Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A propos des photos du 5 Août 1952
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les constatations -> Sur les lieux, les enquêteurs procèdent aux premières constatations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Nov 11 2008, 21:19    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonjour à tous,


Avez vous seulement vu une photo de la journée du 5 Août avec Gaston?
Gustave semble être partout, épiant les moindres faits et gestes, écoutant certainement toutes les discussions.
On le voit partout le Gustave..........
Une véritable mine d'informations a rapporter à la GT ensuite..

Quant à Gaston?
Il est où sur les photos?


Cordialement.............
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar Nov 11 2008, 21:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Nov 11 2008, 22:52    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Salut lederangeur,bonsoir à tous


Citation:
Avez vous seulement vu une photo de la journée du 5 Août avec Gaston? Gustave semble être partout, épiant les moindres faits et gestes, écoutant certainement toutes les discussions.
On le voit partout le Gustave..........
Une véritable mine d'informations a rapporter à la GT ensuite..

Quant à Gaston?
Il est où sur les photos?




Je me suis fait la même réflexion dans le post ci-dessous Dimanche .
Et de même la réflexion sur le présence de la Mobile ...




Posté le: Dim 9 Nov - 05:49 Sujet du message: Une simple Question lourde de signification ..

--------------------------------------------------------------------------------

Sur toutes les photos, prises sur les lieux du crime le 5 ,jamais on ne voit Gaston !

Jamais le vieux renard méfiant ,à la vue des clichés en notre possession ,ne s'est prendre par un objectif le lendemain du crime ,sur les lieux mêmes ..
Tandisque Gustave Oui !

On sait pourtant ,par un témoin oculaire encore vivant ,qu'il se tenait vers Peyruis avec ses chèvres à 50 mètres des badauds ,mais suffisamment en retrait pour n'être pas importuné .
Là où ce temoin lui a parlé (C'est Gaston qui l'a hêlé ,car il le connaissait.. )Gaston regardait en direction du bivouac proche et surveillait les mouvements .IL était 14h et ce témoin a été acceuilli par les sous-préfet de Forcalquier ,qu'il connaissait, lequel lui a montré les corps des victimes ,dont ANN .
Que faisaient donc les photographes ?
Gustave se pavanait tandique que le vieux vicieux se tenait à l'écart.

A ce moment là ,la Mobile semblait ne pas être arrivée là puisque les passants pouvaient encore approcher les lieux de près .

Monsieur X nous a dit qu'il devait être "2 h ou un peu plus "..il allait faire une livraison à Sisteron et s'était attardé à manger au restaurant de la Brillanne.
Gaston devait donc guetter l'arrivée de la police de Marseille avec un peu d'inquiétude ..

Cependant on sait que le vieux patriarche s'est approché du corps de la fillette au moment de l'enlèvement des corps .15 h 15h30.
On sait qu'il dit, à tort ,avoir remis le morceau de crosse au gendarme ..mais personne ne parle des inspecteurs présents ..où étaient-ils à ce moment là ..?
Personne de la mobile ,alorsque Gaston s'était approché du corps de l'enfant,n'a pensé à lui poser des questions ?
Et là nous savons qu'il était 15h30..
Je ne dis pas que Sébeille n'était pas arrivé ,je dis qu'il devait être à la bourre pour avoir "zappé" Gaston présent ..

Un détail aussi qui montre bien que Gaston portait un vif intérêt à tout ce qui touchait à la petite Elisabeth (comme durant le procès ):Il a quitté son poste d'observation à 50m de la fillette pour s'en approcher et écouter ce qui se disait encore à son propos au moment où on venait l'enlever .
Voulait-il savoir ,le malin ,si sous le corps qu'on allait soulever , quelque chose pouvait venir le contrarier ,sinon le trahir encore ?
Ce qui signifierait alors que le grabuge a bien eu lieu ici et pas ailleurs ,comme en a témoigné déjà le morceau de crosse ?????.

Nous n'avons aucun cliché des photographes concernant ces moments là ..mais cela peut aussi vouloir dire qu'ils en étaient empêchés par Sébeille arrivé sur les lieux et qui avait commencé par chasser les futurs "paparazzi" trop curieux ?

Mais les photographes habilités,ou non , ont -ils pris des clichés de Gaston avant ou après l'arrivée de la Mobile ?

"Boudiou quelle affaire !"
_________________
Cordialement.

Revenir en haut


Dernière édition par Nicolas le Dim Nov 30 2008, 02:21; édité 1 fois
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 16 2008, 08:50    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Lederangeur.

Salut Nicolas.


Nicolas vient de donner un grand coup de pied dans la fourmiliére!

Comment Sébeille qui dés son arrivée sur le terre plein a fait repousser tous les badaus

loin de la scéne du crime, a t'il laissé Gaston papillonner autour du corps de la petite Elisabeth,

et donc pourquoi à ce moment là ne l'aurait-il pas vu?

Si Sébeille a réellement constaté l'acharnement du tueur face à la pauvre gosse, c'est qu'il était là

soit avant ou en même temps que les 2 employés de la mairie de Forcalquier!

S'il était là avant, jamais de la vie Gaston n'aurait pu s'approcher de la gosse!

S'il était là en même temps, il aurait découvert Gaston et ses manigances!

Or Gaston, il ne l'a vu qu'à 19h!

L'enlévement des corps permet d'évacuer le flou artistique autour de l'arrivée de Sébeille

qui se situe sans l'ombre d'un doute entre 15h et 15h30, mais jamais de la vie à 13h30.

Seule cette arrivée tardive permet non pas de s'acharner contre Sébeille, mais paradoxallement

de l'excuser!


Salutations.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Nov 16 2008, 09:20    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Salut Bonanza ,bonjour à tous ,

.
Citation:
S'il était là avant, jamais de la vie Gaston n'aurait pu s'approcher de la gosse!

S'il était là en même temps, il aurait découvert Gaston et ses manigances!

Or Gaston, il ne l'a vu qu'à 19h!
Ton raisonnement me semble naturel.
Gorenflo je crois me souvenir ,a eu une réaction similaire à la tienne .
Dans son livre ,jamais Sébeille ne dit qu'il était à proximité et jamais il ne parle de ses inspecteurs pour cet épisode .
Il ne pense même pas à les intérroger et pour cause ,ils s'étaient trompés de bière ..à Ste Tulle .(la fabrique de tutus à cause du tulle .D'où le diminutif de TUTU .lol)
Gaston ,tout comme l'épisode du morceau de crosse ont échappé à son regard . Il ne dit pas ,non plus que pendant ce temps là il était affairé ailleurs sur le terrain ..Un grand blanc ..
Tout comme notre ami lederangeur qui reste muet . C'est un signe évident que nous avons raison ... Wink

"Tonton ,pourquoi tu tousses ? "
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 16 2008, 09:53    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Nicolas.


S'ils se sont arrétés en route, et je pense qu'ils l'ont fait, Sébeille et ses inspecteurs

ont levé le coude tres tres loin de Lurs et non pas à Ste Tulle qui est encore assez

proche.

A cela une seule raison : Dans le bistrot, ils auraient eu des échos du triple meurtre

et seraient partis sur le champ, constatant le sérieux de l'affaire.

A 13h, je les vois bien s'arréter vers Venelles/Peyrolles au maximum, un peu apres

avoir traversé Aix sous une chaleur accablante.

" Tonton, pourquoi tu ne tousses pas ! "


Salutations.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Nov 16 2008, 10:26    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

salut bonanza ,
Bonjour à tous ,
Un dernier post avant de partir.
Citation:
A cela une seule raison : Dans le bistrot, ils auraient eu des échos du triple meurtre

et seraient partis sur le champ, constatant le sérieux de l'affaire.

A 13h, je les vois bien s'arréter vers Venelles/Peyrolles au maximum, un peu apres

avoir traversé Aix sous une chaleur accablante.



Belle remarque ..dommage pour Ste Tulle . et dire que" bistro" veut dire" vite" en Russe !
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 16 2008, 10:45    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Nicolas.


Bien!

Alors il ne faut surtout plus jamais dire que Sébeille s'est arrété dans un bistro, mais dans un café,

un restaurant, sous peine d'être verbalisé pour abus d'emploi d'un terme proscrit!

Il n'y a que les tractions qui allaient vite à cette époque!

130km/h sur les routes des Basses Alpes en 1952, il n'y a que Sébastien Loeb ( citroen ) qui pourrait

prétendre rouler à une telle allure sur des routes pareilles!


Salutations.


Dernière édition par Bonanza le Lun Nov 17 2008, 12:15; édité 2 fois
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 10:12    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Citation:
130km/h sur les routes des Basses Alpes en 1952, il n'y a que Sébastien Loeb ( citroen ) qui pourrait prétendre rouler à cette allure sur des

routes pareilles! .


Surtout quand la vitesse maxi était 105 pour une 11 L .[/quote]
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 13:09    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Salut Aldo ,

Bonjour à tous ,

Merci pour Confirmer ces doutes par des détails vécus .
Je me souviens également que lorsque j'étais etudiant à Marseillle je rentrai tous les W-end à Apt .On metteit en général 1h30 ,jamais moins .
Même ,une fois avec une Austin -Hayley (sport)d'un copain ,nous n'avons jamais mis moins de 70 minutes ,à fond ,pour arriver à 15h pour voir le Tournoi des 5 Nations France-Angleterre avec notre Coudert regretté .
Donc ,il me semble aussi quasiment impossible de faire La Corderie Peyruis en 1 h 30 ..
Autre anomalie dans le bouquin de notre " Fangio de l'Evêché "; il nous dit qu'après que Clovis soit tombé à genoux devant la carabine il l'a emmené à la mairie de Peyruis pour l'intérroger durant 2 heures . Rolling Eyes
Or cette affirmation me semble bien "pipée" aussi..
De plus le PV relatant cet intérrogatoire a été fait à- postériori le 12 /8 . Donc un faux !
On peut considérer que le faux d'ici ,doit valoir le faux de là : celui de l'heure d'arrivée du 5 . .. Cool


Tonton LD ? Pourquoi tu tousses ?

Amitiés ..

J'ai eu des précisions de mon ami et j'ai rectifié les temps entre-temps .


Dernière édition par Nicolas le Jeu Nov 20 2008, 01:53; édité 1 fois
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 16:31    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je ne sais si Sebeille est arrivé à 13h30, 15h , 18h ou minuit, mais en tout cas, la présence de Gaston sur les lieux du crime en après midi, du moins, à partir de 13h en prend un sacré coup dans l'aile.
On ne voit nulle part Gaston...
Invisible... Totalement............!
Comme quoi...

Amitié
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 16:43    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Salut Lederangeur ,

"On ne voit nulle part Gaston"
Après les tirs de barrage voilà ceux de diversion ??

Tu as fait Brienne ?
Sies pas prou fin per m'aganta ... lol
Amitiés [/i]
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 19:12    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonjour Nicolas,


Je commence à me dire que tout ce qui a été écrit par certains auteurs et journaleux au sujet de la présence de Gaston sur la scène du crime ou à proximité est certainement du bidon!!
Gaston est nulle part. Sur aucune photo...
Par contre, le Gustave lui, est partout...!
Donc, je me demande si il n'y a pas davantage d 'inventions sur cette affaire. Je me dis que le mal qui a été fait par tous les médias a été considérable!
Je crois que tous ont inventé, ajouté ou soustrait quelque chose..
C'est effarant de voir à quel point la presse déforme tout.

Ainsi, si on doute de la présence de Sebeille à 13h30,( pas en ce qui me concerne )  il ne fait aucun doute que Gaston de son côté n'était certainement pas sur le campement de midi jusqu'au soir, ou alors, il faudra m'exhiber une photo qui le prouve...

J'aimerais donc que l'on m'explique comment Sebeille aurait pu rencontrer Gaston dans l'après midi ou lui dire de ne pas approcher l'enfant sur le talus si Gaston n'y était pas..

Amitié .
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 21:14    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Salut lederangeur ,



Citation:
Ainsi, si on doute de la présence de Sebeille à 13h30,( pas en ce qui me concerne ) il ne fait aucun doute que Gaston de son côté n'était certainement pas sur le campement de midi jusqu'au soir, ou alors, il faudra m'exhiber une photo qui le prouve...

Certes ,mais la grande différence entre la présence de Sébeille et celle de Gaston c'est que ,en dehors des photos ,nous avons trouvé un temoin qui a parlé avec gaston vers 14h sur les lieux du crime ..on en a pas qui ont vu Sébeille .

Gaston a bien été vu par employés et gendarmes sur les lieux au moment de la levée du corps de la petite ..Mais pas Sébeille ,ni Ranchin ,ni Girolami ,ni Culioli et Tardieu .

Certes les photographes n'ont pas dû être très performants . Le meilleur exemple est celui de Ro..e qui part en courant à la vue du cadavre d'Elisabeth ! Avec ça on était ,on en convient, bien lotis .

Mais Sébeille n' a aucun témoin pour lui , pour l'instant , car rien n'est définitivement prouvé .

Au contraire on se souvient de beaucoup qui dirent qu'il est arrivé tard ,je pense au restaurateur de Lurs .

Mais les photos avec leurs ombres, si elles ne montrent certes pas Sébeillle ,montrent encore moins les autos de la police ,pourtant visibles par ailleurs , à certaines heures critiques pour la Mobile .
Les ombres tournent et la Mobile tarde ...la Mobile est figée ,les ombres sont mobiles .....
La route poudroie et soeur Anne ne voit rien venir . Shocked

Et Péries qui boit du "riquelet" sous un soleil de plomb aux ombres lourdes ,lourdes ...de sens ... Celui des aiguilles d'une montre .. Laughing

Amicalement.


Dernière édition par Nicolas le Mar Nov 18 2008, 03:14; édité 1 fois
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 21:37    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonjour Nicolas,


J'avoue davantage me fier au PV du capitaine Albert qu'à ces témoins.
On connait la fragilité du témoignage humain...

Par contre, qui t'a raconté cette histoire de Roche qui part en courant?
J'ai même eu une photo de Roche qui m'a été rémise par lui même, enfin, un envoi mail, sur cette photo, il y a Roche qui est arrivé tôt sur les lieux, et aucunement il ne semble être parti en courant.
Je parle de Yves Roche.
C'est quelqu'un qui a donné une version des faits très réaliste, et avec qui nous avions discuté longuement, avec l'Ami Bonanza et Thélène..
Il faut d'ailleurs que je les contacte, ne serait ce que par pure politesse...

Amicalement.........
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 17 2008, 21:46    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952 Répondre en citant

Bonsoir lederangeur,
bonsoir à tous ,

Citation:
Par contre, qui t'a raconté cette histoire de Roche qui part en courant?

Je parle de celui qui n'a pas pu prendre de photos de la fillette à cause du choc émotionnel qu'il a réçu ? Où fais-je erreur sur la personne ?

Mais vu son age à l'époque ,j'aurais sans doute a fait la même chose . Cela est dit sous forme de constat et non de critique .
Cette personne ,selon mes sources ,n'était que photographe occasionnel c'est dire que ce jour là cette affaire démarrait avec une bonne dose d'amateurisme de tous les côtés .

Le témoin X ,qui a vu et parlé à Gaston en début d'après midi ,ne peut se tromper ..il a conversé en patois quelques instants avec lui et Gaston en patois toujours ,lui a dit ceci :" Oh! X qu'est-ce que tu viens faire ? Cette nuit ça a bardé , il y a des morts là-bàs . Va voir ,moi j'en sais pas plus .."
De là MX s'est rendu au bivouac où il fut accuelli par le Sous -Préfet qu'il connaissait depuis une réunion qui avait eu lieu peu de jours avant , car cette personne était conseiller municipal d'un patelin des environs..
. Il nous a aussi précisé que Gaston à ce moment là gardait une dizaine de chèvres .
Les détails qu'il donne ensuite et dits nulle part sur les blessures de Ann et de S jack sont d'un réalisme attestant le vécu .
Comme par exemple que le bras "cassé" de L. Ann était noir , et l'endroit exact des deux blessures dans le dos de S.Jack. (J'ai servi de cobaye !)
Quand il est revenu à sa camionnette Gaston était toujours là mais plus loin et il lui a fait un petit signe d'aurevoir . Mais à bonne distance . ..

On peut imaginer que celui -ci n'avait aucune envie de commenter d'avantage et de répondre à des questions ..

Le "clan "venait de renvoyer zézé , ce témoin ne le savait pas ,et 2km plus loin ,vers Peyruis,il a vu un jeune de 15 à 16 ans ,prostré au bord de la route ,comme abasourdi qui regardait vers la Brillanne asssis sur le talus de la route devant une ferme en position de "chien de fusil".
Ce témoin ne connaissait pas l'existence de R. Perrin.

Mais il fut frappé par l'attitude du gamin dont il dit qu'il semblait avoir été "grondé" .
Il a bien insisté sur ce détail .
J'ai su par la suite que M .X ignorait totalement que R.Perrin était venu au bivouac et s'était fait engueler par tout le Clan qui l'avait "enlevé du milieu."

Certes ont peu douter des témoignages humains mais en celui là j'ai confiance ,d'autant plus que ce qu'il m'a raconté sur un époque commune avec mon père et ses amis qui venaient là,à la chasse après la guerre ,collait en tous points avec la réalité vécue par moi ...
C'est un témoignage fiable .
On peut légitimement douter de tout à -priori ,mais pas de tout à postériori .

Cela ne veut pas dire que tout est dit , et que la vérité n'est que d'un côté.
à suivre ..

Amitiés .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:41    Sujet du message: A propos des photos du 5 Août 1952

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les constatations -> Sur les lieux, les enquêteurs procèdent aux premières constatations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com