
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 14:02    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Salut


Bon, je lance sans espoir encore un appel à Lederangeur, à Militaire,  ( La gendarme ) et à mon ami Andrécaire, qui, si ils me lisent, et bien, qu'ils veuillent bien revenir poster, car j'ai tout un flot de questions à leur poser.






Ben, en ce qui me concerne , si la gendarme  ( Anne Sophie ) passait par la , ca m'arrangerait bien . Je viens de me prendre un sale PV pour pas grand chose .  Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Si ce PV pouvait sauter , je serais content . Mr. Green  Un petit excès de vitesse pas méchant . 70 au lieu de 50 , faut pas charrier oh ! Feraient mieux de choper ceux qui roulent à 120 sur les nationales .
Je rigole mais j'ai les boules . Bannir

Tu as raison miss , le lit ne pouvait pas ne pas se voir , impossible !
Ils ont menti .

@+
Jeanmi
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
Cassandre


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 180
Localisation: Montpellier
Féminin
Point(s): 163
Moyenne de points: 0,91

MessagePosté le: Lun Juin 4 2012, 20:01    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

  Bonjour

Jeanmi, c'est pas pour dire, mais quand c'est limité à 50, dis moi pourquoi tu t'étonnes de te faire verbaliser si tu passes à 70?
Bon, ceci dit, je te comprends. C'est pas marrant avec la perte des points et l'amende. Fais attention à l'avenir. Wink

C'est vrai que les photos expliquent mieux que des mots, c'est pour ça que j'ai voulu les reposter. Je sais que tout le monde les connait, mais il est bon je crois de se les rappeler de temps en temps. Et le coup du lit, franchement, je me dis qu'à moins d'être aveugle, il est difficile de ne pas le voir.
Clovis et toute la clique, plus Ricard. Vous trouvez pas que cela fait beaucoup?
J'ajouterai que si des témoins la nuit, ont eu la curiosité de voir en détail:   couvertures, lits côté voiture, coussins, etc, personne n'a remarqué le lit de camp de l'autre côté de la route.
Seulement voila, dans sa version, Dominici dit avoir déposé le lit sur le corps de l'Anglais après l'avoir tué. Il a même refait ce geste lors de la reconstitution. Ce qui prouve bien que la version de Gaston Dominici est truffée de mensonges, et que certainement, ces mensonges sont plus nombreux qu'on ne le pense.
Je sais qu'on va me dire pour le lit qui a pas été vu par des témoins, que l'attention des passants devait se reporter sur le véhicule. Ben non, désolée, ce n'est pas une explication. Trop de détails sur un côté, rien sur l'autre, et on a des témoins qui roulaient dans les deux sens. Certains vont même remarquer un faciès de cheval sur un type, et ne pas voir le lit de camp qui sort des herbes comme pas possible, au point que pris dans les phares, on ne devait voir que lui.
C'est donc que le lit était pas là quand tous ces gens sont passés.
Et que peut être, ni le corps de l'Anglais et donc, ni le lit de camp n'étaient au bord de la route quand arrivent Clovis, Roure et Boyer.
A ce moment là, ils sont avec Gustave. Alors il reste qui?
Il n'y a que deux absents:  Gaston Dominici et Roger Perrin.
Il faut combien de temps à deux hommes pour déplacer un corps sur quelques mètres et y déposer un lit?

A bientôt

Marie-Val
Revenir en haut
Jean Michel 26


Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 236
Localisation: Pierrelongue
Point(s): 236
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juin 6 2012, 15:27    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Salut


Allez jeter un oeil ici :  http://affairedominicilurs.xooit.com/t325-Voir-certains-details-sur-photos.…

@+
Jeami
_________________
Sport toujours et encore
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juin 6 2012, 15:29    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Une observation au passage, toujours concernant les photos mises en ligne par Cassandre : la hoto du lit de camp est elle une phiti d'IJ ou de presse ? Par ailleurs, est-on absolument sur qu'il, s'gait d'une photo prise sur les lieux le mation ( et non d'une photo reconstitution)

Pardonnez ma question, simple vérification, je ne connais pas les photos en général

Par ailleurs, d'une manière générale, quel dommage qu'il faille s'affronter de forum à forum. En ce qui me concerne, je préfère l'argumentation dépassionnée, et si ma fois je dois changer l'orientation de mes questions et de mes interrogations en fonction d'éléments particuliers, pourquoi pas, je le fais en gardant à l'esprit que les chose spourront encore se modifier ensuite : l'esprit critique sur soi-même me semble essentiel, aucune vérité n'est gravée dans le marbre de manière définitive, le croire tant qu'on ne possède pas de bases solides est la meilleure façon de se tromper, bref, passionner tout ceci n'a aucun sens, c'est même tout à fait contre productif puisque les énergies se dépensent pour rien. Mais les terriens sont de grands enfants... Rolling Eyes
Revenir en haut
Mariani


Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 344
Localisation: Marseille
Masculin
Point(s): 346
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Juin 6 2012, 16:08    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

 Bonjour amis(es) et bonjour Azerty,

En aucun cas il ne s'agit d'une photo de reconstitution en ce qui concerne le lit. C'est une certitude. Vous même y voir aussi le coude de JD. Elle a été prise le 5 Août.
Sinon, pourquoi parlez vous d'affrontement de forum à forum? Cool  
Je n'ai pas compris, pardonnez mon ignorance.

Bien amicalement.
Revenir en haut
AZERTY


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2012
Messages: 98
Point(s): 98
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juin 6 2012, 16:25    Sujet du message: Ricard et le lit de camp Répondre en citant

Ok, merci de la précision. Ce bn'était pas une critique, je ne connais pas les photos et je voulais être bien certain du fait. Il est de fait que c elit de camp (je ne parle pas de ce qui est dessous, notez) se voit comme le nez au milieu d ela figure. Qu'on ne le juge pas suspect, ma foi c'est après tout possible si on ne distingue pas ce qui est dessous. Mais ue plusieurs personnes ne le voient pas en passant (quand elels arrivent, s'entend), lui, en tant que simple lit de camp au moins, ça c'est pour le moins curieux.


Sinon, je faisais allusion au forum de "Nicolas", dont je suppose qu'il est un ancien de celui-ci. En effet, mon attention avait été attirée à mon arrivée  par un étrange MP de Ratigon, qui me disait simplement : "Bonjour Nicolas". Sur le coup, je n'ai pas bien compris. Puis, je suis allé voir ce fameux forum "dissident", parmi d'autres. Je l'ai naturellement beaucoup parcouru, comme je l'ai fait ici, et j'ai trouvé quelques allusions très perfides à un "autre forum" sur lequel serait renu des propos fantaisistes et des hypothèses abracadabrantes. Inutile de chercher bien loin puisque "Nicolas" vernait d'ici et qu'il y avait eu manifestement (pour une raison que j'ignore) une scission, un schisme religieux  Mr. Green  Et enfin, quand j'ai posté certaines de mes interrogations concernant le transport du corps de JD, je me suis attiré immédiatement un "Hola !!! Au feu !!!! Au secours!!! j'ai déjà lu ça quelque part" très comminatoire. 


Si vous voulez tenter l'expérience, allez donc sur ledit forum et postez donc un lien vers ici, avec une thèse sur le transport du corps de JD, et attendez, je suppose que vous aurez une réponse significative (argumentée, d'ailleurs, et ça c'est une excellente chose, car les arguments sont ma foi intéressants et bien développés). Mais peut-être recevrez-vous en prime quelques volées de bois vert Rolling Eyes , on vous dira que vous fantasmez, etc . Ma foi, j'avoue que je préfère l'argumentation : pourquoi passionner ainsi les choses ? Il n'y a pas de questions idiotes, seulement des réponses idiotes.


Ceci dit, ironie mise à part (qui ne porte que sur les petites querelles usuelles propres aux débats sur Internet, quel que soit le sujet d'ailleurs), on trouve d'excellentes choses sur ce forum dissident, et des objections sérieuses à mes interrogations m'ont été données (de même qu'ici, naturellement : j'ai énormément appris sur les deux forums. C'est un peu pour cela que je déplore la situation, qui m'oblige à aller de l'un à l'autre pour avoir une vision contradictoire des choses  (mais bon. Rien n'est plus stimulant pour l'esprit que d'avoir plusieurs versions et argumentations contraires)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:02    Sujet du message: Ricard et le lit de camp

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les témoignages -> Les témoins Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com