Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La plante de pieds d'Elisabeth.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les constatations -> Sur les lieux, les enquêteurs procèdent aux premières constatations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juil 6 2009, 21:47    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonsoir Germaine,

et bien, voilà un premier post de votre part depuis votre inscription.
Merci.

Quant au reste, merci svp de me dire où j'ai évoqué le faciès de quiconque, et aussi de me dire de quels mots parlez vous?

Ce n'est pas moi qui fais de Gaston un assassin, mais lui même, et qui s'est aussi désigné comme tel! Faut t'il vous rappeler que tout l'accable et qu'il a signé ses aveux?
Ses fils, sa belle fille, et d'autres encore, ont dit que c'était un assassin.
Ne confondez pas.

Et enfin, il y a eu une instruction, un procès, et un jugement.
Les jurés ont pris leur décision.
Et le Général de Gaulle n'a jamais libéré un innocent, mais a accordé sa grâce à un vieux condamné.
Ca fait une différence.

Relisez bien les posts, et évitez si possible de les lire en diagonale.

Cordialement.........................
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun Juil 6 2009, 21:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lure04


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 29
Localisation: 04
Point(s): 29
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Juil 7 2009, 08:13    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour au forum.


Citation:
Gaston sauver l'honneur de ses petits enfants?
 

Non pas du tout!

A mon avis c'était pour les raisons que cite Bonanza un peu plus haut!

Un réel danger se présentait pour la famille et Gustave en particulier.

C'est seulement lorsque Gaston a été condamné ( alors que l'on lui avait fait miroiter qu'il ne risquait pas grand chose en s'accusant à la place

de  son fils et par la même occasion de son petit fils, présent sur la scéne du crime ) et qu'il voit qu'il vient de se faire avoir

qu'il romp en partie l'accord tacite!

Seulement il ne peut aller trop loin sans s'accuser lui-même, d'où ses revirements inscescents.

Gaston n'aurait pas participé au massacre, à mon avis,  et jamais de la vie il se serait prété à ce jeu!

Ainsi donc il se sacrifie, moitié pour Gustave et moitié pour lui-même, et non pour un quelquonque honneur de la famille.

Citation:
ce qui ne fait pas de lui un assassin, à moins que pour vous, seuls, le faciès et les mots comptent
 

Gaston n'est pas un criminel mais bel et bien un assassin!

Cet assassinat en la personne de la petite Elisabeth est impardonnable.

S'il ne s'agissait que de faciés, je le dis tout haut, ce gaston avait une sacrée tronche!

Un vrai personnage des romans et histoires ayant pour cadre la montagne de Lure!

Mais bon, l'habit fait pas le moine.

Gaston était une bombe à retardement amorcée dans sa jeunesse et qui a failli exploser plusieurs fois dans sa vie!

Cette fois-ci ce fût la bonne, certainement grâce à tous les ingrédients mis  en présence cette nuit là.


Cordialement.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Juil 7 2009, 22:03    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonsoir à tous

Il y a une chose que je ne comprends pas de la part de l'énorme majorité des forumeurs d'ici ou d'ailleurs, c'est la possibilitée d'un éventuel "sacrifice" de Gaston.
Peut etre meme que Gaston à sous estimé ce geste et l'a prit avec un peu de désinvolture.
Avec peut etre aussi la conviction qu' a un vieux on ne lui fera rien.
Qu'un vieux se sacrifie pour sa descendance, il me semble que cela est dans l'ordre des choses.

Tant pis si ça pete, mais cela mettra de l'animation,mais je dirais  et je ne serai par surpris
que lors de l'incarcération de Gustave le vieux aurait dit à Clovis " ne t'inquietes pas si cela tourne mal je dirais que c'est moi"
Tout deux prenant conscience du danger suite au proces de Gustave.
Ceci se passant A la grande terre.

Lors du proces de Gaston, une petite piqure de rappel sera faite par Clovis à son pere avec la phrase"mais c'est toi qui me l'a dit"
Phrase dirons nous codé.

N'oublions pas non plus la colere de Clovis envers Augusta, evidemment qu'il était en colere, la pauvre trublionne risquait de tout faire capoter


Cordialement

 
Revenir en haut
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juil 8 2009, 12:58    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour

Parce que les aveux sont infaillibles pour vous?
les erreurs judiciaires n'existent pas alors?
Je ne dis pas que c'était une erreur de jugement ou pas, je dis que le doute persiste.
Il faudra me dire où sont les preuves, dans un sens, comme dans l'autre.
Je peux pas être plus impartiale que ça.

Bonne journée
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juil 8 2009, 14:17    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour à tous,
bonjour Germaine,


Décidément, vous avez le chic pour me faire dire ce que je n'ai jamais dit.
La question est toute autre que de se demander si les erreurs judiciaires existent ou pas, mais puisque vous me demandez ce que j'en pense, je vais vous répondre.. Oui, la justice des hommes ne peut être infaillible, puisque elle est humaine...Et donc oui, les erreurs judiciaires existent, et dans les deux sens.
Des innocents en prison, et des coupables en liberté...........!

Mais vous savez, je peux aussi vous poser une question que j'avais posée sur l"ancien forum, et à laquelle curieusement, personne n'y avait répondu.


" Qu'appelez vous une preuve? Quelle peut en être la forme ? "

Une preuve absolue en dehors du flagrant délit? Ca existe?
Surtout en 1952, ou faut t'il le rappeler les tests ADN étaient loin d'exister.

Quant au jugement, le délibéré des jurés se fait sur l'intime conviction.

" Avez vous une intime conviction? "

D'un autre côté, en droit Français, les aveux peuvent être considérés comme une preuve de culpabilité.
Ce qui n'en fait pas une vraie preuve, et dans le sens dans lequel nous l'entendons, évidemment...
Mais vous savez, les aveux dans 99% des affaires criminelles sont suivis de rétractations, et curieusement, immédiatement après que l'inculpé ait eu visite de ses avocats.
Le savez vous?

Il y a donc à défaut de " flagrant délit " ( Le flag ) des témoignages, des expertises, des indices, parfois une accusation directe, et des aveux.
Tout cela forge une intime conviction, dans un sens ou dans l'autre.

On pourrait tout aussi bien demander une preuve d'innocence n'est ce pas?
Après tout, pourquoi pas? Surtout après des aveux et des accusations, si vous voyez à qui je pense. Non?

Cordialement............
Revenir en haut
lure04


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 29
Localisation: 04
Point(s): 29
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juil 8 2009, 15:42    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour le Forum.





Citation:
Et donc oui, les erreurs judiciaires existent, et dans les deux sens.Des innocents en prison, et des coupables en liberté...........!





Dans cette affaire, il y eu 1 coupable en prison ( dorée! ) 


1 coupable en liberté, si ce n'est pas 2

Conclusion d'une enquête et d'un procés qui n'ont satisfait personne!

Par contre ce dont on est sûr et qui ne peut-être remis en question c'est qu'au cimetiére de Forcalquier

ce sont bien les Drummond qui y sont enterrés et qui y dorment pour l'éternité.


 Cliquez sur l'image

Cordialement.
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juil 8 2009, 20:50    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour Lure,


C'est fort possible oui....
Quant au terme prison dorée, c'est effectivement indiscutable.
Les vies des 3 Anglais étaient soldées, bradées..Dans tous les cas, peu considérées.
Une revanche indirecte et sournoise, masquée à propos de  MERS-EL-KEBIR ?

Allez donc savoir, tout est possible quand les politiques s'en mêlent, Surtout le premier déserteur de France, qui défila à la libération à Paris, alors qu'il n'a jamais tenu une arme ni lutté contre qui que ce soit. Ah que les choses sont si simples pour peu qu'on ne veuille les compliquer.

Cordialement..........
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Juil 8 2009, 21:22    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

dixlouca a écrit:
Bonsoir à tous
Il y a une chose que je ne comprends pas de la part de l'énorme majorité des forumeurs d'ici ou d'ailleurs, c'est la possibilitée d'un éventuel "sacrifice" de Gaston.
Peut etre meme que Gaston à sous estimé ce geste et l'a prit avec un peu de désinvolture.
Avec peut etre aussi la conviction qu' a un vieux on ne lui fera rien.
Qu'un vieux se sacrifie pour sa descendance, il me semble que cela est dans l'ordre des choses.

Tant pis si ça pete, mais cela mettra de l'animation,mais je dirais  et je ne serai par surpris
que lors de l'incarcération de Gustave le vieux aurait dit à Clovis " ne t'inquietes pas si cela tourne mal je dirais que c'est moi"
Tout deux prenant conscience du danger suite au proces de Gustave.
Ceci se passant A la grande terre.

Lors du proces de Gaston, une petite piqure de rappel sera faite par Clovis à son pere avec la phrase"mais c'est toi qui me l'a dit"
Phrase dirons nous codé.

N'oublions pas non plus la colere de Clovis envers Augusta, evidemment qu'il était en colere, la pauvre trublionne risquait de tout faire capoter


Cordialement






Bonjour Dixloucas,

Ca ne va pas péter, rassurez vous.
Tous les avis se valent, même si ils ne sont pas partagés.

Il est vrai que Gaston en "sacrifié " , cette idée ne peut même pas m'effleurer......
Je vois mal le vieil ours faire preuve d'altruisme. D'esprit de sacrifice ( de lui )...
Mais c'est votre droit le plus strict de penser le contraire.

Au plaisir de vous lire,
Cordialement.........
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juil 9 2009, 21:52    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Germaine a écrit:
Bonjour

Parce que les aveux sont infaillibles pour vous?
les erreurs judiciaires n'existent pas alors?
Je ne dis pas que c'était une erreur de jugement ou pas, je dis que le doute persiste.
Il faudra me dire où sont les preuves, dans un sens, comme dans l'autre.
Je peux pas être plus impartiale que ça.

Bonne journée


Bonjour Germaine,
Il serait intéréssant peut être que vous donniez votre avis sur la culpabilité ou non culpabilité de Gaston Dominici, même si j'ai déjà une petite idée là dessus, mais je risque peut être de me tromper.
Quel est votre conviction, Qu'en pensez vous?
Sinon vous savez, et pour en revenir aux aveux, il est tout de même difficile d'avouer quelque chose que l'on n'a pas fait, surtout, quand il s'agit d'un triple crime, voire même d'un seul.
Alors je sais, on va me parler de Roman, de Dills, etc, etc.
Ne me demandez pas ce que j'en pense.
C'est là que la justice me fait vraiment peur et que je me dis qu'elle ne boîte pas, car elle est " cul de jatte "
Non, je vous en prie, épargnez moi Outreau, car dans Outreau il n'y a jamais eu d'aveux de la part des innocents de l'affaire..
Le seul " faux aveu " reconnu de la part d'un innocent n'était qu'une manoeuvre de la part d'un accusé à tort, certes, fils d'un autre accusé, mais qui a menti au sujet d'un soi-disant meurtre d'une fillette pour piéger l'accusatrice.
Là, il a bien manoeuvré.

Cordialement..............
Revenir en haut
Germaine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2009
Messages: 143
Localisation: Nice
Féminin
Point(s): 143
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Juil 9 2009, 22:47    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonsoir

Je n'en pense rien, puisque je ne sais pas comment se sont déroulés les faits.
Je n'ai pas de conviction.
Pour les aveux et ce qu'ils valent, je pourrais vous parler du meurtre d'une autre anglaise en Bretagne, meurtre pour lequel un sdf de passage s'était accusé alors qu'il était innocent de ce crime.
Et enfin, vous semblez oublier lederangeur ce qu'est la présomption d'innocence, droit élémentaire de tout inculpé à défaut de preuve indiscutable et établie

Bonne soirée
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Jeu Juil 9 2009, 23:01    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Lederangeur

Voyez vous Lederangeur, la raison de ma réticence a admettre la culpabilité de Gaston dans le meurtre des "parents" c'est cette heure tardive.
Cela se serait passé à 21 h ça passait comme une lettre à la poste.
Dans mon esprit un chevrier qui se leve bien avant l'aurore, qui va faire paitre ses chevres non pas dans la plate Crau, mais sur les pentes de Ganagobie, malgre une sieste
réparatrice, le soir venue doit se languir de son lit. D'autant que s'il avait un coup dans l'aile, pour utiliser un mot du crû, il ne devait rien en avoir à caguer du glissement de terrain .
Admettons le contraire, l'eboulement le préoccupait, sachant qu'il devait passer tres tot le matin a proximité , il n'aurait pas manquer de dire à Gustave , demain en allant garder les chevres je jetterai un coup d'oeil.

Ah oui, reste la séance de matage, à 1h du matin, personnellement au lieu d'un fusil, je serai parti  avec une longue vue ou une paire de jumelle.
Mais qu'esperait il voir, il a bien vu quelques heures auparavant que c'etait un charmant couple d'un certain age avec une enfant.
S'il s'etait agit de deux jeunes charmantes touristes, là je comprendrai qu'émoustillé il soit parti tenter sa chance.


Cordialement 
Revenir en haut
lure04


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 29
Localisation: 04
Point(s): 29
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Juil 10 2009, 06:59    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour le forum.

Bonjour Germaine.


Citation:
Et enfin, vous semblez oublier lederangeur ce qu'est la présomption d'innocence, droit élémentaire de tout inculpé à défaut de preuve indiscutable et établie

Quelle que soit notre position sur l'affaire, il faut faire preuve d'honneteté, sans quoi toute discussion devient impossible.

Les aveux de Gaston ne lui ont jamais été estorqués et cela à maintes reprises.

Il s'est prété à ce que l'on appelle à tort la " Reconstitution " alors qu'il s'agissait de vérification.

Il en a fait des tonnes ( avant Serault lui-même )

Il est allé jusqu'à mimer un suicide ( réel ou faux! )

Il a signé dans la foulée ses aveux.

Tout ça on ne peut pas dire que ça n'a pas existé.

Qu'il se soit accusé pour un autre, ça s'est une autre affaire, c'est lui que ça regarde!

S'il y a une erreur judiciaire, elle a été voulue et fabriquée de toute pieces par Gaston lui-même!

Seulement, Gaston ne pouvait, pour se dédouanner, accuser qui que se soit sans s'accuser lui-même.

Gaston a misé son acquittement sur " le manque " de preuves.

Les jurés, devant tant de mensonges ne se sont pas laissé avoir!

On ne va pas aussi remettre en cause l'intime conviction des jurés!

Gaston a été condamné par ges gens de la terre comme lui, des travailleurs honnétes, à qui ont ne

raconte pas nimporte quoi!

Reliser le commentaire des jurés lors de la " 2eme " enquête.

Et vous serez fixée!


Cordialement.
Revenir en haut
lure04


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2009
Messages: 29
Localisation: 04
Point(s): 29
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Juil 10 2009, 07:36    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour le Forum.

Bonjour Dixlouca.


Citation:
Voyez vous Lederangeur, la raison de ma réticence a admettre la culpabilité de Gaston dans le meurtre des "parents" c'est cette heure tardive.


J'ajouterais l'espace temps 23h30-1h10 qu'il aurait fallu meubler d'une façon ou d'une autre chez des gens qui se lévent tôt.


Cordialement.
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven Juil 10 2009, 12:50    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

Bonjour Germaine,



Vous n'en pensez rien car vous ne savez rien des faits. (C'est vous qui le dites )
Seulement, Gaston Dominici a donné bien des détails. Même si on considère qu'il a tout transformé afin d'atténuer sa responsabilité, les jurés eux ont pensé à juste titre que Gaston Dominci était bien coupable.
Ces mêmes jurés qui ont eu connaissance de tous les éléments du dossier lors du procès.



Vous dites aussi ne pas avoir de conviction.
Mais les jurés de Digne eux, en avaient une.


Pour l'autre crime d'une Anglaise, je pense que vous évoquez l'odieux assassinat de Caroline Dickinson.
Mais voilà, Caroline Dickinson et Elisabeth Drummond n'ont en commun que deux choses. Toutes deux Anglaises et toutes deux assassinées.
A part cela, quel rapport?


Et enfin, je me demande où se cache la présomption d'innocence dans l'affaire Dominici?
Vous la voyez vous?
Moi non, je ne la vois pas, et ces sacrés jurés de Digne ne l'ont pas vue aussi. C'est dire si.


Sinon, pourriez vous répondre à la question qui vous été posée dans un précédent post?

" Quelle forme aurait pour vous une preuve établie ? "

Car vous savez, il est extrêmement rare que lors de crimes, des témoins armés de caméras ou d'appareils photo se trouvent présents afin de figer le temps, les personnes et leurs actes.
C'est quoi une preuve?

Cordialement.........
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Juil 13 2009, 21:11    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth. Répondre en citant

dixlouca a écrit:
Bonsoir à tous
Bonsoir Lederangeur

Voyez vous Lederangeur, la raison de ma réticence a admettre la culpabilité de Gaston dans le meurtre des "parents" c'est cette heure tardive.Cela se serait passé à 21 h ça passait comme une lettre à la poste.Dans mon esprit un chevrier qui se leve bien avant l'aurore, qui va faire paitre ses chevres non pas dans la plate Crau, mais sur les pentes de Ganagobie, malgre une siesteréparatrice, le soir venue doit se languir de son lit. D'autant que s'il avait un coup dans l'aile, pour utiliser un mot du crû, il ne devait rien en avoir à caguer du glissement de terrain .Admettons le contraire, l'eboulement le préoccupait, sachant qu'il devait passer tres tot le matin a proximité , il n'aurait pas manquer de dire à Gustave , demain en allant garder les chevres je jetterai un coup d'oeil.Ah oui, reste la séance de matage, à 1h du matin, personnellement au lieu d'un fusil, je serai parti  avec une longue vue ou une paire de jumelle.

Mais qu'esperait il voir, il a bien vu quelques heures auparavant que c'etait un charmant couple d'un certain age avec une enfant.
S'il s'etait agit de deux jeunes charmantes touristes, là je comprendrai qu'émoustillé il soit parti tenter sa chance.


Cordialement 























Bonjour à tous,bonjour Dixloucas,


Gaston était sans doute comme tous ces paysans, rudes, repliés,  travailleurs, ( Ou faisant travailler les autres ), et si ils avaient les journées bien remplies, cela ne les empêchaient nullement de s'accorder des soirées à prendre le frais, ( Comme on dit chez nous ); boire un coup, discuter en famille ou avec d'autres.

Tous les paysans vous diraient que les journées sont trop courtes dans un hiver qui est trop long, et qu'en période estivale, " On se paie un peu de bon temps "
Quelques fantaisies.

Il est difficile d'admettre que Gaston ne se consacrait qu'à se lever à 4h du mat, ( Et donc, n'ayant pour seul souci que le fait de se coucher tôt ) ce, toute l'année, y compris en plein été, avec une rigueur digne de moines.
Gaston en était tout le contraire, ce n'est un secret pour personne.

De plus, à situation exceptionnelle, peuvent suivre des évènements tous aussi exceptionnels.
Si un incident ou si une séance de " matage " se sont produits, il n'y a rien d'étonnant à ce que le vieux ait fait un "écart ", ou tordu ses " habitudes "

Que ce soit pour l'éboulement, ou parce que dormant seul depuis des années, la proximité de femmes le travaillait, ou bien, parce que le patriarche ait mal " digéré" ce qu'il devait considérer comme un affront écorchant son Ego ou son orgueil, on se demande, vu sa personnalité, si une simple horloge indiquant 22h ou 23h ou même davantage serait en mesure de l'en empêcher.
Personnellement, je ne le pense pas, connaissant le caractère du bonhomme.

A mon avis, à 22h ou même à 2h du matin, il devait falloir éviter de pénétrer sur son " territoire " , les risques devaient être bien réels.
Et ce, qu'il se lève à 4h ou non.

Pour en revenir à l'éboulement, je doute aussi que celui ci ne devait être qu'un "détail"
J'imagine mal Gaston Dominici s'en aller tranquillement se coucher ce soir là, avec comme décoction ce qui suit:

" Un éboulement qui, si il retarde la Micheline , lui coûtera 1000 frs par minute.  Deux femmes en tenues légères qui sont là, à quelques mètres, une colère noire qui a du suivre à la découverte  du champ inondé, et certainement que les oreilles de sa femme, et celles de Gustave, ont du chauffer sous les paroles et la délicatesse de Gaston. "  Gaston buvait beaucoup et piquait des colères d'une rare violence, ce sont même les " siens " qui le disent.

Bref, un mélange détonant pour ma part.

Il ne faut pas oublier que Gaston disait de Gustave que c'était un fainéant, qu'il ne fallait pas s'appuyer sur lui.
Difficile donc d'imaginer Gaston dans la soirée du 4 Août 1952, s'en aller tranquillement se coucher comme d'habitude, en laissant à Gustave le soin de tout régler. Sachant que son fils ne serait capable de gérer la situation.

Quant au fait qu'un homme ivre ne soit pas capable d'abattre un couple de touristes avec une enfant, un soir de pleine lune, à peut être 2 ou 3m de distance maximun, en tirant 7 fois, et bien , cela ne me surprend pas.
C'est même très réaliste , crédible.

7 coups de feu pour abattre une femme et un homme, cela ferait 14 coups de feu, 14 tirs pour abattre 4 personnes.
Faites le compte.
Si deux tireurs ou même un seul tireur, plus jeune aurait été présent, cela aurait été plus " propre", plus précis.

14 tirs pour 4 personnes, ou 28 coups de feu pour 8 personnes
n'importe qui vous dirait que finalement, celui qui a tiré sur les Drummond était un " piètre " tireur.

Cordialement........
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:31    Sujet du message: La plante de pieds d'Elisabeth.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les constatations -> Sur les lieux, les enquêteurs procèdent aux premières constatations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com