Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un side car qui tombe à pic.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Contradictions des déclarations et des témoignages -> Les invraisemblances
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar Nov 25 2008, 10:02    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour à tous.


Salut Lederangeur.



Ta thése me convient à 100%.


Sauf que, pour ne pas changer, pour toute explication que l'on donne sur un événement de cette affaire, il y a toujours un détail qui cloche.


En effet, les Dominici se seraient-ils rendus compte qu'ils courraient le grand risque que l'on retrouva les passagers du side-car, qui eux donneraient


la vraie version des faits?



Salutations.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar Nov 25 2008, 10:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar Nov 25 2008, 10:39    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Salut lederangeur ,
bonjour à tous ,
C'est dommage que l'ancien forum soit détruit car toutes les hypothèses dites ci-dessus avaient été explorées de fond en comble et analysées .

On avait aussi envisagé la venue des Drummond dans la cour.. et aussi celle de Dominici vus dehors etc ..
Mais on n'avait pu en donner une explication plausible ..On voit mal sir Jack et lady ANN venir crier dans la cour sauf au motif d'une obscure plainte qu'on n'a pas pu définir .etc ..etc ...
Vraiment dommage, car on avait avancé la-dessus ..comme sur le reste d'ailleurs et là j'ai parfois l'impression qu'on fait un tout petit peu marche arrière quelques fois ..
Par contre Gsaton qui n'avait pas "accordé ses violons" avec Gustave cela n'avait pas été vu ,me semble -t-il.
Il va falloir qu'on se remette sur la même ligne avec le temps pour avancer dans cette affaire et enfin ,non plus dire que nos concvictions réciproques ,mais pour se servir aussi d'éléments du dossier qui permettent de traverser le guêt de pierre en pierre ,sinon on va encore tourner en rond autour de nos convictions .,ornière de laquelle nous étions arrivés à sortir péniblement ,je me souviens .
Par exemple en fin de vie du forum ,une information importante nous était parvenue par le biais d'un forummeur qui savait qu'une douille avait été trouvée près de l'endroit où se trouvait le cadavre de Drummond par la Gendarmerie de St Etienne ..
A partir de ce FAIT on a pu avancer dans des hypothèses circonstanciées .

Certes on n'aura pas toujours de telles opportunités ,mais ce sont celles là qui sont à privilégier avant tout ,me semble -t-il . Bien entendu sans négliger pour autant les autres ..

Avec un peu de patience ..car 12.000 posts sont perdus .

amicalement
Revenir en haut
dixlouca


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 520
Localisation: AVIGNON
Masculin
Point(s): 526
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar Nov 25 2008, 23:01    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous

Bonsoir Lederangeur :
Citation:
Et si il s'agissait des Drummond qui étaient bien à l'entrée de la GT sur le coup de 23h30?


Hypothese qui serait à relier à la phrase surprenante dite par la sardine :

"Si on avait su on les aurait garder pour la nuit"


Bonsoir Bonanza

Citation:
Si les Drummond se sont présentés à la ferme à 23h30, ce n'est sans doute pas sans raison valable. Une réclamation suite à une bêtise de Gustave et de Roger?


.On peut imaginer plusieurs cas de figures  effectivement suite aux réclamations de JD

1° Cas
La réclamation tourne au vinaigre. Face aux on dit sur le clan, je suppose que les drummond ne peuvent que battrent retraite. Plier boutique et déménager. Ajoutons qu'ils ont certainement eu droit a la phrase typique "si vous n'etes pas content casser vous" ou simplement "cassez vous"
Hors ce n'est pas le cas puisque hélas à 1h10 ils étaient présent.

2°Cas
Les doleances sont acceptées. Les angles arrondis.
Les Drumond restent.
Mais alors pourquoi le massacre bien plus tard ?

3° Cas
Ce cas découle du 1°
Les Drummond ne sont pas parti. Gaston s'en aperçoit vers 1 h , part furibond avec la carabine.
Mais je n' y crois pas trop, car dans ce cas de figure , il aurait certainement commencer à tirer de loin, en l'air
et au pire , visé un phare de l'hillman.

4° Cas
Les Drummond ont réveillé gaston.
Une idée lui passe par la tete. Ils vont se coucher. Je vais en profiter pour mater l'anglaise se dit 'il.
Mais pourquoi s'encombrer d'une carabine ?

5° cas
 ?
Revenir en haut
PICANTO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 09:45    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour à tous

IL me semble que pour un probleme mécanique, on ne va pas
demander de l'aide en dérangeant les gens à cette heure là.
Et la coutoisie britannique ?

Cordialement
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 09:52    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bojour à tous ,

Ne pas oublier que la voiture a demarré au premier tour et qu' aucune panne n'a été détectée..et puis réfléchissons seulemnt une seconde ..pourquoi auarient-ils attendu 23h30 pour se faire dépanner ,car si la voiture est tombée en panne ce n'est pas vers 23 h tout de même et à l'arrêt .. et quand bien même autant attendre le matin : Les drummond ne sont pas des sauvages ,des rustres instinctifs seulement .

Comme on l'avait répété cent fois [,on voit mal les Drummond allait réveiller, en riant ,de surcroit et à trois dans la cour !...les Dominici . Rolling Eyes

Excusez moi mais tout cela parait un peu romancé . Mais sans doute le fais tu Twisted Evil un peu pour réveiller le forum ..

On n'avance pas d'un mêtre .Pour le coup c'est nous qui allons tomber en panne Crying or Very sad


Dernière édition par Nicolas le Mer Nov 26 2008, 10:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 10:07    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour à tous,

A Nicolas:

Rien ne dit que les Dominici étaient couchés, et que les Drummond aient eu à les réveiller. Je doute même fortement que les Dominici dormaient à 23h 23h30, surtout quand on connaît la suite des évènements... Pourquoi vouloir s'en tenir au fait qu'ils étaient couchés? Si ça avait été le cas, les Drummond seraient repartis bien vivants au matin du 5 Août pour Villefranche.

A Bonanza:

Le capot relevé, c'était pour les besoins de l'enquête. Les policiers ont examiné la voiture sous toutes ses coutures. Ce capot relevé le 5 Août dans la journée n'est pas étonnant par lui même, du moins, c'est mon avis.


Sinon, le capot relevé dans la nuit, si il s'avérait que ces témoignages sont solides a bien une signification quelconque qu'il faut bien essayer d'éclaircir. Panne ou autre.


A Picanto:

La courtoisie Britannique ne peut tout de même pas empêcher de solliciter de l'aide ou autre, surtout quand les personnes concernées ont déjà établi un contact.
Il ne fait aucun doute que les Anglaises étaient venues à la ferme en fin de journée, donc, les relations étaient déjà établies.

La visite des Anglais à la ferme sur le coup des 23h peut avoir 1000 raisons et causes.
Dans tous les cas, si cette visite était bien réelle, forcément que c'est là, à ce moment que déjà, les choses dégénèrent et la mèche est allumée..Pour que ça saute plus tard.

D'ailleurs, si des témoins ont vu des hommes en armes devant la GT, dans cette tranche horaire, c'est peut être, je dis bien peut être, que ces sbires avaient menacé les Anglais, ou qu'ils allaient le faire.

Cordialement.....
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 10:19    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Salut lederangeur ,


Citation:
Rien ne dit que les Dominici étaient couchés, et que les Drummond aient eu à les réveiller. Je doute même fortement que les Dominici dormaient à 23h 23h30, surtout quand on connaît la suite des évènements... Pourquoi vouloir s'en tenir au fait qu'ils étaient couchés? Si ça avait été le cas, les Drummond seraient repartis bien vivants au matin du 5 Août pour Villefranche.

Il suffit de relire un de mes posts pour savoir que je suis l'auteur de la thèse qu'ils étaient bien plus près du bivouac que de leur lit au moment du passage du side car .
Déja dit .


Citation:
D'ailleurs, si des témoins ont vu des hommes en armes devant la GT, dans cette tranche horaire, c'est peut être, je dis bien peut être, que ces sbires avaient menacé les Anglais, ou qu'ils allaient le faire


Peux-tu nous en dire plus ? Cela parait bien intérresant car je n'en ai jamais entendu parler ?
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 11:30    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour Nicolas,


En fait, le témoin qui n'en est pas vraiment un , puisque anonyme, signale le fait qu'au moins un homme armé se trouvait devant la GT aux environs de 23h30.
Et que celui ci n'était pas seul.
Bien entendu, quelle valeur accorder à un témoignage anonyme?
Tout est relatif. Soit, il est consistant, soit, c'est du vent purement et simplement.
Mais on ne peut le passer aux oubliettes, car cette tranche horaire coincide étrangement avec celle évoquée par les Dominici à propos du side-car.

Ce qui est intéressant, c'est le témoignage d'Arnaud qui, vers 23h et quelques, je me souviens plus exactement, aperçoit, ( selon ses dires ) un homme assis à l'arrière de la Hillman.
Arnaud arrive de Peyruis, et donc, c'est plein phares qu'il aperçoit cette scène.

Il est donc 23h passées de quelques minutes si je ne me trompe.

Puis, à 23h30, Juliany voit un homme penché sur le capot avec une lampe.
( Témoignage enregistré par les gendarmes de Manosque )

Et enfin, tombe le témoignage anonyme. Celui cité en avant.

23h30 minuit


Minuit est l'heure ou Chastel le chauffeur de camions, aperçoit un homme regardant à l'intérieur de la Hillman.



Et c'est vers minuit passées de je ne sais plus combien que les frères Duc aperçoivent un homme longeant la route qui conduit de la GT au campement.

Vers minuit 45' environ, le projectionniste ambulant Champsaur aperçoit la Hillman, et dira lui, n'avoir vu ni lampe, ni un homme, donc, rien qui ait pu attirer son attention.

Voici tout de même des témoignages, qui même, si ils peuvent être fragiles, du moins, dans les détails donnés, n'en demeurent pas moins troublants.

On peut tout de même envisager qu'entre 23h et 1h du matin, un étrange et bien curieux manège régnait sur ces lieux, et qu'il y avait du mouvement  de personnes.
Qui étaient t'elles vraiment? Nul ne le sait.



Alors que s'est t'il réellement passé à 23h30?
Moi j'ai du mal en effet à imaginer les Anglais venir ainsi réclamer de l'eau ou autre à 23h30.
Si ils sont allés à la ferme à cette heure ci, c'est qu'une raison valable existait pour cela.

On peut tout envisager:

Besoin d'aide?


Bref, de multiples raisons pour cette visite des Drummond à la GT..



Il ne fait donc aucun doute que 23h30 minuit est un moment clé de l'affaire.

Moi je trouve au contraire que prendre tous ces détails en compte ne peut que faire avancer les choses, du moment qu'on n'écarte rien et en retenant des témoignages et autres faits qui sont bien là!
On ne peut les occulter..
Quant à leurs valeurs véritables, personne ne peut, soit en douter en les écartant totalement, soit les prendre à 100% comme des vérités absolues et incontestables.

Et oui, l'incertitude demeure.......




Amitié.............
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 12:46    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Lederangeur.

Citation:
En fait, le témoin qui n'en est pas vraiment un , puisque anonyme, signale le fait qu'au moins un homme armé se trouvait devant la GT aux environs de 23h30.
Et que celui ci n'était pas seul.
 

Tu m'excuseras d'insister, mais franchement, je n'ai jamais rien lu à ce sujet!

D'où tiens-tu cette information?

Si elle est effectivement vraie, elle devient capitale!


Salutations.
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 13:15    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Lederangeur.


Suite à la lecture de ton post, il me vient une idée.

Elle vaut ce qu'elle vaut!


Qui dit que les Drummond devaient s'arreter pour camper à tout prix et n'importe où!

Les Drummond avaient vu le terre plein le matin, mais vue la proximité de la route, rien ne dit que c'est là qu'ils devaient camper.

Par contre si l'on suppose que la voiture puisse chauffer, il est peut-être préférable de ne pas aller plus loin et d'adopter ce campement.

Lady Ann et Elisabeth vont à la ferme chercher de l'eau dans un sac en toile, afin de pouvoir remplir le radiateur tôt le matin.

Seulement il se passe un événement qui fait que dés 23h30 ( le side-car, un homme penché sous le capot de la voiture...) les Drummond sont prêt à tout moment à lever le camp

si un danger qu'ils ont ressenti se profile.

Mais à 1h10, ils sont agressé sauvagement.

Comme le dit Lederangeur, 23h30 est le moment clef de cette affaire.


Salutations.
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 15:19    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonjour Bonanza,

Ce témoignage, bien qu'appeler cela un témoignage est optimiste, puisququ'il ne s'agit que du contenu d'une lettre anonyme venant de Sisteron et adressée à Sebeille.

L'auteur dit que l'un des Dominici était devant la ferme vers 23h30, avec une arme à la main..
Bien entendu, quelle valeur accorder à cela?
Car l'anonymat est facile et la délation aussi.
Mais drôle de coincidence non?

On y retrouve une fois de plus la même tranche horaire, soit " 23h30"
Amicalement..........
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 17:31    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous ,*

Bonsoir lederangeur .

D'accord sur le contenu de ton grand post et des réserves que tu y mets .

Pour en revenir à cette lettre anonyme ,si elle n'a pas été une "chapusade" ,comme dirait Gorenflo, elle serait du même intérêt que celles reçues par Sébeille concernant Gustave :
A ne pas négliger ...
Il aurait été intéressant de comparer style et écriture de toutes les lettres anonymes .Sisteron a déjà été ,je crois , la poste de départ de l'une d'entre elles reçues par Sébeille en tout début septembre 1952.
Sais tu si elles ont été versées au dossier ou si elles se sont évanouies .

Mais comme on dit 23h30 est le commencement du drame ,du moins dans ses germes .




amicalement
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 17:42    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous.

Salut Lederangeur.


Je connaissais l'existance de ces lettres anonymes dont Sébeille fit part à Gustave lors d'un interogatoire de se septembre 1952.


Elles parlait à demi-mots de Gustave et de 2 autres personnes à l'angle de la ferme  vers 23h30, et l'auteur conseillait au commissaire de ne pas quitter Peyruis.

Et je ne vois rien d'autre.

Une chose étonnante tout de même, si réellement on y parle d'arme, comment ce fait-il que l'ensemble des Dominici de la Grand-Terre,

dés lors, n'ait pas été mis en garde à vue et même mis en prison pour dissimilation de la vérité.

Incroyable.

PS : On a murmuré que l'auteur des lettres serait bien Paul Maillet.

Encore une chose impossible à vérifier!

Pour compléter le tout, je suppose que jamais de la vie, Sébeille n'aura eu l'idée de faire faire une petite dictée à tout ce joli monde ( ceux qui de prés ou de

loin ont été mélés à l'affaire! )


Incroyable, mais vrai!


Salutations.
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 17:44    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Nicolas, nos posts se sont croisés! 
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer Nov 26 2008, 18:17    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic. Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Je chercherai les détails concernant ces lettres, en fait, Sebeille si je ne me trompe, avait reçu 2 lettres..

Bien entendu, j'aimerais bien savoir qui a jeté l'intox comme quoi ces lettres émaneraient de la plume de Maillet?
Encore une fois, c'est Maillet, évidemment, qui est la cible de cette rumeur..
Mais la source?

En fait, celui qui est passé à cette heure ci, si mes souvenirs sont bons, est Delclitte? mais rien ne prouve qu'il soit l'auteur de ces lettres..

C'est vrai qu'une dictée de quelques personnes aurait peut être donné une réponse.
Sebeille a failli à ce niveau là.
Mais il n'est pas le seul...........!
Et le juge?
Peries franchement n'était pas du tout à la hauteur.........
Il a été complètement dépassé par les évènements, car enfin, la grande autorité c'était bien le juge non?

Amicalement......
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45    Sujet du message: Un side car qui tombe à pic.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Contradictions des déclarations et des témoignages -> Les invraisemblances Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com