Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un side car qui tombe à pic.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Contradictions des déclarations et des témoignages -> Les invraisemblances
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 19:51    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Salut Lederangeur.


Oui en effet, celui qui est passé vers 23h30 est Paul Delclite.

La moindre des chose, ça aurait été de vérifier son écriture.

Un jour, il faudra faire la liste de toutes les conneries que Sébeille a produite.

Elle va être longue!


Salutations.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 19:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 20:01    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir Bonanza,

oui, mais ne pas oublier aussi de faire la liste d'erreurs de Peries ( le juge ) qui à mon avis risque d'être encore plus longue, et sans doute méritant moins d'indulgence.

Amitié......
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 20:10    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Salut Lederangeur.



Bien sûr lorsque je parle de Sébeille, par ricoché je parle de Periés.

Je n'ai rien contre eux, j'essaie de comprendre pourquoi cette affaire a dérapé et a mis  autour de 18 mois pour être résolue ( en partie seulement! )

Salutations.
Revenir en haut
oryx


Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 435
Masculin
Point(s): 485
Moyenne de points: 1,11

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 20:26    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour et en préambule ravi de vous avoir retrouvé !

Si il existait un témoin très attendu qui apparaisse en faveur des âmes de la GT, c'est bien le conducteur du side-car.

Paul Delclite aperçoit de loin un couple en side-car arrêté à proximité de l'ancienne station de Ganagobie à -Pont Bernard- aux environs de 19h / 19h30.
Ensuite après trois passages successifs il ne signale plus leur présence dans sa déposition.
Rien ne peut assurer la non présence d'un enfant sur les lieux puisqu' il prétend voir le couple de loin, stationné au bord de la RN 96.
L'enfant présumé a très bien pu s'éloigner momentanément et se trouver masqué à sa vue.

Le Tave se rend à Peyruis, puis retourne à la ferme vers 20h40
il a très bien pu apercevoir ces personnes à l'aller ou au retour.

narration de l'épisode du Side Car : 23h pour le patriarche, 23h30 pour le Tave,

Aude Arnaud dépasse un side-car du côté de Manosque vers 23h45 / minuit.
Donc de 19h à 23h, à part Delclite personne ne remarque dans les témoignages recueillis l'engin dans les environs.
Pourquoi ne pas finir par croire à l'existence de deux univers parallèles puisque nous avons deux Hillman et deux side-car dans toute cette histoire...!

Delclite ayant vu le couple, on peut penser que le Tave l'a vu lui aussi lors de ses passages aller/retour de Peyruis, si Delclite n'en reparle plus cela ne veut pas dire qu'ils n'étaient pas encore présent sur les lieux (station Ganagobie).
Deux solutions pour les visiteurs : partir en direction soit de Peyruis, soit en direction de la GT.
Rien n'infirme que ce couple accompagné ou non pour l'instant d'un enfant ne se soit pas rendu au Prieuré et se soit attardé sur ce site avant de reprendre son chemin direction Manosque.
Ces personnes venaient bien de quelque part et se rendaient bien quelque part, et
quelle que soit l'heure s'il s'avère qu'il y ait eut un ou deux engins présents ce jour ou cette soirée-là.

Si le conducteur du side-car avait été retrouvé, et qu'il se soit bien arrêté à la GT, il aurait pu apporter deux alibis superposables aux fermiers.
Un au patriarche qui voit le conducteur, lui parle sans le comprendre en lui enjoignant d' aller se coucher. Ce qui pourrait être la vérité.

Un au Tave qui prétend avoir vu le conducteur mais ne l'interpelle pas.
Assez surprenant comme réaction, car en étant à l'étage à sa fenêtre dans la nuit que craignait-il de cet homme ? Manque de curiosité de sa part ? Encore que cela ait été prouvé pour d'autres faits reprochés.

Nous pouvons penser que le Vieux a dit vrai : que le motocycliste s'est arrêté pour demander un renseignement ou autre à la ferme car la lumière étant supposée allumée, la ferme est donc habitée. Cela parait logique, car il eut été risqué de réveiller les gens en pleine nuit de la sorte, ne sachant pas de plus la langue française.
N'oublions pas que la bru à une heure plus tardive a confirmé avoir allumé pour donner la tétée à son fils. On peut supposer qu'en fait elle attendait entre 23h et 1h du matin le retour de son mari....

Si cet attelage a réellement existé, il semblerait que sa direction soit Peyruis/Manosque. Nous pouvons le penser fortement, car après son départ, même si le Tave de sa fenêtre ne peut voir la route clairement, il aurait pu très bien distinguer le halo du phare s'il s'était dirigé vers Peyruis.

Le fait que le Tave ait été dehors à ces heures semble un fait retenu pour acquis sans pouvoir l'affirmer ou le prouver pour l'instant .

Le Tave a probablement VU le Side s'arrêter, VU le couple avec l' enfant, VU d'où il se trouvait le conducteur se diriger dans la cour. Les autres passagers restants sur le véhicule en attente.
Comment aurait-il pu voir de sa fenêtre la femme et l'enfant? il eut fallut que le trio se présentât au complet dans la cour.
Si le Tave donne une si bonne description de l'équipage du side-car c'est qu'il se trouvait à proximité hors de chez lui.

Après le drame, et de façon simpliste, nous voyons bien quel parti pouvait tirer le Clan en insistant lourdement dès le début sur l'épisode du side-car.
Que les enquêteurs retrouvent le trio, c'était s'assurer un alibi parfait, pouvoir ainsi confirmer que tout le monde dormait à cette heure, et pouvoir dire suite à cette intrusion on s'est rendormi jusqu'au premier coup de feu.

Là on peut dire que le destin a joué en défaveur des suspects car une vérité dévoilée (par le Patriarche) aurait pu cacher un mensonge salvateur (pour le Tave).

Il est clair que dans la stratégie des membres de la GT il fallait absolument faire abstraction de tout contact avec les Anglais après le retour de Peyruis du Tave.
Le seul fait qu'ils ne pouvaient nier, c'est de ne pas avoir perçu les coups de feux.

Et encore ils en ont minoré l'impact auditif au prétexte que les sons provenaient de très loin du côté de Dabisse, ce qui n'aurait pas éveillé leurs soupçons croyant les Anglais partis .
Ce qui est contradictoire car le Tave prétend avoir été gêné par la vue des Anglaises se déshabillant sur le campement. C'est donc qu'il les a bien vu se préparer pour la nuit.
Comment ne pas s'étonner aussi qu'après son retour de Peyruis, il ne soit pas repassé devant le bivouac afin de s'assurer une fois de plus que l'éboulement était bien stabilisé avant de rentrer à la ferme.

Cordialement .
Oryx


NB: Ne nous étonnons pas si Arnaud n'a pas pu être plus affirmatif dans la description de l'équipage lors du suivi du side-car et de son dépassement. En effet on imagine mal une maman laissant son enfant voyager seul dans le side-car en pleine nuit. On peut penser que celle-ci était dans l'habitacle avec son enfant collé contre elle, bien que la position soit inconfortable par manque de place.
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 23:07    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Bonanza

Vous ecrivez plus haut reprenant une citation de Lederangeur
Citation:
En fait, le témoin qui n'en est pas vraiment un , puisque anonyme, signale le fait qu'au moins un homme armé se trouvait devant la GT aux environs de 23h30. Et que celui ci n'était pas seul.  



Tu m'excuseras d'insister, mais franchement, je n'ai jamais rien lu à ce sujet!




Ce sujet on peut le lire dans un bouquin, mais il faut chercher parmi 700 pages (Aie pas sur la tête)

Revenir en haut
PICANTO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 00:22    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Après la tirade d'Oryx, je crois que je vais finir par y croire à ce side-car...
( il serait temps vont dire certains ! )
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 06:07    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Salut Bonanza,

Citation :
Le grand tort justement, c'est que Sébeille n'a jamais pris le temps de vérifier le vérifiable avant que ça ne devienne invérifiable, source de la rumeur.

C'est comme pour la tâche de sang prés du puisard, rien n'empécherait qui que se soit de dire que c'est là que Gustave et Roger ont tué un sanglier!


Evidemment. Tu le dis bien .

Et on voit bien aussi ,maintenant ,que Gaston n'est pas forcemment seul coupable ,comme l'a voulu Sébeille,et comme cela a été longtemps affirmé,mais que l'idée ,et malgré lui ,avait déjà fait son chemin depuis longtemps .

Pourquoi ? Parce que tout reste à expliquer .

Tout, sans exception .Si on en veut une seule preuve : Si Gaston devait être jugé aujourd'hui il serait ressorti libre du prétoire au bénéfice du doute .

C'est dire les insuffisances du dossier et toutes les pistes inexplorées ,ou étouffées ,comme celle des lettres dont tu parles, de l'aponévrose ,et de la mare de sang ,pour faire bref .

Un waterloo de la justice .
Amicalement.
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 18:05    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Bonsoir Picanto.



Un peu d'humour c'est toujours bon à prendre, surtout par temps de crise ( du forum )


Salutations.
Revenir en haut
gorenflo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 22:14    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Tout à fait d'accord avec le point de vue d'Oryx sur les motivations du clan à propos du side-car. On déclare tous qu'on a entendu ce véhicule, qu'un type est venu tard le soir dans la cour de la ferme alors que nous étions couchés. Vous voyez bien que nous étions couchés puisque on vous dit tous la même chose, à un poil près.

Et pour que les Dominici aient insisté à ce point, c'est qu'ils avaient intérêt à le faire. Quel intérêt cela peut-il être ?

La réponse vient d'elle-même. L'intérêt est double : faire croire qu'on était tous au lit. Faire croire, par ce fait, qu'aucun de nous n'était dehors. Et c'est bien cela qu'on essaye de cacher avec l'histoire de ce side-car. Si on veut le cacher c'est bien qu'il y avait du monde à l'extérieur. CQFD.

Sur la question des lettres anonymes, je voudrais dire un petit mot. Ce procédé, généralement critiqué, n'est pas d'une grande efficacité juridique puisque, par définition, les informations sont ... anonymes. Derrière l'anonymat on peut dire la vérité comme on peut aussi volontairement intoxiquer. Pour autant, une lettre anonyme qui dénoncerait le coupable, indiquerait où se trouve l'arme du crime et où a été caché le produit du vol, par exemple, serait la bienvenue pour la police ou la justice. Surtout si elle contient la vérité et permet de résoudre l'affaire.

Dans notre histoire de Gustave, il me paraît hasardeux d'attribuer telle lettre à telle ou telle personne. Car, s'agissant d'indiquer la présence de Gustave ou de n'importe qui d'autre à l'extérieur, la lettre peut avoir été écrite par celui qui a vu, ou par celui qui a entendu dire, ou par un autre qui a pu inventer.

Quant à Maillet, auteur ou non de la lettre, il a eu aussi le courage de témoigner par procès-verbal, ce qui lui a valu quelques ennuis. Certes, il n'a pas dit tout ce qu'il savait tout de suite. Il a parlé d'abord de la petite Elisabeth vivante. Gustave a reconnu les faits, ce qui l'a envoyé deux mois en taule. Il a ensuite parlé de la fameuse phrase : "Si tu avais vu, si tu avais entendu, etc". Gustave a aussi reconnu avoir entendu des cris lors d'une confrontation. En revanche, il a toujours nié, même devant son père, qu'il était dehors dans la luzerne.

Maillet, jusqu'à preuve du contraire, s'est donc comporté en bon citoyen. Il a donné à Sébeille quelques outils qui, avec d'autres, lui ont permis de mettre par terre la forteresse Dominici, forteresse du mensonge, de la mauvaise foi et du cynisme. N'en déplaise à Giono qui n'a pas été tendre avec ce pauvre Maillet.

Cordialement.
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 23:12    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Bonsoir Gorenflo.

Citation:
Maillet, jusqu'à preuve du contraire, s'est donc comporté en bon citoyen.



Citation:

 N'en déplaise à Giono qui n'a pas été tendre avec ce pauvre Maillet.



Avez vous lu le livre de Pierre Scize ( le préféré de SAMUEL Huet )

Lui non plus n'est pas tendre avec Paul Maillet, c'est le moins que l'on puisse dire!


















Salutations.





Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 23:26    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous ,
Salut gorenflo




Citation:
Maillet, jusqu'à preuve du contraire, s'est donc comporté en bon citoyen. Il a donné à Sébeille ....


Certes ,les aveux de Maillet sont honorables ,mais il a dit lui-même qu'il aurait voulu que Gustave parle avant ..et que son silence le faisait enrager .Entre le moment où P M entend les confidences de Gustave et celui où P M dénonce ,il se passent deux mois ..Le même temps que celui des premières lettres à cette dénonciation ..

Gustave ne parlant toujours pas ,finies les lettres ,elles disparaissent en même temps que les aveux arrivent ...curieux .

Cette curieuse coincidence a fait dire à certains ,à cette époque, que les lettres auraient bien pu être envoyées par le même ,non pas pour faire une déclaration calomnieuse et fausse ,mais parceque ,comme le dit bien P. M :"Je ne voulais pas parler parce que c'est un ami , j'espérais qu'il parlerait lui-même."

Et que disaient ces lettres en substance que Gustave était dehors ,mais pas tout seul (gaston) et que s'il n'avait pas commis le crime ,il savait qui ..toutes ces coincidences intérrogent ,même si elles n'accusent pas , bien entendu ..Ce ne sont que des suppositions que certains ont pu faire ..

On peut légitimement penser dans ces conditions ,que si les lettres avaient permis à la police de faire parler Gustave avant Paul M . ne soit obligé de le dénoncer ,ce dernier se trouvait exonéré d'une pénible tache .
Celle d'affronter aussi tout le Clan et cela il le redoutait .
Cela ne me paraît pas du tout un acte de lacheté de sa part ,ni de délation ,mais une précaution pour éviter les foudres des Dominici , qu'il savait coléreux pour les connaitre intimement.


Oryx a bien vu aussi le masque du side -car pour faire croire qu'ils étaient couchés.

Voilà un point où les filioles convergent ..

Amiaclement


Dernière édition par Nicolas le Ven Nov 28 2008, 21:06; édité 4 fois
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 23:27    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Une petite erreur s'est glissée, j'ai envoyé 2 fois la même page.

La suite :


Revenir en haut
gorenflo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 23:28    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir Bonanza,
Bonsoir à tous,

Je ne connais pas ce livre. Je vais voir si je peux le trouver d'occasion. Pierre SCIZE n'est pas tendre non plus pour Maillet. Il nous donne un point de vue qui lui est personnel. Moi je me garderai bien de donner une opinion sur le personnage, ne l'ayant pas connu. Mais qu'il soit antipathique à Pierre SCIZE ne signifie pas pour autant que c'était un menteur. Et c'est ce qui compte, me semble-t-il.

Cordialement. 
Revenir en haut
gorenflo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 23:34    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir Nicolas,


Il est possible, en effet, que Maillet ait écrit les lettres. Pourquoi pas ? Mais alors, à y être, il aurait pu répéter aussi, justement, cette fameuse présence de Gustave dehors avec une arme. A y être, s'il avait décidé d'aider la justice, il aurait pu aller jusqu'au bout. Mystère, là aussi.

Amicalement
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu Nov 27 2008, 23:35    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir gorenflo,
bonsoir Bonanza ;bonsoir à tous ,

Je crois que le pompon revient à Madeleine Jacob qui l'habille pour toujours d'un aussi beau costume que P Scize ...


Dernière édition par Nicolas le Ven Nov 28 2008, 00:37; édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:26    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Contradictions des déclarations et des témoignages -> Les invraisemblances Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com