Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les comportements - Une certaine habitude - Des rengaines

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> La justice en France -> La justice et ses dysfonctionnements
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Mar 30 2009, 21:14    Sujet du message: Les comportements - Une certaine habitude - Des rengaines Répondre en citant

Bonjour à tous,



Les comportements.

La nature humaine étant la plus tortueuse et la plus complexe, on peut frémir quelquefois, lorsqu'on voit de quoi certains individus reconnus en pleine possession de leurs moyens, reconnus exempts de toute pathologie mentale, et donc, responsables pénalement sont capables.

Crimes abominables. Parfois commis dans la plus sombre mais la plus réfléchie des préméditations, une planification machiavélique, et aussi, des actes commis avec une sauvagerie sans limite, quand il ne s'agit pas purement et simplement, d'actes de barbarie.

Si chaque humain est unique... Si chacun a son propre code moral et ses limites,
On peut dire que des similarités, des points de repères précis, des comportements sont communs, du moins, pour les criminels.

Un criminel ne peut être que dépourvu de code moral.
Sans foi ni loi, aucune crainte d'états d'âmes présents ou à venir, aucun sens ni respect de la vie, du moins, celle des autres.
Nous pouvons en déduire qu'un criminel est un individu à part.
A part dans sa forme.....A part, dans le sens qu'il donne ou pas à toutes les valeurs fondamentales qui habitent la plupart des individus et qui servent de frein à certaines pulsions... On pourrait appeler cela le contrôle intime, le garde-fou, la ligne à ne pas franchir.

Ainsi, dans leurs actes, mais aussi dans ce qui suit, la plupart des criminels, hormis quelques " rares " exceptions, ont la même ligne de conduite.


Absence totale de remords, par exemple.

Mais observons aussi les comportements communs stéréotypés et habituels..
Tout au moins, dans leur système de défense!


1- Les aveux?         " Ils m'ont été extorqués sous la pression des policiers.. J'ai avoué parce que je n'en pouvais plus."

2- Dans 99% des cas, les rétractations suivent.. Dans 99% des cas, après consultation des avocats (Evidemment )

3- Ah j'ai fait cela? Je ne m'en souviens plus.... Amnésie parcellaire ciblant des points précis, lesquels peuvent accentuer le poids de l'accusation.

4- J'ai du faire cela, mais je ne savais plus ce que je faisais. 

5- Je suis innocent. Ce n'est pas moi.. Ce sont des "inconnus masqués, vêtus de noir qui m'ont fait faire cela ou m'ont forcé à.......etc,etc, etc...

Voici 5 points sensibles et habituels, coutumiers... Pour ne pas dire " de mode "

J'ai envie de dire qu'on connaît la chanson.



Aveux extorqués
rétractations
Amnésie qui tombe à pic
Folie passagère ( Ce n'était plus moi )
C'est pas moi, mais d'autres..........


Voici donc le bouquet chardonneux avec épines redoutables et nauséabondes qui bien souvent pavane derrière la rampe du box des accusés.


La justice s'est t'elle habituée à ces "réflexes "?

Dieu merci, il semblerait que oui...........


Du moins, dans la plupart des grandes affaires criminelles.....

Quant au rôle des avocats, on y reviendra...
Du moins, de certains avocats....................
Car il en est chez eux comme dans la plupart des professions...
Il y a des avocats qui tout en défendant les interêts de leurs clients, connaissent les limites à ne pas franchir, et l'homme qui est habillé de la robe noire demeure " un homme " et malgré tout, sait jusqu'où il peut aller ou pas.

Et puis, il y a les autres,
Même ceux qui devant l'horreur des faits, devant la personnalité abominable de leur client, et face aux chagrin des parents de victimes ou de leurs proches, passent outre, et que même si ils sont convaincus de la culpabilité de leur client, sont prêts à user de toutes formes ou de tout système de défense, y compris les plus tordus, pour sauver celui qui est dans le box des accusés. Faisant totalement abstraction des délits et crimes commis.
Ici donc, point de morale, point de compassion, seul compte le succès....

Heureusement, tous les avocats ne se ressemblent pas, nous y reviendrons..........

( à suivre )


Cordialement.......



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun Mar 30 2009, 21:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> La justice en France -> La justice et ses dysfonctionnements Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com