Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Drôles d'autopsies

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les expertises -> Autopsie des corps à Forcalquier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Déc 24 2008, 13:44    Sujet du message: Drôles d'autopsies Répondre en citant

On sait avec certitude que le corps de Ann Drummond a été déplacé sur plusieurs mètres.

Ce qui est effarant, et le mot est faible, c'est que rien n'est précisé sur le rapport quant aux traces sur le corps.
Si vous regardez l'état des lieux, et les herbes, hautes et nombreuses , qui de plus est, en été, c'est à dire, beaucoup d'herbes sèches.
Nulle part il n'est fait mention dans les rapports d'autopsies comme quoi des traces herbeuses ont été relevées sur les cheveux de Ann ou sur ses vêtements, ou par exemple, au niveau des plaies  qui ont entraîné la mort. On sait combien le sang retient la moindre trace.
Que l'on me dise pas qu'en tirant un corps de tout son poids, sur un tel terrain, ne laisse aucune trace herbeuse ou autre.
Or, on est stupéfait que les autorités sachent que le corps a été déplacé suite aux témoignages de Ricard, Roure et autres.
On se demande ce qu'ont fait les médecins responsables de ces autopsies.......A quoi pensaient t'ils?
En effet, on peut dire qu'ils n'étaient pas du tout qualifiés pour ce genre de choses!
Consternant.........!
Ce qui veut dire que si Ricard n'avait pas signalé la différence au sujet de la position du corps constatée à 7h et ensuite, plus tard, jamais on n'aurait connu le déplacement du corps...
Consternant et même " choquant "

Si tout le reste a été établi sur les mêmes valeurs de fiabilité, qui semblent être nulles, on peut en effet douter de tout, et classer ces rapports médicaux dans le carton des absurdités et incohérences.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer Déc 24 2008, 13:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Déc 24 2008, 14:11    Sujet du message: Drôles d'autopsies Répondre en citant

Tous disent que le tireur a forcément tiré avec la Rock Ola à la hanche, et que donc, lors de la reconstitution, Gaston Dominici qui épaule donne une fausse donnée, laquelle serait susceptible d'être erronée, et donc totalement fausse.


Fausse?
Alors que l'on me dise si il est normal qu'un projectile entre sous l'omoplate  d'un homme qui mesure 1,70 m en tirant l'arme à la hanche.
Ceci serait valable si l'assassin mesurait plus de 2m.. Voire même davantage...Ce qui est loin d'être le cas de Gaston.
La balle est rentrée sous l'omoplate. C'est consécutif à un tir d'arme tenue à la hanche? A qui veut t'on faire croire cela?

E.G, encore lui, décidément, dit dans son " bottin " qu'un tir "épaulé " est impossible. On peut lire les conclusions du Sherlock Holmes de carnaval page 335 de sa pseudo- expertise, laquelle en fait rire plus d'un, c'est le moins que l'on puisse dire.
Je crois que même Mossé n'était pas tombé aussi bas ....C'est dire si......

C'est encore E.G qui croit bon d'en rajouter quand il affirme tout à la fois, qu'un tir épaulé est impossible, que la balle est bien entrée sous l'omoplate droite, pour ressortir au niveau du sternum..
Jusqu'à preuve du contraire, le sternum est situé plus bas que les omoplates.
On se demande donc, comment un " savant en tout " en déduit qu'un tir épaulé est impossible, et que par contre un tir avec arme à la hanche à la hanche, va occasionner un orifice d'entrée sous l'omoplate, et un orifice de sortie au niveau du sternum.
Cherchez l'erreur!
Je puis vous affirmer qu'il n'est nul besoin d'être un médecin ou se prétendre expert pour vite voir ce qui colle pas, ainsi que l'"absurdité de ces affirmations..

D'ailleurs, le même E.G s'étonne que l'accusation a retenu la version de Gaston comme quoi il avait tiré face à Jack et non dans le dos, soulignant les constats d'autopsies. On se demande si ce génie a tout simplement envisagé que Gaston, voulant minimiser sans cesse la portée de ses actes, a voulu dissimuler le fait qu'il avait tiré dans le " dos " d'un homme, ce qui déjà, ne pouvait guère inciter une quelconque indulgence de la part du tribunal.

C'est du n'importe quoi! Tout dans cette affaire n'est que stupidités et guignoleries..Du moins, tout ce qui ressort de Mossé, Sultan et Deniau, et surtout E.G..Car ce dernier a battu tous les records..

Le plus logique, et d'ailleurs, Gaston l'a bien démontré lors de la reconstitution, c'est que le premier tir venait bien d'une arme épaulée, et que le second, sans doute tiré par l'arme tenue à la hanche, a atteint Jack alors qu'il était plié en avant et pas loin de s'effondrer.

Et dans ce cas, suivant cette logique, alors en effet, la reconstitution sur ce plan là est fidèle à ce qui a pu réellement se passer.
Bien entendu, les défenseurs du patriarche diront toujours et toujours le contraire.
Mais alors, vu leurs arguments, cela ne cause la moindre éraflure......Il leur faudra trouver autre chose.......

Peut être à ce sujet ( Les trajectoires de projectiles ) affirmeront t'ils un jour que l'assassin se trouvait sur le toit de la Hillman ou sur une échelle quand il a tiré sur Jack Drummond......
Ils peuvent tenter le coup.... En s'appuyant sur les " conclusions " de celui qui prétend avoir fait la meilleure expertise sur le triple crime de Lurs.....

Essayons de ne pas trop rire...Car le sujet est sérieux...

Surtout si l'on a le courage de poursuivre plus loin, c'est à dire aller au delà de la page 335 du pavé fantasque écrit par le Dieu des experts, je dis courage, car croyez moi il en faut tellement la lecture est pénible, on arrive après quelques critiques assez lourdes sur les hypothèses des " autres"  à la page 346, sur laquelle il y est écrit en gros caractères:   " La seule hypothèse concordante "

Vous avez déjà deviné que la seule hypothèse qui mérite d'être prise en considération, c'est " la sienne "

Il faut bien avouer que ces quelques pages qui relatent de la part de l'expert, la scénario du crime, l'emplacement précis des victimes, des tueurs, leurs déplacements respectifs, leurs courses, etc, etc, est sans doute la partie la plus " comique " malgré la gravité du sujet.
Comique, car les détails donnés sont plus que précis, à croire que l'auteur se trouvait sur les lieux au moment du drame..Et qu'il a tout vu dans le moindre détail.  C'est tout juste si il ne fait pas parler les protagonistes........
C'est assez fantasque, surtout, quand on y voit cette précision exagérée, et quand on lit du même auteur que les rapports d'autopsies ne sont pas susceptibles d'éclairer suffisamment pour en tirer des certitudes.

En ce cas, comment peut t'il affirmer imposer ses " certitudes " , lesquelles n'auraient pour fondations que des éléments boîteux?

Serait t'il médium?

Bref, on a très vite compris pourquoi ce pavé de 732 pages s'est retrouvé sur le marché de l'occasion tout juste un mois après son édition.
Il a tellement poussé le bouchon loin, que les poissons pour la plupart y ont vu l'appât, et cet appât là, croyez moi, beaucoup le connaissaient déjà, c'était du déjà vu, déjà entendu, et donc, ils ne se sont pas laissés prendre une seconde fois..

Quant à ceux qui découvraient l'"expertise " , il faut bien dire que le " ton " plus que prétentieux, ainsi que les incohérences et la légèreté affichées toutes comme des certitudes en ont irrité plus d'un.. Et comme on peut les comprendre..............

Ce pavé ne peut être rangé parmi les rares ouvrages sérieux sur l'affaire..
Je dis même que c'est sans nul doute, et beaucoup pensent comme moi, que c'est le pire de tous...
A éviter absolument..................!
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Jan 18 2009, 07:49    Sujet du message: Drôles d'autopsies Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Lederangeur.


On est ami et je veux qu'on le reste!

Aussi chaque fois que l'on parlera longuement d'Eric Guerrier, sauf s'il s'agit de Barthowsky, thése à laquelle je ne crois

pas une seconde, je ne porterais aucun jugement sur la question, pour la bonne et simple raison, et ne serais-ce que pour une

seule chose, la chronologie parfaite de l'affaire qui nous aide à nous y retrouver.

Amicalement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:40    Sujet du message: Drôles d'autopsies

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les expertises -> Autopsie des corps à Forcalquier Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com