Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum Affaire Dominici - Triple crime de Lurs
Discussions sur l'affaire criminelle de Lurs. Août 1952, 3 cadavres de touristes Anglais gisent aux alentours de la Grand Terre, la ferme des Dominici.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un constat qui ne veut rien dire.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les expertises -> Autopsie des corps à Forcalquier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 10:39    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Jack Drummond avait la vessie vide, cela implique qu'il avait uriné quelques minutes avant d'être abattu..

Quand ce sont des experts qui disent cela, et que seule cette " con " - Clusion est retenue, on voit tout de suite en effet, comment cette affaire a été menée.
Cela fait froid dans le dos..

On a beau être en 1952, cela n'est pas une excuse.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 10:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 14:59    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Lederangeur.

As-tu une autre explication quand à la vessie de Jack?

En cherchant que peux-t'on trouver d'autre?

Qu'il se soit vidé tout seul apres sa mort?

Franchement je ne vois pas.


Salutations.
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 17:29    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonjour à tous,
Bonjour Bonanza,


Tout intervenant sur un lieu d'accident, tel qu'un pompier, mais surtout, un traumatologue te dira que suite à une frayeur, un choc, et surtout une blessure à la colonne vertébrale, et d'autant plus quand la moelle épinière a été atteinte, et bien la vessie se vide.

C'est courant, fréquent.. Pas du tout exceptionnel..

Voilà.
Et quand on connaît l'importance des blessures de Jack Drummond, on peut sérieusement l'envisager.

Alors, quand on voit que la seule explication qui a été envisagée est le fait que Jack Drummond soit allé uriner, ça laisse pantois non?
Les voici, tous ces grands experts..!
En effet, tout a déraillé dans cette affaire, et les experts ont une grande part de responsabilité..

Ce qui veut dire que Jack Drummond qui se serait chaussé pour uriner , et bien , cela ne repose sur rien du tout!!
Pure supposition qui a pris racine depuis 55 ans..


Amicalement................
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 17:40    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Salut lederangeur ,
bonsoir à tous,

On ne peut que souscrire à tes réserves ,mais on en saurait d'avantage si ces messieurs du 5 au matin nous avaient donné la dscription du pyjama ..car dans le cas que tu envisages ,à juste titre ,personne ne peux dire si celui-ci était mouillé ..Quelle affaire ! dirait un fin connaisseur de nos connaissances ..
Revenir en haut
gorenflo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 19:03    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonsoir à tous,

On peut discuter longuement sur la vidange de la vessie de sir Jack. Ce qui est tout de même certain c'est qu'elle était vide alors que pour lady Anne, il est noté qu'elle contenait un peu d'urine. Il est vrai qu'avec des constatations précises il aurait peut-être été possible de dire si le pyjama de sir Jack était souillé (encore que ça aurait pu sécher en 15 ou 16 heures).

Mais je ne pense pas que l'on puisse affirmer que sir Jack ne s'est pas levé pour aller uriner. Ce n'est tout de même pas impossible. Surtout s'il a eu, comme je le crois, une première engueulade avec Gaston ou, plus probablement, avec Gustave et Zézé, que cela l'ait énervé, qu'il ait décidé de lever le camp, ce qui, en passant, explique qu'on retrouve sa femme revêtue de sa robe (robe qu'elle avait enlevée pour se coucher et on la comprend puisqu'elle n'avait qu'une robe et que les Drummond avaient rendez-vous le lendemain à midi au restaurant avec les Marrian. Si lady Anne avait dormi avec sa robe elle aurait été jolie le lendemain !)

Cordialement.
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 19:56    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonsoir à tous.


A 1h du matin, Jack ne pouvait avoir la vessie pleine.

A cela rien d'étonnant pour un homme de la soixantaine.

A cette heure là il y avait longtemps déja qu'il avait dû vidanger sa vessie.

Donc à 1h de matin il était surement trop tôt pour que la vessie  à nouveau se remplisse .

Et comme le dit si bien Gorenflo, la famille se préparait, ou était sur le point de partir.

Toutes les conditions étaient réunies pour ne pas se laisser surprendre par une envie subite d'uriner.

Du moins, c'est ce que je crois.

Salutations.
Revenir en haut
Lederangeur


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 331
Localisation: Moscou
Masculin
Point(s): 331
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim Nov 2 2008, 23:11    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonsoir à tous,



Je partage vos avis!
Néanmoins, je voulais attirer l'attention sur des constats qui malgré tout demeurent " incertains"


Ce qui me gêne, c'est que la thèse officielle retienne des incertitudes comme acquises comme certitudes, et c'est inacceptable.

Car comment tenter de dénouer quelques noeuds de cette affaire si on se fige sur ces incertitudes.
Incertitudes veut dire que c'est peut être vrai, soit, totalement erroné..

Il y a plusieurs points, plusieurs zones plus que sombres, et les incertitudes ne doivent pas nous empêcher de chercher ailleurs,  bien au contraire, ils faut les considérer comme telles, et ces incertitudes de la thèse officielle ou également de certains auteurs sont:


Le soi-disant déblayage de la voie ferrée par Gustave dans la soirée du 4 Août 1952
La réunion à la GT en date du 4 Août dans la soirée,
L'altercation entre Gaston et jack Drummond,
Le départ de Gaston pour Giropey à 5h
Le fait qu'Elisabeth dormait dans la voiture
Le fait qu'elle était déchaussée au moment de la tuerie,
Le fait que Jack Dummond ait été abattu en premier,
Le fait que Ann Drumond ait été abattue allongée,
Le fait qu'Elisabeth ait été blessée à 1h10,
Le fait qu'elle n'ait pu aller que vers la Durance lors de sa fuite,
Le fait que Jack Drummond venait d'uriner,
Le fait que Yvette soit partie à l'heure indiquée par " ses soins " et avec Nervi...........

Et j'en oublie, mais en tout cas,
Tout cela, mélangé, plus ou moins atténué ou mis en avant selon les auteurs et narrateurs, ne sont que des points troubles, sur lesquels aucune certitude ne peut être établie, sans le risque de s'engager dès le départ dans l'erreur.

Je ne consteste rien, je dis que tout cela n'est qu'un ensemble  d'incertitudes, et rien d'autres!
Rien, absolument rien ne prouve tous ces faits.
Tout cela est incertain............




Je dirais tout de même, et avant que l'on me dise que des " experts " ont dit que Ann Drummond a été tué dans la position couchée, que cela ne prouve pas qu'elle était tranquillement allongée sur son lit de camp ou à côté.


Je défie n'importe quel expert de le prouver!
Pour la simple et unique raison, que si demain je tue une femme à coups de carabine, et qu'"avant de tirer, dans le cas ou elle serait debout, que je la pousse à terre, et bien, si au moment des tirs , celle ci est à terre, je voudrais bien que les grands experts tous confondus me disent comment ils vont prouver que celle ci était allongée de son plein gré, ou si elle a été poussée à a terre..
Et oui, c'est du n'importe quoi.
Toutes ces constatations d'experts sont boîteuses et incertaines. Le pire, c'est qu'ils veulent les faire passer pour preuves!
Quelles preuves? On est en droit de se le demander.......
Mon défi est lancé envers tout expert en balistique ou autre.

Que l'on me prouve que l'on peut faire la différence et selon les trajectoires des projectiles dans le corps, et bien que l'on me prouve avec cela, que l'on puisse déterminer si la personne était couchée du fait de son choix, ou a été poussée à terre.
Car qu'on le veuille ou pas, dans les deux cas, les trajectoires des projectiles seront identiques.
Et les balles ne parlent pas!
Alors, on a beau se dire expert, il ne faut pas pour autant jouer de son " titre " pour faire passer des vessies pour des lanternes.


Je dis donc que tout le monde ignore ces points, et surtout, tous ceux qui ont écrit des ouvrages et qui ne peuvent se permettre de brandir des certitudes qui en fait n'en sont pas...

Et que l'on me dise pas aussi que pousser une personne à terre laisse des traces, car si j'admets que des coups peuvent en laisser, je ne vois pas en quoi pousser, désequilibrer une personne en la faisant tomber à terre, qui plus est, sur de l'herbe, et bien je ne vois pas pourquoi celle ci porterait des traces de lutte, puisque lutte il 'n'y a pas eue..
Ainsi, elle est à terre, je peux donc tirer... Et faire un beau pied de nez aux plus grands experts du monde, tous cons-fondus.

Vous y croyez vous au fait quez ce soit Jack Drummond qui ait été abattu en premier?
Vous arrivez à imaginer une seule seconde, Ann Drummond rester tranquillement allongée alors que son mari se fait assassiner et que son enfant dort dans la voiture?
Vous y croyez à tout ça?

Les interrogations demeurent, et demeureront à jamais!


On ne sait où était Elisabeth quand ses parents étaient assassinés,
On ne sait qui a été abattu en premier,
On ne sait où était et ce que faisait Ann Drummond,
Idem pour Jack ;
On ne sait quelle direction a prise Elisabeth dans sa fuite...
Le fait de la retrouver sur le talus, ne prouve rien du tout..En tout cas, ne prouve rien au sujet de son choix de direction lors de sa fuite.
etc, etc....



Cette affaire repose sur un matelas de plumes.
Quelque soit l'endroit où on appuie, ça gonfle à côté...
Et ainsi de suite.





Cordialement...........
Revenir en haut
PICANTO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 00:55    Sujet du message: un constat qui ne veut rien dire Répondre en citant

Bonsoir Ledérangeur

Je suis assez d'accord avec votre somme d'incertitudes.

Au sujet de la position couchée de Ann, j'imagine qu'elle s'est levée de son lit de camp
au moment de l'algarade.

Alors qu'elle était debout,elle a reçu une premiere balle qui lui a cassé l'humérus et pénétré
dans la poitrine ( juste avant ou juste après les coups reçus par Jack ).

Elle est alors tombée au sol, sous l'impact, où elle a reçu les autres projectiles en position
couchée.

Cordialement
.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 06:39    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonjour à tous ,salut Picanto ,
citation:

"Alors qu'elle était debout,elle a reçu une premiere balle qui lui a cassé l'humérus et pénétré
dans la poitrine ( juste avant ou juste après les coups reçus par Jack ).

Elle est alors tombée au sol, sous l'impact, où elle a reçu les autres projectiles en position
couchée
"


Pas mal du tout .

Touts les incertitudes dont parle à juste titre Lederangeur nous les devons à notre brave Sébeille et au très jeune juge Périès .

Rien n'a été investigué à fond .

Ils ont surfé non pas sur le "net" mais sur le "flou" ..même pas artistique..
 
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 06:45    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Lederangeur.


Comment ne pas être d'accord avec toi!

Mais tu avoueras que si l'enquête avait été plus fouillée, les trois quarts des incertitudes n'existeraient pas.

Si Sébeille avait mis la pression sur Gustave apres ses aveux on en serait pas là.

Tu me diras que s'il en avait dit plus, il est plus que sûr qu'il se mettait lui-même en danger!

Mais le tort de Sébeille et Péries c'est de s'être contenté des aveux de Gaston, qu'ils ont confortés par une reconstitution ou vérification des faits baclée en moins d'une heure.

Sébeille avait son coupable, ça lui a suffit.

A nous maintenant, encore 55 ans apres, de chercher à conprendre, et à dénouer ce sac de noeuds.

Salutations.
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 06:47    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Salut Nicolas!

Nos posts se sont croisés.
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 08:05    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonjour à tous.

Salut Nicolas.

Par sécurité, avant un long post, tu faits un essai de 1 mot que tu annules aussitôt que tu t'es rendu compte que tu es inscrit.

La même chose m'est arrivée, aussi depuis prudence.

Dommage pour le post.

Salutations.
Revenir en haut
PICANTO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 10:02    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonjour le Forum

A Bonenza et Nicolas

Nicolas il semble que ton post à Gorenflo ait refait surface. Fort intéressant d'ailleurs.

Pour l'accès au Forum et la connexion, sous les cases " nom et mot de passe "
il y a " se connecter automatiquement à chaque visite ".
Est-ce que ça vaut le coup ? Je n'ai pas essayé.

Pour ma part je griffonne toujours un brouillon. J'ai ainsi mes archives.

Cordialement
Revenir en haut
Bonanza


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 486
Localisation: PACA
Masculin
Point(s): 486
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 10:43    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonjour à tous.

Bonjour Picanto.


Il ne s'agit pas de ce post que j'avais lu auparavent.

Il s'agit du post en réponse à celui de Gorenflo paru hier Dimanche à 20h19 qui en effet n'a pas été validé.

Rubrique Documents Divers ,Photos de l'affaire, Documents.

Chapitre Clovis accuse son pére.

La case cochée automatiquement doit être activée, mais parfois si l'on sort du forum pour y revenir apres une recherche,  il faut à nouveau s'identifier.

Dans tous les cas vérifier.

Salutations.
Revenir en haut
Nicolas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun Nov 3 2008, 18:43    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire. Répondre en citant

Bonsoir à tous ,

La vessie vide de S.J D est le signe qu'il est resté éveillé tard ,si le coup de feu n'est pas le facteur déclenchant.

Que se passe-t-il ce soir là ?

Beaucoup de monde dehors et tard .

Du coté des Dominici on n'y revient pas cette fois ci .On sait qu'ils ne sont pas couchés et pour cause ..

Quant aux Drummond que peut -on dire ?

Les témoins qui passent avant minuit voient bien un homme qui tourne autour de l'Hillman . Assis à l'arrière et debout contre les vitres ...
La mère et la fille semble s'être couchées ,personne ne les a remarquées ,tandisque le père tourne un peu en rond .
(Il a l'habitude des travaux poussés de laboratoires où les heures ne sont pas comptées .)
Le père garde donc pour ce faire ses chaussures aux pieds :   Logique .

La mère et la fillette, pour les raisons indiquées ci-dessus, ne sont pas chaussées . Logique aussi .

Le père semble s'être décidé de s'allonger après minuit ,après avoir uriné .Encore logique . Qui ne pisse pas avant d'aller se coucher ? et il est déjà tard ....


Cela oblige les futurs assassins d'attendre que tout le monde dorme au bivouac . Cela nous amène donc vers les 1 h . Logique aussi .

Là, le ,ou les,  voleur (zézé) ou le "Gaston" ,où les deux,ou les 3 ..se font surprendre par cet homme qui n'était donc pas dans un profond sommeil . Ce qui est logique aussi . 

Pour que crime ait eu lieu il y a forcemment eu conflit.


2 Hypothèses : La tentative de" vol "par l'enfantouillasse et Gust. . ou /et une approche un peu trop pressante de Gaston sur ANN.


Si c'est "le vol "on peut parler de la fameuse réunion qui en a motivé l'origine pour quelques papiers /photos ,à trouver dans la voiture et laquelle réunion, alcool aidant à ravivé  les vieilles haines des communistes staliniens contre le Anglais ..ce sont tout de même des Anglais et bien curieux avec ça ..et ils prennent des photos de nous !
Nous ? que savent-ils  de nous ces fouineurs ?

Si le motif est d'avantage le sexe cela n'exclue pas la réunion non plus ,mais cela induit aussi une forte imprégnation d'alcool  et la participation en premier  ceux que cette question intéréssait au plus haut point :Gaston dit le vicieux ,Zézé porté sur la chose ,mais moins Gustave qui avait Yvette à la maison ,voire derrière la fenêtre.

Donc pour "le vol "on pourrait voir Gustave et zézé .

Pour la paillardise on verrait mieux : Gaston et Zézé  et Gustave serait resté en arrière .

Pour le vol et le sexe :les 3 à des degrès de participation divers...


Par ailleurs  ,pour en revenir à cette histoire de départ ou de non départ des Anglais ,cela n'a pas d'incidence sur le crime ,à mon avis .
Et un quart d'heure avant ce dernier Champsaur n'a  vu aucun mouvement sur le bivouac .

De plus ,mais cela n'est que subjectif ,il me semble aussi que la famille était en train de partir, comment un conflit aurait pu surgir et comment des voleurs/mateurs seraient allés dans ces conditions au bivouac ..?

"Bonsoir vous partez ? dommage on allait justement visiter votre bagnole et mater un peu votre femme !"

Cette pauvre famille a bien été surprise, l'un somnolant chaussé ,et les deux autres dans un sommeil plus profond déchaussées comme il se doit . Logique aussi .

A mon avis encore ,malgré que nous ayons envisagé autrefois que lady Ann ait revêtu sa robe après avoie été importunée ..Possible, mais  je crois plus simplement aux particularités climatiques de notre pays de contrastes .

Elle s'est couchée peu vétue ,mais en plein été ,en pleine canicule ,dans ce pays de montagnes ,comme ici dans le Luberon , après 22h30 un courant d'air "frisquet" fait qu'on est obligé de se couvrir ne serait-ce que légèrement ..Un couverture c'est trop chaud ,mais une petite combinaison c'est trop froid .Simple suggestions ou "hypothèse de travail"

On ne se refuse rien!

Si vous n'êtes pas d'accord tant mieux !
C'est le poumon du forum .
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:35    Sujet du message: Un constat qui ne veut rien dire.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Affaire Dominici - Triple crime de Lurs Index du Forum -> Les expertises -> Autopsie des corps à Forcalquier Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Galerie photos | Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com